Retrouvez-nous sur Facebook Twitter

ASPTT, club de volley-ball à Mulhouse

L’Alsace du 07/03/2016 : Magail : «On a perdu la 2e place»

En enregistrant sa 5e défaite de la saison (1-3), samedi soir à Saint-Raphaël, l’ASPTT Mulhouse glisse doucement vers une 4e place qui ne correspondra pas à l’accès le plus facile pour prétendre disputer la finale des play-offs.

À quatre journées de la fin de la première phase du championnat, les suppositions vont bon train. Concernant les play-offs, sept équipes sur huit sont fixées. Reste à savoir si Terville résistera au retour du Cannet. Et, surtout, à quelle place. La seule certitude, concerne le sort du 4e qui aura pour adversaire, en demi-finales, Cannes ou son vainqueur des quarts. Or, la défaite mulhousienne, concédée à Saint-Raphaël, dirige l’ASPTTM vers ce rang. Car, même si les Mulhousiennes venaient à bout des Parisiennes samedi prochain (à 20 h, au Palais des sports), il faut bien admettre que le calendrier de ces dernières (Istres, Saint-Raphaël et Chamalières) leur accorde de grandes chances de faire le plein. Ce qui ne sera pas le cas pour des Mulhousiennes en danger à l’occasion des deux dernières journées face à Cannes et à Nantes.

C’est là que la défaite en quatre sets (22-25, 25-20, 25-23, 26-24) à Saint-Raphaël est lourde de conséquences et de nature à susciter quelques regrets. Notamment en fin de 4e set quand, à 24-24, l’ASPTT Mulhouse a perdu les pédales en accusant deux fautes directes, « un service raté et une attaque dans le mur » rapporte Magali Magail, pour donner la victoire aux Raphaëloises (26-24). Du déjà-vu cette saison de la part d’une équipe mulhousienne dont la patience n’est pas la première vertu. « C’est toujours pareil, raconte le coach postier. On commence bien en gagnant le 1er set et on mène dans le suivant (8-4). À ce moment-là on perd un ou deux points et on n’accepte pas que l’adversaire puisse réussir quelque chose de bien. De là, la confiance s’effrite, la nervosité s’installe et on finit par perdre notre sérénité. Nous avons perdu trois points et la 2e place sur ce match ! »

Tout n’est cependant pas à jeter dans la prestation des Mulhousiennes. « Bojana Markovic constitue un point positif, poursuit Magali Magail. En réception, elle était en difficulté dans le 1er set. Et, agressée, elle a su refaire surface pour terminer avec 49 % de réussite offensive (17/35) tout en ayant été très sollicitée en réception. Astrid Souply a également bien tenu en attaque (45 %, 13/29). À l’inverse, nous avons perdu le match au block (17 pour Saint-Raphaël et 8 pour l’ASPTTM). Marta Biedziak, à la passe, a également effectué une bonne rentrée dans le 4e set. Elle a apporté de la fraîcheur et donné de l’énergie du groupe. C’est exactement ce que j’attends d’une remplaçante quand elle entre en jeu ». À défaut d’une victoire, les Mulhousiennes restent sur une bonne sensation pour affronter le Stade-Français/Saint-Cloud, samedi au Palais. À entendre le coach, elles sont prêtes à prendre le Paris !

 

Article signé Christian Entz

Calendrier

LE 22/10/2017 17:00 Vandoeuvre Nancy | Mulhouse
LE 28/10/2017 20:00 Mulhouse | Béziers
LE 03/11/2017 20:00 Mulhouse | Evreux

Classement

PTS MJ G P
1.Béziers 3 1 1 0
2.SF Paris St-Cloud 3 1 1 0
3.Mulhouse 3 1 1 0
4.RC Cannes 3 1 1 0
5.Le Cannet 2 1 1 0
6.Evreux 2 1 1 0
7.Quimper 1 1 0 1
8.St-Raphaël 1 1 0 1
9.Vandoeuvre Nancy 0 1 0 1
10.Chamalières 0 1 0 1
11.Venelles 0 1 0 1
12.Nantes 0 1 0 1
Tous les résultats