Retrouvez-nous sur Facebook Twitter

ASPTT, club de volley-ball à Mulhouse

L’Alsace du 27/02/2016 : Une réaction d’orgueil s’impose

L’ASPTT Mulhouse accueille Istres, la lanterne rouge de la Ligue A féminine, aujourd’hui (20 h) avec la ferme intention de renouer avec la victoire et de garder ses distances avec la meute des poursuivants qui ambitionnent, comme les Mulhousiennes, une place en Coupe d’Europe.

Si l’ASPTT Mulhouse avait battu Le Cannet, samedi dernier, la réception des Istréennes serait à classer dans les affaires courantes. Mais là, sans aller jusqu’à évoquer une situation délicate, les Mulhousiennes n’ont déjà plus le choix. Psychologiquement, il serait dangereux d’entamer une vilaine série, de surcroît face au dernier de la classe. Et, plus concrètement, il y a un impératif comptable à considérer.

À l’issue de cette confrontation, il restera cinq journées de championnat avec, au programme des Mulhousiennes, les déplacements à Saint-Raphaël (6e ), à Chamalières (11e ) et à Nantes (8e ), et la réception de Paris/Saint-Cloud (4e ) et de Cannes (2e ). Autant dire que ces cinq adversaires seront autrement plus délicats à manœuvrer que les Istréennes. Chaque point sera précieux. Or, il en reste 18 à prendre et l’avance des Mulhousiennes sur Aix/Venelles, actuel 5e , se limite à cinq unités. À partir de là, le calcul est simple. Il est indispensable à l’ASPTTM de signer, ce soir (20 h), une victoire en trois ou quatre sets.

Istres sans l’Américaine Kathleen Luft, blessée

Si les places européennes sont tributaires de la révolte des mal classés, notamment de Nantes (8e ) et Le Cannet (9e ) dont le retour est amorcé, il va de soi que les postières du président Daniel Braun restent également concernées par la tête de la course. L’ASPTTM compte le même nombre de victoires que le leader Béziers et n’accuse qu’un point de retard sur les championnes de France cannoises. Après la défaite concédée face au Cannet (1-3), il serait utopique d’envisager le retour en tête. Pourtant, Magali Magail, le coach postier, y croit encore, avec la même force que les Istréennes rêvent au maintien. « Tant que mathématiquement ce sera possible, on continuera d’y croire » , confirme Cécile Rochereux, la dirigeante istréenne. Le souci pour les Provençales, c’est que le malheur s’acharne sur elles. Après les blessures de l’Argentine Julieta Lazcano et de la Colombienne Yurani Romana Perea, qui seront toutefois titularisées ce soir, Istres déplore l’absence de l’Américaine Kathleen Luft. Victime d’une fracture du métacarpe dans le prolongement de l’annulaire droit, cette dernière est forfait pour le reste de la saison.

L’ASPTTM au complet

Du côté mulhousien, l’effectif est annoncé au complet. Reste à savoir dans quel état d’esprit… Brillantes en défense face au Cannet, les postières avaient craqué mentalement au filet, à l’exception d’Olga Trach et d’Astrid Souply. Face à Istres, elles n’auront pas le droit d’évoquer une nervosité due à l’enjeu, que Magali Magail considère comme la première raison de cette défaite. Un revers qui doit impérativement être suivi d’une réaction d’orgueil.

ASPTTM – Istres, ce soir 20 h au Palais des sports ASPTTM : Athina Papafotiou (1,79m, Grèce, P, 26 ans) ; Marta Biedzak (1,73m, Pologne, P, 22 ans) ; Bojana Markovic (1,78m, Serbie, R/A, 24 ans) ; Karla Klaric (1,87m, Croatie, A/R, 21 ans) ; Astrid Souply (1,91m, France, A/R, 21 ans) ; Maéva Orlé (1,83m, France, AT, 24 ans) ; Lara Davidovic (1,83m, France, AT, 17 ans) ; Alina Albu-Illie (1,90m, Roumanie, CC, 32 ans) ; Yulia Ferulik (1,86m, Russie, CC, 28 ans) ; Olga Trach (1,87m, Ukraine, CC, 28 ans) ; Marielle Bousquet-Rollet (1,75m, France, L, 30 ans) ; Léa Soldner (1,74m, France, L, 19 ans). Coach : Magali Magail. Istres : Tiphaine Sévin (1,76m, France, P, 22 ans) ; Chloé Domenichi (1,86m, France, P, 18 ans) ; Bianca Gommans (1,83m, A/R, Pays-Bas, 27 ans) ; Alexia Joffrin (1,80m, France, R/A, 20 ans) ; Sarah Mantion (1,85m, A/R, France, 20 ans) ; Odette N’Doye (1,79m, France, AT, 22 ans) ; Yuranny Romana Perea (1,86m, Colombie, CC, 25 ans) ; Julieta Lazcano (1,90m, Argentine, CC, 25 ans) ; Silvana Dascalu (1,86m, France, CC, 20 ans) ; Evelyne Cristina Lourenco Delogu (1,74m, Brésil, L, 34 ans) ; Nicolette Serratore (1,80m, Canada, A/R, 21 ans). Entr : Jean-Pierre Staelens

Article signé Christian Entz

Calendrier

LE 04/10/2017 Mulhouse | Stuttgart
LE 07/10/2017 18:40 Mulhouse | Venelles
LE 16/10/2017 20:00 Mulhouse | Chamalières

Classement

PTS MJ G P
1.Béziers 0 0 0 0
2.RC Cannes 0 0 0 0
3.Chamalières 0 0 0 0
4.Evreux 0 0 0 0
5.Le Cannet 0 0 0 0
6.Mulhouse 0 0 0 0
7.Nantes 0 0 0 0
8.Quimper 0 0 0 0
9.SF Paris St-Cloud 0 0 0 0
10.St-Raphaël 0 0 0 0
11.Vandoeuvre Nancy 0 0 0 0
12.Venelles 0 0 0 0
Tous les résultats