ASPTT, club de volley-ball à Mulhouse

L’ALSACE DU 17/05/2018: L’ASPTT Mulhouse II en quart sur la route du titre

 

Les doublures des pros mulhousiennes reçoivent l’AC Boulogne-Billancourt au Montaigne, samedi à 15 h, pour un quart de finale qualificatif au Final four de la Nationale 3 féminine.

La formule est simple et directe pour cette phase finale : les premiers des huit poules s’affrontent avec l’avantage d’évoluer à domicile pour les équipes ayant le meilleur coefficient général.

Le jeune groupe mulhousien a réalisé un parcours exceptionnel jusqu’à présent, ne déplorant aucune défaite en 18 rencontres et en obtenant la montée en Nationale 2. Si l’ASPTT Mulhouse II n’est pas la seule formation invaincue en N3 (P-L Villette et Conflans-Andresy sont dans le même cas), elle peut se vanter de présenter le meilleur bilan à ce niveau. Les Haut-Rhinoises affichent un ratio de 54 sets remportés pour seulement cinq concédés.

De leur côté, les Boulonnaises ont connu deux défaites, à chaque fois au tie-break, face à des formations alsaciennes, à Sélestat le 3 décembre et à domicile face à la vallée de la Sauer le 4 février. Les Franciliennes ont depuis remporté leurs six derniers matches de la saison régulière. Les protégées de Lida Krawczyk présentent des statistiques très proches des Mulhousiennes avec 52 sets gagnés contre neuf perdus.

« Personne ne voudra finir samedi cette belle aventure »

« Le championnat est derrière nous, reconnaît Sabrina Dridi, le coach postier. On a rempli nos objectifs initiaux. Nous y sommes parvenus car les joueuses ont conservé leur motivation avec ces deux perspectives. Maintenant, ce n’est que du bonus et on n’a plus rien à perdre. » La responsable du centre de formation est consciente qu’il faut préserver un état de fraîcheur suffisant, tant mental que physique, pour passer cet obstacle. « Ce sera un match très difficile face à une équipe expérimentée qui a un jeu bien en place. »

La saison a été très longue, chaque joueuse ayant disputé un minimum de 53 rencontres officielles, sans oublier les tournois et matches de préparation. Le staff haut-rhinois a dû gérer cet aspect particulier pour affronter les dernières échéances. Les protégées du duo Sabrina Dridi-Vivien Gayol ont eu moins de 20 jours de vacances lors de l’exercice 2017-2018. La Monténégrine Katarina Budrak, qui a fait étalage de tout son talent à Venelles lors des phases finales de Coupe de France, était arrivée à Mulhouse dès le 20 août.

« L’état d’esprit est primordial lors d’une si longue saison. Nous avons tellement plaisir à évoluer ensemble, sur et en dehors du terrain, que personne ne voudra finir samedi cette belle aventure. La victoire serait notre façon de remercier le club, tous ceux qui nous suivent et nous soutiennent depuis le début » , conclut le dynamique coach. Un dernier effort des joueuses permettra de franchir cette marche.

Les Mulhousiennes ont l’avantage de recevoir les Boulonnaises et elles retrouvent le gymnase Montaigne. Celles-ci n’y ont plus évolué en 2018 en raison des intempéries. L’ASPTT Mulhouse II possède tous les arguments pour passer le cap et s’offrir ainsi un 19e succès en Nationale 3.

 

Article signé Thierry HUFSCHMITT

 

Calendrier

LE 27/10/2018 20:00 Quimper | Mulhouse
LE 03/11/2018 20:00 Mulhouse | Marcq En Baroeul
LE 10/11/2018 19:00 RC Cannes | Mulhouse

Classement

PTS MJ G P
1.Mulhouse 0 0 0 0
2.Béziers 0 0 0 0
3.IFVB 0 0 0 0
4.Marcq En Baroeul 0 0 0 0
5.Quimper 0 0 0 0
6.RC Cannes 0 0 0 0
7.Mougins 0 0 0 0
8.SF Paris St-Cloud 0 0 0 0
9.St-Raphaël 0 0 0 0
10.Vandoeuvre Nancy 0 0 0 0
11.Chamalières 0 0 0 0
12.Le Cannet 0 0 0 0
Tous les résultats