ASPTT, club de volley-ball à Mulhouse

L’ALSACE DU 18/01/2018 : Un derby à multiples facettes

L’ASPTT Mulhouse II (1re ) reçoit son voisin Ensisheim (3e ), dimanche à 15 h à la salle Montaigne, à l’occasion de la 10e journée de championnat de Nationale 3 féminine.

Sabrina Dridi ne déroge pas à sa règle : « Nous craignons chaque équipe. Peu importe l’adversaire, nous le respectons ». Le coach de l’ASPTT Mulhouse II, dont l’équipe affronte Ensisheim dimanche (15 h) en N3, fait fi des inévitables paramètres extérieurs d’un match forcément particulier entre deux clubs voisins. « J’ai joué beaucoup de derbies et je n’en suis pas affectée , affirme l’ex-Cannoise. Notre équipe est très jeune, nous sommes notre premier adversaire. On peut faire beaucoup de fautes. » Un autre élément est à prendre en considération avec Aurélia Ebatombo, la pointue, qui a dû jouer toute la rencontre à Besançon, dimanche dernier. « C’est au jour le jour avec elle puisqu’elle revient d’une grosse blessure à la hanche. »

Des Mulhousiennes en convalescence

Le staff mulhousien avait pris le match aller du derby à Ensisheim, le 14 octobre, très au sérieux. Exceptionnellement, Lisa Jeanpierre, l’internationale junior, était alors venue en renfort. Membre du centre de formation de l’ASPTT Mulhouse, la Kingersheimoise avait joué dès le début de la rencontre et elle n’avait plus quitté le terrain. Son apport avait été conséquent puisqu’elle avait inscrit 18 points, dont 14 en attaque. Son équipe l’avait emporté en trois sets et envoyé un premier message fort.

Après une épidémie de grippe, qui a concerné cinq joueuses durant quatre jours, Sabrina Dridi était heureuse de retrouver toutes ses protégées rétablies, hier. Les coéquipières de Laura Dreyer, la capitaine, ont eu droit à un entraînement « normal ». De toute façon, le staff mulhousien s’attend à un match difficile qu’il faudra gérer au mieux en tenant compte de l’état de forme de chaque joueuse.

Ensisheim : du changement à la distribution

Le premier souci de Charles Gauthier, le coach ensisheimois, sera quant à lui de se doter d’une passeuse. Émeline Kalt, prêtée à Ensisheim par le club postier avec lequel elle évolue en Coupe de France jeunes, participera à un stage en Autriche avec d’autres Mulhousiennes. Au même poste, Coline Graeber est indisponible. C’est donc la jeune Laurine Heidinger-Moser qui distribuera le jeu. Elle ne part pas pour autant dans l’inconnu. Elle avait été un élément important de la montée en Nationale 3 l’année dernière.

Le VBCE a un autre problème, au niveau du centre. Florence Puech, l’expérimentée centrale, n’est toujours pas remise de sa grosse entorse contractée au match aller. « Je serai présente dans l’effectif, mais pas dans le six de base », précise-t-elle. Puech a effectué quelques entrées depuis décembre, mais elle a encore une appréhension. « J’ai encore mal lors de la réception des sauts et je ne peux pas aider mes coéquipières, notamment pour contrer en bout de filet » , admet la sympathique centrale. « Nous n’aurons aucune pression face à une équipe invaincue, estime pour sa part Charles Gauthier. Nous verrons selon les circonstances. À nous de faire le meilleur match, d’évoluer libérés. »

Si l’ASPTTM est le favori logique, Ensisheim se verrait bien jouer les trouble-fête pour contrarier le leader invaincu à l’entame de la phase retour de la Nationale 3.

 

Article signé Thierry Hufschmitt

Calendrier

LE 27/10/2018 20:00 Quimper | Mulhouse
LE 03/11/2018 20:00 Mulhouse | Marcq En Baroeul
LE 10/11/2018 19:00 RC Cannes | Mulhouse

Classement

PTS MJ G P
1.Mulhouse 0 0 0 0
2.Béziers 0 0 0 0
3.IFVB 0 0 0 0
4.Marcq En Baroeul 0 0 0 0
5.Quimper 0 0 0 0
6.RC Cannes 0 0 0 0
7.Mougins 0 0 0 0
8.SF Paris St-Cloud 0 0 0 0
9.St-Raphaël 0 0 0 0
10.Vandoeuvre Nancy 0 0 0 0
11.Chamalières 0 0 0 0
12.Le Cannet 0 0 0 0
Tous les résultats