Retrouvez-nous sur Facebook Twitter

ASPTT, club de volley-ball à Mulhouse

L’ALSACE DU 19/12/2016 : L’ASPTTM II revient de loin

Menées deux sets à rien, les Mulhousiennes ont renversé le match pour s’imposer, au tie-break, hier après-midi sur le parquet de Constantia Strasbourg.

L’ASPTT Mulhouse II a bien failli passer à la trappe, hier après-midi au gymnase Louis-Legrand. Après deux manches, les visiteuses n’en menaient pas large. Il faut dire qu’elles avaient jusqu’alors donné le bâton pour se faire battre. « On a donné trop de points dans les deux premiers sets » ne pouvait que regretter Christophe Magail.

« Il y a de la qualité dans cette équipe de Constantia, elles ont vendu chèrement leur peau et se sont battues sur tous les ballons , remarque l’entraîneur haut-rhinois. À 0-2 contre nous, on n’avait pas d’autre choix que proposer un jeu différent et plus efficace. On a mis plus d’intensité à partir de la troisième manche. » La hiérarchie a alors été respectée, même si l’ASPTT n’a jamais survolé les débats. « On a une équipe jeune, relate Magail. On a une minime 1re année et trois cadettes. La plus vieille de l’équipe a 19 ans. Forcément, ça se ressent dans l’inconstance qu’on a dans nos matches. On alterne le bon et le moins bon dans une partie. » En N3, Mulhouse a remporté ses trois derniers succès au tie-break. « On n’a aucun match facile, balaie le coach. J’aimerais qu’on ait parfois des parties plus tranquilles. Mais on commence souvent à jouer quand on est dos au mur. L’un des axes de progression, ce serait de débuter la partie avec plus de rigueur, histoire peut-être de passer des dimanches plus sereins… »

À mi-championnat, les Haut-Rhinoises n’ont subi que deux défaites. « Si vous m’aviez dit en début de saison qu’on tournerait à sept victoires, je vous aurais traité de taré (sic), rigole Christophe Magail. Mon équipe est imparfaite, elle a des failles dans son jeu. Mais ce qui est sûr, c’est qu’elle a du mental et un gros cœur. » Joue-la comme Guy Roux. « Ce championnat est serré, on n’a pas beaucoup de marge par rapport à la zone rouge. Je me contente donc juste de viser le maintien » affirme le technicien mulhousien. Son équipe reprendra le chemin de la N3 le 15 janvier à Meyzieu. « On leur avait passé 3-0 à l’aller, elles seront très revanchardes. »

SL Constantia Strasbourg – Asptt Mulhouse II : 2-3. Les sets : 25-23 en 28’, 25-16 en 17’, 15-25 en 18’, 20-25 en 24’, 11-15 en 14’. Gymnase Louis-Legrand, Strasbourg. 50 spectateurs. Arbitres : MM. Pfrimmer et Gasiunas. Constantia : Zoelle, Boyer, Bruckmann (libéro), Reeber, Wehrle, Frech, C. et L. Marret. Ent : C. Jacquemin. ASPTT Mulhouse II : Pestana, Enderlin, Gusic, Jaegy (libéro), Kalt, Chambon, Panou, Dreyer. Ent : C. Magail.

Article signé : Tony Perrette

Calendrier

Fin de saison

Classement

PTS MJ G P
1.Mulhouse 52 22 18 4
2.Le Cannet 50 22 16 6
3.Béziers 49 22 17 5
4.Nantes 45 22 15 7
5.RC Cannes 43 22 14 8
6.St-Raphaël 32 22 11 11
7.Venelles 29 22 9 13
8.SF Paris St-Cloud 26 22 10 12
9.Evreux 24 22 7 15
10.Vandoeuvre Nancy 21 22 7 15
11.Quimper 18 22 6 16
12.Terville Florange 7 22 2 20
Tous les résultats