ASPTT, club de volley-ball à Mulhouse

L’ALSACE DU 23/11/2017 : ASPTT Mulhouse II : retour au Montaigne

Après un épisode réussi au Palais des Sports, l’ASPTTM reçoit les Portes d’Essonne dimanche au Montaigne.

Décidément, Sabrina Dridi, le coach postier, est exigeante même quand il s’agit de relativiser un beau succès en trois sets aux dépens de Milly-la-Forêt. « Je ne suis pas satisfaite car ce n’était pas un bon match. Nous avons fait trop d’erreurs », lance-t-elle. « Les joueuses ont peu d’expérience car c’est l’équipe la plus jeune du championnat. Au Palais des sports, c’est surtout les lumières LED qui apparaissaient dans le champ de vision qui les ont gênées », poursuit-elle. « Ce fut une jolie fête, c’est bien, maintenant on passe à autre chose », affirme la responsable du centre de formation.

Pourtant, les coéquipières de Margaux Chambon, qui s’affirme de plus en plus à la passe, ont peu dévié par rapport à certains standards. Elles sont restées efficaces aux services (11 points gagnants) mais le ratio dans ce domaine s’est équilibré avec autant d’erreurs pour la première fois en cinq rencontres. À ses côtés, elle a pu s’appuyer sur le potentiel offensif d’Akouvi Panou (avec 23 points en attaque) mais elle a pu solliciter d’autres coéquipières. « Chaque joueuse est importante. Elles se sentent investies dans le projet du centre de formation ». Ce match face à Milly, qui n’était certes pas au complet, en a été l’exemple.

Le retour encourageant d’Audrey Faesser

Le gros point positif est la performance d’Audrey Faesser qui pouvait se montrer satisfaite par rapport à sa prestation. Elle remplaçait rapidement Ajsa Gusic et elle fut présente dans de nombreux domaines. « J’avais de bonnes sensations pour un match complet », reconnaissait cette sociétaire du Pôle espoirs de Mulhouse. Revenue à la compétition après plus d’un an d’arrêt, suite à des problèmes aux genoux, elle a été précieuse. Tout le groupe se montre heureux de son retour car elle n’avait pu entamer cette saison en raison d’une luxation à l’épaule droite. « On profite de nos points forts », reconnaît l’entraîneur des Haut-Rhinoises. « Aucune ne fait la gueule (sic) si une autre la remplace » , apprécie Sabrina Dridi.

« Nous sommes notre propre adversaire »

Les jeunes Mulhousiennes retrouvent leur antre de la salle du Montaigne à l’occasion de la sixième journée en N3. Le club des Portes de l’Essonne vient de signer son premier succès en trois manches, certes à domicile face à Chenôve, un concurrent direct pour le maintien. De toute façon, le staff mulhousien n’en a cure : « On ne regarde jamais le classement de notre adversaire. Nous sommes notre propre adversaire ».

Cette deuxième réception d’affilée dimanche à 15H pourrait confirmer la mainmise de l’ASPTT Mulhouse dans un championnat qu’elle domine à l’image des quatre points d’avance dont elle bénéficie sur Ensisheim son suivant immédiat.

 

Article signé Thierry Hufschmitt

Calendrier

Fin de saison

Classement

PTS MJ G P
1.Béziers 54 22 19 3
2.RC Cannes 54 22 18 4
3.Mulhouse 45 22 15 7
4.St-Raphaël 37 22 11 11
5.Le Cannet 35 22 14 8
6.Venelles 30 22 11 11
7.SF Paris St-Cloud 30 22 10 12
8.Nantes 27 22 8 14
9.Vandoeuvre Nancy 23 22 8 14
10.Quimper 20 22 7 15
11.Evreux 20 22 7 15
12.Chamalières 11 22 4 18
Tous les résultats