ASPTT, club de volley-ball à Mulhouse

L’Alsace du 24/10/2016 : La belle perf de l’ASPTTM

Malgré les absences de leur libéro et de leur passeuse principale, les Mulhousiennes l’ont emporté sans contestation en trois sets face à La Colmarienne hier après-midi au gymnase du Montaigne.

Vivien Gayol, pour sa première comme coach sur le banc mulhousien (Christophe Magail étant avec les pros), a réussi un succès limpide. « On est resté présent, solidaire, du début à la fin » , débute-t-il après la rencontre.

Ses protégées démarrent fort (8-2) avant un retour adverse (10-9). Les coéquipières de Margaux Chambon réagissent malgré un changement tactique colmarien. Les locales repoussent « les Nordistes » à 22-17 avant un block pour la manche initiale (25-20). Celles-ci ont étouffé les visiteuses à 50 % en attaque (13/26), contre 35 % (11/31).

Les deux formations sont au coude à coude (10-8) par la suite. Akouvi Panou se distingue au service et Mulhouse s’envole (16-8). Colmar met à mal la réception locale et revient dans le match notamment par un rallye à 16-13.

L’ASPTTM ne panique pas

« On a continué à mettre la pression au service et on était efficace au service-block » poursuit Vivien Gayol. « On a bien lu leur jeu et on n’a pas commis d’erreurs » fait remarquer l’entraîneur de l’ASPTTM. Ses joueuses remportent la seconde manche 25 à 17 avec des stats toujours en leur faveur (44 % contre 31 % en attaque). De son côté, Frédéric Carré admet « on a perdu la bataille du block-attaque, on n’a pas été suffisamment efficace en attaque lors des deux premiers sets ».

La Colmarienne est devant pour la première fois (3-6, 6-8). Laura Dreyer prend le service et inverse la tendance (12-8) juste avant la blessure de Margaux Chambon, la seule passe (12-11). Emeline Kalt la remplace mais les Colmariennes n’en profitent pas durant des échanges intenses (16-14). Léa Enderlin et Laura Dreyer sont déterminantes au centre et les locales mènent (19-17, 21-18). Un ultime retour extérieur à 23-22 est effacé par deux fautes directes (25-22) pour un succès logique mulhousien 3 à 0.

L’ASPTTM II est désormais deuxième, à égalité avec Epinal mais avec un meilleur coefficient, tandis que son adversaire du jour est seul quatrième.

ASPTTM II – La Colmarienne : 3-0. Par set : 25-20 (27’), 25-17 (24’), 25-22 (33’). Temps total de jeu : 1h24. Arbitrage de M. L. Mamet et Melle C. Nollet. ASPTTM : 34 attaques gagnantes : Panou 11, Dreyer 8, Enderlin 7, Gusic 5, Kalt 2, Costes 1. 5 services gagnants. 9 blocks. 18 fautes directes dont 11 au service. Six de base : Chambon (puis Costes), Gusic, Panou, Kalt, Dreyer, Enderlin. Colmar : 34 attaques gagnantes : Meyer 11, Pujol 7, Angst M-M 6, Angst M. 5, Wackenthaler 2, Dehainault 1. 5 blocks. 25 fautes directes dont 8 au service. Six de base : Angst M (puis Vacant), Pujol, Angst M., Meyer (puis Kopf), Dehainault, Wackenthaler. Libéro : A. Hofer.

Article signé Thierry Hufschmitt

Calendrier

Fin de saison

Classement

PTS MJ G P
1.Béziers 54 22 19 3
2.RC Cannes 54 22 18 4
3.Mulhouse 45 22 15 7
4.St-Raphaël 37 22 11 11
5.Le Cannet 35 22 14 8
6.Venelles 30 22 11 11
7.SF Paris St-Cloud 30 22 10 12
8.Nantes 27 22 8 14
9.Vandoeuvre Nancy 23 22 8 14
10.Quimper 20 22 7 15
11.Evreux 20 22 7 15
12.Chamalières 11 22 4 18
Tous les résultats