ASPTT, club de volley-ball à Mulhouse

L’Alsace du 25/04/2016 : L’ASPTTM II se fait torpiller

La surprenante défaite du leader parisien à Vandoeuvre a condamné les Mulhousiennes à un retour en N3.

Les jeunes Mulhousiennes se sont inclinées au tie-break hier lors de l’ultime journée en play-downs et ce point ne suffit pas pour leur maintien en Nationale 2. La première mission des Haut-Rhinoises, où Iva Davidovic, blessée, est alignée comme libéro, était de glaner un maximum de points face à Lille/Wattignies tout en louchant sur Vandoeuvre qui accueillait le leader Paris. Les visages étaient très assombris à la fin de cette rencontre perdue au tie-break (8-15) à l’annonce du succès (3-0) des Nancéennes aux dépens des Parisiennes 3-0 qui n’ont déplacé que quelques rares titulaires du six de base.

Les doublures des pros débutent bien à 11-6 avec une grosse qualité de services. La suite est du même acabit (19-12) et elles signent l’un de leur meilleur set à 25-14. Celles-ci poursuivent sur leur lancée (9-6 puis 13-7). Elles se font rattraper (18-18) avant d’être menées (20-22). Elles reviennent à 22 avant de céder 23 à 25 et d’égaliser à une manche partout.

À l’image de la saison

Au 3e set, Mulhouse réagit à 7-8 et s’offre un léger pécule (12-9, 18-14). Les démons du Montaigne réapparaissent alors que l’intensité monte d’un cran à 23-20. Les protégées de Christophe Magail, le coach postier, ne parviennent pas à conclure et s’inclinent 23-25. Celles-ci ont perdu un point précieux. Après une entame de quatrième set délicate (4-8) les locales accusent toujours un léger débours (13-16, 17-19). Lara Davidovic prend les choses en main et claque quelques attaques (22-20). Comme d’habitude, les siennes font passer quelques frissons aux supporters (23-22) avant que Laura Dreyer n’offre le tie-break à 25-23. Ce point pourrait être synonyme de bonheur pour leur maintien. Les Nordistes ne s’en laissent pas compter dans l’ultime jeu (4-7, 8-12) pour l’emporter logiquement 8 à 15.

La nette victoire de Vandoeuvre annihile leurs derniers espoirs et les Mulhousiennes finissent premières relégables des play-downs. Celles-ci étaient complètement dépitées et les mouchoirs étaient de sortie pour assécher leurs larmes pendant de longues minutes. Si leurs bras n’ont pas suffi à l’emporter, ceux de leurs parents, eux, ont été précieux pour les consoler. Il leur a fallu beaucoup de doigté pour y parvenir. La saison n’est pas complètement terminée car le groupe sera à Béziers dès dimanche pour tenter de se qualifier pour la phase finale des M20.

ASPTTM II – Lille/Wattignies : 2-3. L. Stanczykiewicz et R. Baruthio. Les sets : 25-15 (22’), 22-25 (29’), 23-25 (30’), 25-23 (27’), 8-15 (13’). ASPTTM II : 54 attaques gagnantes sur 116 (46 %). 11 services gagnants, 7 blocks. 32 fautes directes dont 4 au service. Six de base : Maury, Koch (puis Panou), Faesser, L. Davidovic, Enderlin (puis Gusic), Dreyer. Libéro : I. Davidovic. Coach : C. Magail. Lille : 54 attaques gagnantes sur 128 (42 %). 9 services gagnants, 3 blocks. 32 fautes directes dont 12 au service.

Article signé Thierry Hufschmitt

Calendrier

LE 24/02/2018 20:00 Mulhouse | SF Paris St-Cloud
LE 04/03/2018 17:00 Quimper | Mulhouse
LE 17/03/2018 20:00 Mulhouse | Le Cannet

Classement

PTS MJ G P
1.Béziers 45 18 16 2
2.RC Cannes 45 18 15 3
3.Mulhouse 36 18 12 6
4.St-Raphaël 29 18 9 9
5.Le Cannet 27 18 11 7
6.Venelles 25 18 9 9
7.SF Paris St-Cloud 23 18 8 10
8.Vandoeuvre Nancy 22 18 8 10
9.Nantes 22 18 6 12
10.Quimper 20 18 7 11
11.Evreux 15 18 5 13
12.Chamalières 5 18 2 16
Tous les résultats