ASPTT, club de volley-ball à Mulhouse

L’ALSACE DU 26/02/2018 : Un derby à sens unique

 

L’ASPTT Mulhouse II a facilement battu La Colmarienne en trois sets secs hier au Cosec de Bourtzwiller. Les Mulhousiennes sont tout proches du titre après ce treizième succès d’affilée en autant de rencontres.

Akouvi Panou est en verve en bout de filet et l’ASPTT Mulhouse II est en avance après avoir été mené (0-1, 1-3, 8-6). Aurélia Ebatombo, la pointue, est à 100 % en attaque à 12-7 (5/5). L’échange suivant est marqué d’une défaillance, le filet tombant d’un seul coup ! Il faudra un deuxième changement, non de joueuses mais de filet, pour reprendre la partie un quart d’heure plus tard.

Nullement perturbées par ce fait, les locales repartent de plus belle (14-9). Margaux Chambon dirige bien le jeu et Katarina Budrak se distingue (16-11). Iliana Benyamina y va de son service gagnant et l’ASPTT Mulhouse poursuit sur sa lancée (20-12). Les locales empochent le set initial 25 à13.

« On ne s’attendait pas à un tel scénario »

Les visiteuses craquent complètement en réception et sont aphones en attaque jusqu’au temps-mort technique initial 8 à 0 ! La suite est du même acabit. Les Mulhousiennes réalisent six services gagnants et le score défile (8-1 à 16-2). « On ne s’attendait pas à un tel scénario », reconnaît Sabrina Dridi. Tout son effectif participe à ce récital alors que son équipe mène 24-7. Frédéric Carré, le coach colmarien, demande alors un temps-mort avant la conclusion à 25-7. Les Colmariennes n’ont marqué que trois points en attaque et elles ont accusé huit erreurs dans ce domaine.

Deux titulaires du six de base sont ensuite laissés de côté : Katarina Budrak, l’attaquante-réceptionneuse et Margaux Chambon, la passeuse. Colmar est agressif au service et marque en « block-out » (3-5 puis 5-8).

Avec une réception moins stable, le jeu local est moins abouti. « Ce fut difficile pour la deuxième passeuse qui est entrée d’emblée dans ce set alors qu’elle ne s’y attendait pas » , constatait Sabrina Dridi. Margaux Chambon effectue son retour et son équipe égalise à 9. On assiste à plusieurs rallyes (12-14) avant une série d’Akouvi Panou qui relance les siennes (19-15). Les visiteuses commettent des erreurs et le contre mulhousien est efficace (21-16). La partie se conclut à 25-20. « Nous n’avons pas été en danger même en étant malmenées dans la troisième manche » , faisait remarquer l’entraîneur postier.

L’ASPTT Mulhouse II, leader invaincu, se rend chez son dauphin Annemasse samedi prochain. Un succès lui assurerait, d’ores et déjà, le titre et l’accession en Nationale 2.

 

Article signé Thierry Hufschmitt

 

Calendrier

LE 21/04/2018 16:30 RC Cannes | Mulhouse
LE 26/04/2018 18:45 Mulhouse | RC Cannes
LE 28/04/2018 19:00 RC Cannes | Mulhouse

Classement

PTS MJ G P
1.Béziers 54 22 19 3
2.RC Cannes 54 22 18 4
3.Mulhouse 45 22 15 7
4.St-Raphaël 37 22 11 11
5.Le Cannet 35 22 14 8
6.Venelles 30 22 11 11
7.SF Paris St-Cloud 30 22 10 12
8.Nantes 27 22 8 14
9.Vandoeuvre Nancy 23 22 8 14
10.Quimper 20 22 7 15
11.Evreux 20 22 7 15
12.Chamalières 11 22 4 18
Tous les résultats