Retrouvez-nous sur Facebook Twitter

ASPTT, club de volley-ball à Mulhouse

L’ALSACE DU 28/11/2016 : L’ASPTT Mulhouse II revient de nulle part

A la dérive dans les deux premiers sets, les Mulhousiennes se sont imposé au tie-break après avoir été menées 3-10.

Le début est équilibré pour les protégées de Christophe Magail, pour une fois assistant-coach (9-9). Elles encaissent huit points d’affilée (9-16) en raison d’une réception fébrile. Les locales abandonnent le set initial 17 à 25 malgré un retour à 14-18.

Les Haut-Rhinoises sont comme tétanisées par la suite avant de revenir au prix d’un bel effort (6-12). Celles-ci retombent dans leurs approximations (9-18). « On a complètement subi le jeu, l’état d’esprit n’y était pas » précise Vivien Gayol, promu coach pour la circonstance. Les postières sont ncapables de mettre la balle à terre et le score défile en faveur des Lyonnaises plus expérimentées (12-22). Mulhouse s’incline 17 à 25 avec des stats éloquentes : 6/37 (16 %) en attaque.

Renversement de situation

Les Mulhousiennes réagissent et obtiennent un avantage conséquent (8-2, 16-10). Les rallyes sont nombreux et elles gardent la main malgré des frayeurs (19-19) pour revenir 25 à 22 dans la troisième manche. L’ASPTTM domine dans tous les secteurs (9-5, 20-14) avec peu de fautes directes. Les Alsaciennes obtiennent six balles de set à 24-17 mais la réception est mise à mal (24-23) avant l’égalisation (à deux sets partout) à 25-23 par Emeline Kalt. « On avait de meilleures intentions dans le jeu » reconnaît Vivien Gayol. A l’entame du tie-break, les locales n’y sont pas et le déficit est flagrant (2-8). À 3-10, on pense la cause entendue mais Laura Dreyer signe la révolte. Ajsa Gusic réalise une belle série au service (7-12). Manon Jaegy, la libéro, multiplie les exploits en défense que ses partenaires concrétisent en attaque (10-12). Les jeunes Mulhousiennes égalisent à 12 en signant un 9-2 ! Le suspense est entier et l’ASPTTM efface une balle de match à 13-14. Akouvi Panou est décisive pour obtenir la suivante. Léa Enderlin conclut la partie en bonne capitaine à 16-14 devant un public aux anges. Les Haut-Rhinoises ont cherché cette victoire avec les tripes. Ce qui leur permet de rester sur le podium.

ASPTTM II – Lyon/Bron : 3-2. Les sets : 17-25 (20’), 14-25 (25’), 25-22 (28’), 25-23 (28’), 16-14 (19’). Temps total de jeu : 2h. Arbitrage de Mr F. Wurges et Melle C. Nollet. ASPTTM II: 51 attaques gagnantes sur 151 (34 %). Dreyer 13, Kalt 11, Panou 8, Gusic 8, Enderlin 7, Barbier 3, Chambon 1. 7 blocks. 18 services gagnants. 35 fautes directes dont 11 au service. Six de base : Chambon (puis Pestana), Panou, Kalt, Gusic (puis Barbier), Enderlin, Dreyer. Libéro : Jaegy. Entr : V. Gayol. Bron : 57 attaques gagnantes sur 141 (40 %). 5 blocks. 12 services gagnants. Six de base : Bondarenko (puis Chabuet), Alliod (puis Aubert), Robert A (puis Ndiaye), Buchet-Bully (puis Petit Munoz), Poyet, Robert E. Entr : P. Arbogast.

Article signé Thierry Hufschmitt

Calendrier

Fin de saison

Classement

PTS MJ G P
1.Mulhouse 52 22 18 4
2.Le Cannet 50 22 16 6
3.Béziers 49 22 17 5
4.Nantes 45 22 15 7
5.RC Cannes 43 22 14 8
6.St-Raphaël 32 22 11 11
7.Venelles 29 22 9 13
8.SF Paris St-Cloud 26 22 10 12
9.Evreux 24 22 7 15
10.Vandoeuvre Nancy 21 22 7 15
11.Quimper 18 22 6 16
12.Terville Florange 7 22 2 20
Tous les résultats