ASPTT, club de volley-ball à Mulhouse

L'Alsace du 01/12/14 : Coup de froid au Montaigne

Les jeunes Mulhousiennes ont été cueillies à froid dans la salle Montaigne où elles ont concédé une lourde mais logique défaite en trois sets, face à Lyon/Saint-Fons, hier après-midi.

Les spectateurs avaient gardé leur veste hier à l’occasion de la rencontre face à Lyon St-Fons décisive pour la deuxième place. Les Mulhousiennes débutent mal face à des Lyonnaises qui défendent bien (0-3, 6-8). « On a manqué de rythme dès le départ » note Christophe Deck, l’assistant-coach. La suite est du même acabit avec des locales qui ont du mal à marquer (7-12). Les Haut-Rhinoises se rapprochent par deux fois (10-13, 14-16) en bout de filet mais elles retombent dans ses errements avec plusieurs imprécisions et elles lâchent le set initial sur un score sévère 16-25.

Les fautes directes s’accumulent et s’additionnent à la fébrilité en réception (2-8) par la suite (9-14 puis 11-16). Kama Diarra prend le service et met à mal la réception des visiteuses (13-16). Audrey Faesser réussit plusieurs « blocks-out » tandis que Mélinda Hanquiez est sollicitée au centre pour l’égalisation à 16. « On a fait plusieurs fautes et on a mal géré la fin du set » poursuit Christophe Deck. Mulhouse s’incline 22-25.

L’ASPTT mène enfin (2-0, 5-4) avec plusieurs grosses défenses et reste dans le coup (13-15). Hélas, elle prend un nouvel éclat à 14-19. La rentrée de Léa Enderlin au centre est synonyme de retour dans la manche avec beau 7-2 et les locales égalisent 21-21. Noémie Cély la suit dans son sillage surtout que Kama Diarra effectue de belles diagonales. Les réservistes des pros repassent en mode « père Noël » en offrant plusieurs ballons et Lyon St-Fons l’emporte en trois manches (22-25).

« On ne peut pas gagner en réalisant presque trente fautes directes en trois sets face à une équipe aussi homogène » concluait Christophe Deck.

ASPTTM II – Lyon St-Fons : 0-3. Les sets : 16-25 (30’), 22-25 (29’), 22-25 (29’). Temps total de jeu : 1h28. Arbitrage de MM. M. Schmisser et A. Gaertner. ASPTTM II : 31 attaques gagnantes. Diarra (11), Faesser (5), I. Davidovic (5), Cély (3), Hanquiez (3), Gasiunas (2), Enderlin (1). 4 services gagnants (Diarra 2, Hanquiez 1, Enderlin 1). 6 blocks (Diarra 3, Hanquiez 1, Cély 1, I. Davidovic 1). 27 fautes directes dont au 10 service. Six de base : Maury, Faesser, K. Diarra, I. Davidovic (puis Gasiunas), Cély, Hanquiez (puis Enderlin). Libéro : M. Diarra. Coach : C. Magail. Lyon : 38 attaques gagnantes : Danthon (10), Ros (10), Menara (7), Sirrera (6), Meyer (4). 8 services gagnants (Meyer 3, Arondo 2, Sirrerra 2, Danthon 1). 3 blocks (Ros 2, Danthon 1). 19 fautes directes dont 4 au service. Six de base : Arondo (puis Tomasi), Sirrerra, Danthon, Menara, Meyer, Ros. Libéro : Gabriel. Coach : F. Lopez.

Article signé Thierry Hufschmitt

Calendrier

LE 24/02/2018 20:00 Mulhouse | SF Paris St-Cloud
LE 04/03/2018 17:00 Quimper | Mulhouse
LE 17/03/2018 20:00 Mulhouse | Le Cannet

Classement

PTS MJ G P
1.Béziers 45 18 16 2
2.RC Cannes 45 18 15 3
3.Mulhouse 36 18 12 6
4.St-Raphaël 29 18 9 9
5.Le Cannet 27 18 11 7
6.Venelles 25 18 9 9
7.SF Paris St-Cloud 23 18 8 10
8.Vandoeuvre Nancy 22 18 8 10
9.Nantes 22 18 6 12
10.Quimper 20 18 7 11
11.Evreux 15 18 5 13
12.Chamalières 5 18 2 16
Tous les résultats