Retrouvez-nous sur Facebook Twitter

ASPTT, club de volley-ball à Mulhouse

L'Alsace du 02/12/13 : La révérence de l’ASPTTM II

Les jeunes Mulhousiennes ont terminé la dixième et ultime journée de la phase aller par une nouvelle défaite face à Clamart (1-3), mais non sans démontrer de belles dispositions pour la suite.

Clamart se présente avec un effectif étoffé, dont Laetitia Tchoualack, l’ex-Cannoise et internationale durant huit ans. Après deux retours (1-3, 4-7), l’ASPTT réalise un 4-0 pour mener (8-7 puis 10-8). Les Franciliennes se détachent peu à peu et créent un écart (12-16, 14-18). Un passage de Delphine Nercher au service relance la partie pour l’égalisation (17-21 à 21-21). Clamart profite de son expérience et enlève la manche initiale 22-25.

La suite est difficile pour les jeunes Haut-Rhinoises (5-11, 9-16). Dominées dans tous les compartiments du jeu, celles-ci, malgré une timide réaction (11-16) ne peuvent que constater les dégâts 13 à 25. À cette occasion, Clamart assure sa place en play-offs.

Les partenaires de Lana Dabic, la deuxième passeuse chez les pros, démontrent alors un bel état d’esprit. Au lieu de baisser la tête après ce coup de massue, les locales s’accrochent dans un début de set identique à la manche précédente (5-6). Mulhouse parvient enfin à bloquer l’attaque adverse mais le score est serré (10-10).

Davidovic est au four et au moulin, bien soutenue par Kama Diarra en attaque, mieux démarquée grâce à Dabic (16-12). La défense est au diapason et Clamart ne trouve plus de solutions (18-13). La fin de set semble acquise mais les visiteuses réagissent (20-17, 23-21) faisant passer des frissons. Celles-ci égalisent même à 23 partout et le suspense est à son comble. La troisième balle de set de l’ASPTT est la bonne (24-23, puis 25-24) sur une attaque puissante (26-24) et les applaudissements des supporters.

L’enthousiasme est pour la bande à Christophe Magail, le coach postier (7-4, 11-8). son homologue demande son deuxième temps-mort juste après (13-10). Malgré quelques rallyes, les Alsaciennes sont poussées à la faute et Tchoualack passe en force (16-15, 18-20). Elles n’abdiquent pas et elles reviennent au score (22-22). Feldgiesel et sa bande effacent une balle de match à 22-24 pour croire encore au tie-break (23-24). Une ultime faute directe (32 en quatre sets !) coupe leur élan et l’ASPTT Mulhouse s’incline logiquement 23 à 25.

A nouveau, les Haut-Rhinoises peuvent nourrir quelques regrets mais elles n’ont jamais baissé les bras et elles ont proposé de belles séquences. Avec un effectif au complet, le maintien en « play-down » semble réalisable.

ASPTTM II – Clamart : 1-3. Les sets : 22-25 (26’), 13-25 (21’), 26-24 (29’), 23-25.(27’). 1h.17. Arbitrage de MM. A. Masset et E. Contat.

ASPTT : 46 attaques gagnantes (Davidovic 21, Diarra 18, Cély 2, Minla 2, Nercher 2, Faesser 1). 8 services gagnants (Nercher 3, Davidovic 2, Diarra 2, Dabic 1). 6 contres gagnants (Davidovic 2, Cély 1, Nercher 1, Faesser 1, Dabic 1). 32 fautes directes dont 8 au service. Six de base : Feldgiesel (puis Dabic), Nercher (puis Faesser), Diarra, Davidovic, Minla, Cély. Libéro : Schoenauer. Coach : C. Magail.

Clamart : 49 attaques gagnantes. Tchoualack 15, Giaoui 11, Mendes 9, Bausset (8) Da Moura 2, Sliwinska 2, Pavan 1). 7 services gagnants (Mendes 3, Bausset 2, Giaoui 1, Da Moura 1).11 contres gagnants (Da Moura 6, Mendes 3, Giaoui 2). 24 fautes directes dont 6 au service. Six de base : Sliwinska, Pavan (puis Bausset), Giaoui, Tchoualack, Da Moura, Mendes. Libéro : Chaumette. Coach : D. Marion.

Article signé T.H.

Calendrier

Fin de saison

Classement

PTS MJ G P
1.Mulhouse 52 22 18 4
2.Le Cannet 50 22 16 6
3.Béziers 49 22 17 5
4.Nantes 45 22 15 7
5.RC Cannes 43 22 14 8
6.St-Raphaël 32 22 11 11
7.Venelles 29 22 9 13
8.SF Paris St-Cloud 26 22 10 12
9.Evreux 24 22 7 15
10.Vandoeuvre Nancy 21 22 7 15
11.Quimper 18 22 6 16
12.Terville Florange 7 22 2 20
Tous les résultats