Retrouvez-nous sur Facebook Twitter

ASPTT, club de volley-ball à Mulhouse

L’Alsace du 06/04/15 : L’ASPTT donne la leçon

Les Mulhousiennes ont totalement dominé les Strasbourgeoises de la Constantia (3-0), dauphines de la Nationale 2 et qui se devaient de l’emporter au pire en quatre sets pour garder un espoir de rejoindre Saint-Fons en tête. Avec cette 11e victoire, un 3-0 net et sans bavure, les doublures mulhousiennes confirment leur 4e rang et mettent fin, à trois journées du terme, aux derniers espoirs de titre des Bas-Rhinoises.

Le contraste était saisissant hier entre des Haut-Rhinoises tout sourire et des Strasbourgeois hébétées aux étirements d’après match. Delphine Nercher, l’ex-Mulhousienne, était consolée par Kama Diarra après cette gifle en trois sets. « On n’était pas dedans, on avait peut-être encore la défaite face à Saint-Fons dans la tête. Je voudrais pouvoir remettre mes baskets pour rejouer », lançait la battue du jour. Les fautes directes de l’ASPTTM permettent à la Constantia de ne pas se faire décrocher en début de match (10-8, 13-13). Une série au service met à mal la réception visiteuse et Mulhouse en profite (20-18). Le jeu des Haut-Rhinoises est varié et ces dernières empochent logiquement la manche initiale : 25-18.

Défense et soutien

La suite est tout aussi limpide pour les locales (10-3). Rarement cette saison les protégées de Christophe Magail ont défendu à un tel niveau. Elles ramènent plusieurs balles et une glissade de dix mètres de Diarra conclue par Davidovic (12-5) fait chavirer le public. Strasbourg revient par Goehry et Nercher (de 18-12 à 18-16), mais l’ASPTTM reprend la main (24-20). Les jeunes mulhousiennes ne parviennent pas à conclure (24-23), mais une faute de service strasbourgeoise leur offre le gain du second set (25-23).

La Constantia est sans réponse malgré un changement de tactique de son entraîneur David Razafindrazaka (10-8, 18-12). Cély et Hanquiez s’occupent de tout au centre pour repousser les visiteuses (18-16, 22-17, 25-18) et permettre à l’ASPTT de signer une victoire sans appel en trois manches.

Christophe Magail savourait ce succès : « C’est la victoire la plus aboutie de la saison. On est quelque peu en réussite, mais on la provoque aussi. Toute l’équipe a fait des efforts, s’est arrachée lors des moments délicats. On est bien depuis deux matches, c’est le fruit du travail. » Les petits œufs en chocolat avaient un goût délicieux pour les Mulhousiennes après cette démonstration.

ASPTT Mulhouse – La Constantia 3-0. Les sets : 25-18 (22’), 25-23 (32’), 25-18 (25’). Temps total de jeu : 1 h 19. Arbitrage de MM. Apter et Suma.

ASPTTM : 38 attaques gagnantes (Diarra 14, Davidovic 11, Faesser 11). 7 services gagnants (Maury 3). 9 blocks (Cély 3). 20 fautes directes dont 9 au service. Six de base : Maury (puis Gasiunas), Faesser, Diarra, Davidovic, Cély (puis Ederlin), Hanquiez. Entraîneur : C. Magail.

Constantia : 32 attaques gagnantes (Nercher 7, C. Houillon 6). 4 services gagnants (C. Houillon 3). 21 fautes directes dont 11 au service. Six de base : C. Houillon, M. Houillon, Nercher, Goehry, Dabrainville (puis Larnack), Thoury (puis Marsat). Libéros : S. et C. Bruckmann. Entraîneur : D. Razafindrazaka.

Article signé Thierry Hufschmitt

Calendrier

Fin de saison

Classement

PTS MJ G P
1.Mulhouse 52 22 18 4
2.Le Cannet 50 22 16 6
3.Béziers 49 22 17 5
4.Nantes 45 22 15 7
5.RC Cannes 43 22 14 8
6.St-Raphaël 32 22 11 11
7.Venelles 29 22 9 13
8.SF Paris St-Cloud 26 22 10 12
9.Evreux 24 22 7 15
10.Vandoeuvre Nancy 21 22 7 15
11.Quimper 18 22 6 16
12.Terville Florange 7 22 2 20
Tous les résultats