ASPTT, club de volley-ball à Mulhouse

L’Alsace du 09/03/15 : Grande première pour Rixheim

Rixheim s’est imposé en quatre sets, pour la première fois dans le derby alsacien de la nationale 2 féminine, face à l’ASPTT Mulhouse II. Cela en renversant une situation très délicate à la fin du second set.

Quels conseils ont été promulgués par Romain Claudel, le coach de l’ASER, à ses troupes, sur le point d’être menées 0-2 à 16-21 dans le deuxième set ? « Il faut tenir la réception, s’accrocher en défense et profiter des solutions en attaque » lance alors celui-ci. Les Mulhousiennes sont poussées à la faute (sept points directs) à 19-21. Kama Diarra, l’attaquante mulhousienne marque après un rallye mais le score reste serré (20-22). Les jeunes de l’ASPTTM sont rejointes à 24 partout et concèdent la manche après avoir subi un terrible 10 à 3 (26-24). « C’est le tournant du match, on ne se serait pas remis de la perte de cette manche » admet Romain Claudel, le coach rixheimois.

Arsela Haka change la donne

Trois aces consécutifs d’Arsela Haka, juste entrée en jeu, mettent ses partenaires sur de bons rails (6-1). L’embellie est de courte durée surtout que Natalia Nikulina est en retrait. « Je n’avais pas de jambes durant les deux sets initiaux » reconnaît-elle. L’ASPTTM attaque fort et revient peu après (11-10), avant de prendre l’avantage (13-14). Les coéquipières de Florence Puech, précieuse au centre, sont distancées (15-19). On note deux changements bénéfiques chez les locales avant la fin crispante mais victorieuse. « Chaque joueuse a apporté quelque chose » appréciait Romain Claudel. Pour sa part, Arsela Haka concédait que « nous avons mis la pression au service et cela a marché. Je connais les Mulhousiennes parfaitement même si je manquais de repères en défense » concède l’ex-étudiante londonienne.

Les doublures des pros mulhousiennes peuvent s’en vouloir d’avoir laissé passer une belle occasion de succès après une belle entame (5-9, 11-16). Avec une domination dans tous les domaines, notamment aux blocks, les visiteuses s’envolent (15-20). Celles-ci remportent logiquement la manche initiale par Audrey Faesser (19-25). « On bafouille notre volley et on n’arrive pas à les contrer » remarque Romain Claudel.

Le jeu est varié et les attaquantes rixheimoises sont en verve après le temps-mort technique initial (8-6, 16-9). Chaque élément apporte son écot et les locales mènent largement (25-13).

La suite est du même acabit et les erreurs se multiplient chez les visiteuses (10-5, 16-8). Celles-ci n’ont plus de solutions et l’ASER gagne le derby 25 à 12 devant 200 spectateurs.

Cette victoire, la première face au voisin de l’ASPTT Mulhouse, hier après-midi conforte le club sur la troisième marche du podium.

Article signé Thierry Hufschmitt

Calendrier

LE 24/02/2018 20:00 Mulhouse | SF Paris St-Cloud
LE 04/03/2018 17:00 Quimper | Mulhouse
LE 17/03/2018 20:00 Mulhouse | Le Cannet

Classement

PTS MJ G P
1.Béziers 45 18 16 2
2.RC Cannes 45 18 15 3
3.Mulhouse 36 18 12 6
4.St-Raphaël 29 18 9 9
5.Le Cannet 27 18 11 7
6.Venelles 25 18 9 9
7.SF Paris St-Cloud 23 18 8 10
8.Vandoeuvre Nancy 22 18 8 10
9.Nantes 22 18 6 12
10.Quimper 20 18 7 11
11.Evreux 15 18 5 13
12.Chamalières 5 18 2 16
Tous les résultats