ASPTT, club de volley-ball à Mulhouse

L’Alsace du 13/03/15 : L’ASPTTM II veut rebondir

Après sa défaite à Rixheim, l’ASPTT Mulhouse II se doit de l’emporter face à Asnières dimanche (15 h) dans la salle du Montaigne à l’occasion de la 17e journée de Nationale 2 féminine.

Les doublures des pros de l’ASPTT Mulhouse doivent encore se demander comment elles ont pu lâcher le deuxième set dimanche dernier à Rixheim alors qu’elles menaient 17 à 21. Kama Diarra conclut victorieusement un rallye portant la marque à 17-22. « On était tout proche de conclure, cela aurait confirmé notre début », remarque la meilleure marqueuse de l’ASPTTM.

En effet, les Mulhousiennes avaient brillamment remporté la manche initiale en dominant dans tous les compartiments du jeu (20-25). À l’inverse, elles accumulaient les fautes peu après, permettant à Rixheim d’égaliser (26-24). On a pu noter un certain manque de liant à partir de ce moment.

« Ce ne sont pas les problèmes techniques qui sont les plus importants à mes yeux » reconnaît Christophe Magail, le coach postier. « On lâche après alors que l’équipe est toujours dans le coup », reconnaît-il. En effet, les partenaires d’Iva Davidovic, alignée au poste de libéro, étaient encore au contact au premier temps mort technique lors de la manche suivante (8-6).

« Les filles ont baissé les bras face à une belle équipe adverse » , souligne Christophe Magail. Celui-ci a réuni ses protégées à la fin de la rencontre perdue en quatre sets pour leur signaler « l e manque d’esprit collectif. Elles n’ont pas assez communiqué entre elles. De plus, il n’y avait personne pour aider sa partenaire en difficulté à se relever. On ne se parle pas, on ne s’entraide pas. »

Le collectif en point d’orgue

« C’est dommage, surtout qu’on travaille ce point depuis plusieurs semaines à l’entraînement. L’équipe ne peut pas répondre par des exploits individuels comme ce fut alors le cas. Cela ne suffit pas car un point victorieux en attaque résulte de plusieurs bonnes actions précédente s », poursuit l’entraîneur de l’ASPTT Mulhouse II.

De son côté, Kama Diarra, reconnaissait sportivement qu’elle « n’avait plus d’énergie. J’étais à plat. La suite a été difficile. Ce n’est pas notre vrai visage. »

« J’attends surtout une réaction de tout le monde. On doit évoluer ensemble », insiste Christophe Magail.

Mulhouse doit corriger le tir et ne plus commettre les mêmes erreurs, surtout en réception, qui lui ont coûté cher pour conserver son quatrième rang en championnat.

Mélinda Hanquiez, la jeune centrale, devrait retrouver deux coéquipières de l’équipe de France cadettes avec qui elle avait évolué en Serbie début janvier pour un tour préliminaire de qualification au championnat d’Europe. La passeuse Sadio Dioumanera et la pointue Aurélia Ebatombo seront de l’autre côté du filet.

Asnières n’est pas au mieux avec seulement quatre victoires et dix défaites. Les Franciliennes n’ont pas gagné depuis le 7 décembre face à Vincennes. Les Mulhousiennes voudront démontrer leurs capacités à rebondir dimanche à 15 h au Montaigne…

Article signé Thierry Hufschmitt

Calendrier

LE 24/02/2018 20:00 Mulhouse | SF Paris St-Cloud
LE 04/03/2018 17:00 Quimper | Mulhouse
LE 17/03/2018 20:00 Mulhouse | Le Cannet

Classement

PTS MJ G P
1.Béziers 45 18 16 2
2.RC Cannes 45 18 15 3
3.Mulhouse 36 18 12 6
4.St-Raphaël 29 18 9 9
5.Le Cannet 27 18 11 7
6.Venelles 25 18 9 9
7.SF Paris St-Cloud 23 18 8 10
8.Vandoeuvre Nancy 22 18 8 10
9.Nantes 22 18 6 12
10.Quimper 20 18 7 11
11.Evreux 15 18 5 13
12.Chamalières 5 18 2 16
Tous les résultats