ASPTT, club de volley-ball à Mulhouse

L’Alsace du 15/02/2016 : Une première en fanfare

L’ASPTTM a signé une victoire limpide en trois manches face à Saint-Polois pour l’ouverture des play-downs à domicile hier après-midi. Les Mulhousiennes sont désormais seules troisièmes.

Christophe Magail, le coach postier, était tout sourire après ce succès qui ne souffre d’aucune contestation face à Saint-Polois. « Je tiens d’abord à souligner l’état d’esprit démontré par les joueuses tout au long du match » commente ce dernier après cette belle performance « devant une équipe pas facile à manier ». Les Mulhousiennes évoluent sans libéro car Audrey Faesser souffre toujours du dos, remplacée par Margaux Koch en tant que réceptionneuse-attaquante.

Après un début contesté, les Haut-Rhinoises effectuent un premier break en inscrivant sept points d’affilée (de 5-4 à 12-4). Celles-ci poursuivent sur leur lancée (18-8) et elles forcent les Nordistes à la faute. « On a ramené de nombreuses attaques adverses malgré l’absence de libéro » indique Christophe Magail. La suite est limpide pour des locales qui dominent tous les secteurs du jeu et qui ne sont jamais contrées. Elles se montrent plus efficaces en attaque (13/40) que les visiteuses (8/33). Les partenaires d’Elise Maury, la passeuse, remportent facilement le set initial 25 à 15.

Le collectif en verve

La suite est du même acabit avec une belle qualité de services. Saint-Polois met enfin la balle à terre et revient quelque peu (de 8-4 à 11-8). Lara Davidovic, d’abord en puissance en « block-out », puis en coups de poignet malicieux, entretient l’avance alsacienne (16-8). Les locales connaissent alors un coup d’arrêt et leur capital fond comme neige au soleil sous les services de Cécile Verdoucq à 16-10 puis 17-12. La réception souffre et les offensives mulhousiennes sont défendues (17-16). « Christophe (Magail) nous a dit de nous reconcentrer en réception à ce moment-là et de retrouver des solutions collectives au lieu de se reposer sur l’individuel » admettait la centrale Laura Dreyer après le match. Ses conseils sont suivis au temps-mort et un gros contre gagnant combiné à un ace font reculer le danger (20-17). Léa Enderlin se distingue au centre et les Mulhousiennes glanent la seconde manche 25-19. Celles-ci ont abandonné huit points en fautes directes mais elles ont su réagir au bon moment. « Je note avec satisfaction les progrès de cette équipe depuis un moment » apprécie le coach de l’ASPTT Mulhouse.

Les Nordistes n’abdiquent pas et restent au contact (4-4, 8-6). Iva Davidovic inscrit des points précieux en attaque tandis que Margaux Koch réussit un sixième service gagnant (18-12). Le crédit est trop important en faveur des Haut-Rhinoises, supérieures dans tous les compartiments du jeu (20-12). La partie se termine par une diagonale à 25-18 sous les applaudissements des supporters. Laura Dreyer, la jeune capitaine, faisait remarquer que « c’est notre première victoire en trois sets ». Christophe Magail appréciait la performance de ses protégées : « c’est notre meilleur match de la saison, on a démontré beaucoup de solidarité ». Un rallye conclu victorieusement sur la dixième tentative offensive en était la preuve.

Ce net succès est de bon augure pour la première étape des play-downs pour les Alsaciennes qui se déplacent à Argenteuil, battu par Kingersheim, dimanche prochain.

 

Article signé Thierry Hufschmitt

Calendrier

LE 16/12/2017 20:00 Le Cannet | Mulhouse
LE 06/01/2018 19:00 Mulhouse | Vandoeuvre Nancy
LE 13/01/2018 20:30 Béziers | Mulhouse

Classement

PTS MJ G P
1.RC Cannes 26 10 9 1
2.Béziers 25 10 9 1
3.Mulhouse 21 10 7 3
4.Venelles 17 10 6 4
5.Le Cannet 15 10 5 5
6.SF Paris St-Cloud 14 10 5 5
7.St-Raphaël 14 10 4 6
8.Evreux 14 10 4 6
9.Nantes 12 10 3 7
10.Vandoeuvre Nancy 10 10 4 6
11.Quimper 9 10 3 7
12.Chamalières 3 10 1 9
Tous les résultats