ASPTT, club de volley-ball à Mulhouse

L’Alsace du 30/10/15 : Réaction attendue pour l’ASPTT Mulhouse II

L’ASPTTM II se doit de renouer avec la victoire ce dimanche à 15 h, au Montaigne, face à l’US Malakoff.

La récente défaite concédée face à Kingersheim peut s’apparenter à un virage qui a tourné dans le mauvais sens pour les Mulhousiennes. Les coéquipières de Léa Enderlin, l’une des centrales, sont conscientes qu’il faut retrouver de la cohésion pour ne pas tomber dans une spirale négative. Il faudra effacer ce troisième revers d’affilée en retrouvant de la cohésion dans le collectif et ne plus nourrir de regrets.

« On n’a plus le temps, cette défaite fait mal » débute Christophe Magail, le coach postier. « C’est quasiment un deuxième joker que nous avons grillé » poursuit-il. Celui-ci était quelque peu énervé par rapport au déroulement de cette rencontre entre ces deux clubs haut-rhinois. L’assistant des pros est désormais plutôt désabusé pour plusieurs raisons. En effet, il regrette un manque d’investissement chez certains éléments qui s’avère préjudiciable dans des moments importants. Plusieurs fois cette saison, les coéquipières d’Iva Davidovic, retenue en équipe de France jusqu’à trois jours avant le match face au VBCK, ne sont pas parvenues à remporter un set alors qu’elles étaient en position favorable. « C’est très dommageable pour la suite du championnat ».

« Il nous faut réagir, ne pas faire d’erreurs dans les moments cruciaux. On n’arrive pas à tenir dans les fins de set alors que nous sommes en avance » précise-t-il. Ce problème est récurrent depuis le début de la saison et les jeunes Mulhousiennes ont laissé des points lors de cinq matches sur six. « Quand je vois que nous dominons largement au troisième set dimanche dernier et à d’autres occasions, je sais que nous avons du potentiel mais cela ne se concrétise pas au résultat final ». La seule victoire du groupe haut-rhinois a été acquise lors de la deuxième journée face à Vandoeuvre-Nancy (3 à 1).

Il se rend compte que la quatrième place est devenue presque hypothétique à la suite de ce revers à domicile : « il faut engranger un maximum de points qui seront retenus dans le classement lors des play-down qui débutent en février » reconnaît Christophe Magail. Chaque victoire compte surtout qu’il ne reste qu’une seule rencontre après la réception de Malakoff avant la phase retour. Dans cette perspective, un succès à trois points et donc au pire une victoire en quatre manches ce dimanche à la salle Montaigne s’avère indispensable.

La tâche ne sera pas facile face à l’USM qui s’est imposé en quatre sets serrés à Pouilly-Metz, le dernier de la Poule C. Les Franciliennes arrivent à Mulhouse pour prendre des points et consolider leur quatrième rang mais c’est leur seul succès à l’extérieur. L’USM Malakoff, désormais dirigé par l’ex-capitaine de l’équipe de France Didier Baronnet, évolue en Nationale 2 pour sa troisième saison. Les Franciliennes veulent sauvegarder leur quatrième place, synonyme de qualification pour les play-offs.

Article signé Thierry Hufschmitt

Calendrier

LE 27/01/2018 20:00 Mulhouse | Nantes
LE 02/02/2018 20:00 St-Raphaël | Mulhouse
LE 10/02/2018 20:00 Mulhouse | Venelles

Classement

PTS MJ G P
1.RC Cannes 36 14 12 2
2.Béziers 35 14 13 1
3.Mulhouse 27 14 9 5
4.Venelles 23 14 8 6
5.St-Raphaël 20 14 6 8
6.SF Paris St-Cloud 18 14 6 8
7.Le Cannet 18 14 8 6
8.Quimper 16 14 6 8
9.Vandoeuvre Nancy 16 14 6 8
10.Nantes 16 14 4 10
11.Evreux 14 14 5 9
12.Chamalières 3 14 1 13
Tous les résultats