Retrouvez-nous sur Facebook Twitter

ASPTT, club de volley-ball à Mulhouse

Cannes toujours au dessus

Malgré deux sets où Mulhouse était devant au second temps mort technique, l’ASPTT Mulhouse Volley est revenu de Cannes les mains vides (25/21 25/15 25/23). A mi-parcours, les Mulhousiennes sont deuxième ex-æquo avec Le Cannet (devant au nombre de victoires).

 Cannes appuie sur l’accélérateur

A la différence de Cannes qui a joué et perdu dans la semaine en Champions League, l’ASPTT Mulhouse a eu une semaine complète pour préparer sa rencontre au sommet. En début de match, ça se traduit par une petite domination alsacienne (10/13, puis 13/16). Du côté des Azuréennes, on ne s’affole pas. Au contraire, alors qu’elles semblaient amorphes depuis le coup d’envoi, les protégées de Yan Fang appuient sur l’accélérateur. Les visiteuses ne peuvent suivre la cadence (25/21).

Après le changement de côté, c’est un RC Cannes transformé que l’on trouve sur le terrain. Des attaques franches, un bloc infranchissable et une confiance à son maximum : les points s’enchaînent et l’ASPTT Mulhouse Volley ne peut que constater les dégâts (21/12). Magali Magail sort alors toutes ses cadres en pensant au troisième set (25/15).

 Mulhouse tient son rang

Au retour des vestiaires, les débats s’équilibrent à nouveau. Le repos des Mulhousiennes a porté ses fruits et les Haut-Rhinoises tiennent à nouveau leur rang. Pour la seconde fois de la partie, elles franchissent le second temps mort technique en tête (14/16). Mais comme dans le premier set, Cannes passe directement la vitesse supérieure pour reprendre l’avantage. A 24/23, tous les espoirs mulhousiens reposent sur le service de Kristy Jaeckel (auteure de 22 points dans le match !). Malgré un excellent engagement qui met en grande difficulté Cannes, les locales parviennent à conclure sur une dernière attaque de Centoni (25/23).

Après cette défaite, l’ASPTT Mulhouse vire en troisième position à la bouée, devancé uniquement au nombre de victoires par Le Cannet, et bien sûr par l’ogre Cannois qui n’a égaré qu’un seul set. Derrière, Béziers pointent à trois longueur et Nantes à six. La seconde partie de championnat s’annonce passionnante. Côté Mulhousien, des parcours prolongés en Coupe d’Europe et Coupe de France pourraient alourdir considérablement le calendrier…

Calendrier

Fin de saison

Classement

PTS MJ G P
1.Mulhouse 52 22 18 4
2.Le Cannet 50 22 16 6
3.Béziers 49 22 17 5
4.Nantes 45 22 15 7
5.RC Cannes 43 22 14 8
6.St-Raphaël 32 22 11 11
7.Venelles 29 22 9 13
8.SF Paris St-Cloud 26 22 10 12
9.Evreux 24 22 7 15
10.Vandoeuvre Nancy 21 22 7 15
11.Quimper 18 22 6 16
12.Terville Florange 7 22 2 20
Tous les résultats