ASPTT, club de volley-ball à Mulhouse

L’ALSACE DU 03/11/2017 : Un choc de leaders inédit

Le match ASPTT Mulhouse – Évreux, à l’affiche ce soir à 20 h au Palais des sports, ne sera rien de moins qu’un choc de leaders. Ce qui revient à dire que le vainqueur du jour prendra seul la tête de la Ligue A féminine en attendant la suite du championnat programmée demain.

Qui l’eut cru… Il était de tradition jusque-là que les rencontres face aux Ébroïciennes se limitaient aux affaires courantes pour les Mulhousiennes même si leurs succès normands n’ont jamais été simples à obtenir. Aujourd’hui, après trois journées de championnat, l’ASPTTM et Évreux partagent la 1re place du classement de la Ligue A féminine, en compagnie de Béziers et Cannes. Et, forcément, Évreux suscite un réel intérêt avec un groupe qui a fait l’objet du changement le plus important durant l’intersaison et qui n’a conservé que trois joueuses du dernier exercice : Oriane Amalric, la passeuse de l’équipe de France, la jeune centrale française Léandra Olinga-Andela et la libero serbe Tatjana Burmazovic. Pour le reste, Olivier Lardier, le coach ébroïcien, a composé avec du neuf dont des joueuses qui découvrent le championnat français à l’instar de l’attaquante de pointe lituanienne, Monika Salkute, de la centrale argentine Natalia Aispurua et de la Serbe Nada Mitrovic.

« On ne va pas se lancer des fleurs »

« J’ai du mal à comparer, répond Olivier Lardier, le coach d’Évreux, à la question de savoir si ce groupe est meilleur que celui des saisons précédentes. En revanche, c’est une équipe qui s’est très vite mise en place même si on a récupéré très tard nos deux Françaises (Oriane Amalric et Safiatou Zongo) et l’internationale argentine (Natalia Aispurua) qui a joué contre Carla Rueda – aux championnats norceca du mois dernier -. Après, il faut rester logique… On ne va pas se lancer des fleurs après avoir joué, à l’occasion des trois matches disputés, deux de nos concurrents directs. Dans notre tableau de marche, j’avais prévu que nous aurions six points aujourd’hui. Mais j’espérais que ce serait aux dépens de Chamalières et de Quimper. Après, on se rattrape face au Cannet. C’est bien… Mais, il faudra encore attendre un peu avant de dire que cette victoire est à considérer comme une performance..Je trouve que Le Cannet fait beaucoup trop de fautes et pourtant l’équipe était au complet face à nous avec, notamment, la Cubaine (Dayami Sanchez-Savon) ».

Cette victoire face au Cannet (26-24, 22-25, 25-19, 25-21), datant du dernier week-end, constitue aujourd’hui la meilleure référence d’Évreux. « C’est une équipe qui défend très bien, autour d’une bonne libero, apprécie Magali Magail. Il n’y a pas une joueuse qui sorte du lot mais il n’y a pas de point faible. Elles forment une équipe très homogène ».

« Le rôle des remplaçantes est, pour moi, le plus important »

Du côté mulhousien, « le collectif avance, poursuit le coach postier. Carla Rueda – l’internationale péruvienne arrivée sur tard – commence à trouver ses marques ». Mais comme Britt Herbots et Bojana Markovic sont indiscutables sur ce poste d’attaquante-réceptionneuse, le six de base reste conforme aux dernières sorties. Seule la passe suscite quelques interrogations puisque Aziliz Divoux, titulaire au départ, a été remplacée dans les deux derniers matches (à Vandoeuvre et face à Béziers) par l’Américaine Lexi Dannemiller. « Comment définir un choix quand on ne termine pas le match avec la passeuse qui commence, explique Magali Magail. Chacune apporte quelque chose de différent. Ce qui me convient. Après, le rôle des remplaçantes est, pour moi, le plus important… Parce que c’est d’elles que dépend le match quand les choses vont mal ! » Quelque part cette sortie élégante du coach est également rassurante… Le banc de l’ASPTTM n’a encore jamais été aussi fourni en quantité et en qualité.

 

Article signé Christian Entz

Calendrier

LE 20/10/2018 20:00 Mulhouse | Venelles
LE 27/10/2018 20:00 Quimper | Mulhouse
LE 03/11/2018 20:00 Mulhouse | Marcq En Baroeul

Classement

PTS MJ G P
1.Mulhouse 0 0 0 0
2.Béziers 0 0 0 0
3.France Avenir 2024 0 0 0 0
4.Marcq En Baroeul 0 0 0 0
5.Quimper 0 0 0 0
6.RC Cannes 0 0 0 0
7.Mougins 0 0 0 0
8.SF Paris St-Cloud 0 0 0 0
9.St-Raphaël 0 0 0 0
10.Vandoeuvre Nancy 0 0 0 0
11.Chamalières 0 0 0 0
12.Le Cannet 0 0 0 0
13.Nantes 0 0 0 0
14.Venelles 0 0 0 0
Tous les résultats