ASPTT, club de volley-ball à Mulhouse

L’ALSACE DU 04/10/2017 : L’ASPTT Mulhouse tape haut

En accueillant les vice-championnes d’Allemagne de Stuttgart, ce soir à 18 h 15 au Palais des sports, l’ASPTT Mulhouse s’attaque à du lourd. À trois jours de la Supercoupe, samedi (à 18 h 30) face à Aix/Venelles, la répétition générale du jour promet.

C’est un beau challenge qui sera proposé ce soir aux Mulhousiennes. L’Allianz MTV Stuttgart n’est rien moins que le vice-champion d’Allemagne et vainqueur de la Coupe, aux dépens du champion en titre, Palmberg Schwerin.

Pour mieux mesurer la tâche qui attend les Mulhousiennes, il suffit de s’attarder sur la composition de la formation allemande, qui compte trois finalistes des derniers championnats d’Europe (la libéro serbe Teodora Pusic et les Néerlandaises Femke Stoltenborg et Nika Daalderop). Le fait que ces dernières aient joué la finale continentale, ce dernier dimanche, à Bakou (Azerbaïdjan), aurait pu laisser planer un doute quant à leur participation ce soir. Mais comme Stuttgart est également appelé à disputer la Supercoupe ce samedi, face à Palmberg Schwerin, les Allemandes ne rateront pas l’occasion d’évoluer au complet à Mulhouse.

Configuration européenne

Même si le contexte est amical, ce match n’en reste pas moins un rendez-vous d’importance pour les Mulhousiennes. En d’autres temps, les dirigeants postiers auraient pu faire de cette affiche une rencontre de gala à moins de deux semaines de la reprise du championnat. En programmant par exemple les débats en fin de soirée pour permettre à un public plus nombreux de se déplacer. Mais avec la Supercoupe qui se profile, Magali Magail a tenu à disputer ce match dans une configuration aussi proche que possible de celle du rendez-vous de cette fin de semaine. Ce qui explique l’horaire inhabituel du match, à 18 h 30. D’ailleurs, le « taraflex » (le tapis de sol orangé des grandes soirées européennes) a été posé hier matin. Il ne reste plus qu’à espérer que les deux équipes répondent à l’attente de leurs coaches respectifs. À en juger par la victoire de Stuttgart à Zurich (3-0), ce dernier week-end, les Allemandes présentent suffisamment d’individualités pour rivaliser avec les championnes de France mulhousiennes. À commencer par la Hongroise Renata Sandor, MVP de la Ligue Européenne en 2015, l’expérimentée Brésilienne Micheli Pissinato et la paire de centrales américaines Molly McCage et Jenna Pots.

Le baptême de Britt Herbots

Du côté mulhousien, la première attraction sera le baptême postier de Britt Herbots, qui formera avec sa compatriote Aziliz Divoux la première paire belge dans l’histoire de l’ASPTTM. « On a joué ensemble quelques semaines en équipe nationale , explique Britt Herbots. Et je me réjouis de faire équipe avec elle ! » Un sentiment que partage également la passeuse Aziliz Divoux, ravie de l’équilibre retrouvé avec le contingent américain formé de l’attaquante de pointe Hayley Spelman et la passeuse Alexa Dannemiller.

LES ÉQUIPES

ASPTT Mulhouse : Hayley Spelman (USA), Bojana Markovic (Srb), Lara Davidovic (Fra), Olga Trach (Ukr), Lea Soldner (Fra), Michaela Abrhamova (Svq), Ciara Michel (Ang), Britt Herbots (Bel), Lisa Jeanpierre (Fra), Aziliz Divoux (Bel), Alexa Dannemiller (USA).

Allianz MTV Stuttgart : Femke Stooltenborg (PB), Pia Kästner (All), Nikoletta Perovic (Mng), Deborah Van Daelen (PB), Micheli Pissinato (Bré), Molly McCage (USA), Jenna Pots (USA), Michaela Mejnkova (Tch), Nika Daalderop (PB), Julia Schäfer (All), Renata Sandor (Hon), Teodora Pusic (Srb).

 

Article signé Christian Entz

Calendrier

LE 20/10/2018 20:00 Mulhouse | Venelles
LE 27/10/2018 20:00 Quimper | Mulhouse
LE 03/11/2018 20:00 Mulhouse | Marcq En Baroeul

Classement

PTS MJ G P
1.Mulhouse 0 0 0 0
2.Béziers 0 0 0 0
3.France Avenir 2024 0 0 0 0
4.Marcq En Baroeul 0 0 0 0
5.Quimper 0 0 0 0
6.RC Cannes 0 0 0 0
7.Mougins 0 0 0 0
8.SF Paris St-Cloud 0 0 0 0
9.St-Raphaël 0 0 0 0
10.Vandoeuvre Nancy 0 0 0 0
11.Chamalières 0 0 0 0
12.Le Cannet 0 0 0 0
13.Nantes 0 0 0 0
14.Venelles 0 0 0 0
Tous les résultats