ASPTT, club de volley-ball à Mulhouse

L’ALSACE DU 05/03/2018 : L’ASPTTM a son billet pour l’Europe

 

L’ASPTT Mulhouse a verrouillé sa troisième place en s’imposant (3-0), hier, à Quimper. Une place qui lui assure d’ores et déjà un billet pour la Coupe d’Europe. Seules les deux finalistes des play-offs seront concernés par la Ligue des champions.

Présentes aux moments-clés, les Mulhousiennes se sont imposées avec autorité en trois sets, hier, à Quimper. Ce qui leur permet, à deux journées de la fin du championnat, d’assurer leur 3e place. Un rang qui leur permettra de disputer les quarts de finales des play-offs face au 6e et de jouer à domicile l’éventuel match d’appui.

D’un match à l’autre, le scénario change du tout au tout. Évidemment, les Quimpéroises sont loin du niveau des Polonaises de Rzeszow et la Ligue A féminine n’est pas la Ligue des champions. Mais alors qu’elles avaient été en difficulté lors des moments-clés mardi contre Rzeszow, les Mulhousiennes ont cette fois su serrer la vis quand il le fallait. Elles ont ainsi su calmer les ardeurs finistériennes à chaque fois que les Quimpéroises ont breaké, que ce soit à 19-16 dans le premier set ou à 20-18 dans la troisième manche.

« On a su accélérer aux bons moments »

Alors solides en réception et efficaces au block, les Mulhousiennes ont su forcer la décision à chaque money time , Bojana Markovic (12/23 en attaque et 2 contres gagnants) ou la solide Olga Trach au centre (6/10 en attaque et 4 contres gagnants) se chargeant de finir le travail au filet avec la complicité de Lexi Dannemiller à la passe. « Ce sont les limites d’une équipe comme la nôtre face à un grand du championnat, car les occasions, on les avait, mais on n’a pas su les concrétiser. On n’a pas dans nos rangs des joueuses comme Herbots ou Spelman » , a déclaré l’entraîneur quimpérois Dominique Duvivier.

« On a su accélérer aux bons moments » , savourait de son côté Magali Magail, également satisfaite des trois points pris qui assurent définitivement la troisième place en vue de play-offs. La coach alsacienne a cependant pointé du doigt certains manques lors des deux premiers sets. « On était en difficulté au block et en défense parce qu’on était mal placées, parce qu’on avait un mauvais timing au contre, mais aussi en raison d’un trop faible niveau d’engagement. »

D’où son coup de gueule au temps mort technique du 2e set, alors que ses joueuses étaient menées 16 à 14. Mais aussi dans la 3e manche (13-8), avant que les Mulhousiennes ne sortent la boîte à claque au block (6 contres gagnants, dont 3 pour Abrhamova) pour réagir avec la bonne rentrée d’Aziliz Divoux à la passe et Lara Davidovic au filet (3/5 en attaque au 3e set).

Les dates des play-offs

Quarts de finale au meilleur des trois matchesMatch aller : le samedi 31 mars (l’ASPTTM recevra le 6e ) Match retour : le samedi 14 avril Match d’appui éventuel : le mercredi 18 avril (l’ASPTTM jouera ce match à domicile) Demi-finales au meilleur des trois matchesMatch aller : le samedi 21 avril Match retour : le mercredi 25 avril Match d’appui éventuel : le samedi 28 avril Finale sur un seul match

 

Article signé par Correspondance particulière, Luc Besson

 

Calendrier

Fin de saison

Classement

PTS MJ G P
1.Béziers 54 22 19 3
2.RC Cannes 54 22 18 4
3.Mulhouse 45 22 15 7
4.St-Raphaël 37 22 11 11
5.Le Cannet 35 22 14 8
6.Venelles 30 22 11 11
7.SF Paris St-Cloud 30 22 10 12
8.Nantes 27 22 8 14
9.Vandoeuvre Nancy 23 22 8 14
10.Quimper 20 22 7 15
11.Evreux 20 22 7 15
12.Chamalières 11 22 4 18
Tous les résultats