ASPTT, club de volley-ball à Mulhouse

L’ALSACE DU 07/07/2017 : L’ASPTTM prend de la hauteur

Le transfert de l’internationale canadienne Tabitha Love ne se fera pas suite à une blessure à l’épaule contractée lors de Coupe panaméricaine. Elle sera remplacée par la grande Américaine (2,02 m) Hayley Spelman. Par ailleurs, l’ASPTTM connaît désormais son calendrier.

Compte tenu d’une saison particulièrement chargée, avec près de 40 matches en allant au bout de ses objectifs (Supercoupe, Coupe de France, championnat et play-offs en Ligue des champions), l’ASPTT Mulhouse se donne les moyens de ses ambitions. Pour la première fois de son histoire, le club postier bénéficiera d’un effectif de 12 joueuses pros. Seule la Supercoupe, programmée le 7 octobre (probablement à Mulhouse !) pendant la qualification aux Mondiaux pour le continent Norseca, pour laquelle la Péruvienne Carla Rueda et l’Américaine Lexi Dannemiller sont concernées, se fera à effectif restreint.

51 points dans un seul match

Dans cet ordre d’idées, Magali Magail, le coach postier, souhaite prendre un minimum de risques. Blessée à l’épaule lors de la Coupe panamérica, il y a quelques semaines, Tabitha Love ne sera pas opérationnelle dans les prochains mois. Elle sera donc remplacée par une Américaine de 2,02 m.

C’est du moins ce que le coach postier a confirmé hier soir. « Hayley Spelman va nous apporter beaucoup en attaque et au contre (hauteur de block annoncée à 2,96 m), promet Magali Magail. Elle détient le record de points marqués dans un match avec 51 points quand elle a été en Corée, avec Daejeon. En Italie, avec Urbino, elle a marqué 9 aces en service smashé dans un seul match. C’est une fille qui en impose ! » Hayley Spelman est née le 11 juin 1991 à Las Vegas et a transité par Standford University (de 2009 à 2012) avant d’évoluer à l’étranger pour de courtes piges d’une saison.

À Telekom Bakou pour commencer (2013/2014), qui était alors le 6e club de la capitale azérie derrière Rabita, Igtisadchi, Azeroyl, Azerrail et Lokomotiv. Par la suite, en Italie à Forli puis Robur Massa (2014/2015). Puis en Corée du Sud à Daejeon KGC (2015/2016), en Indonésie à Gresik Petrokima et au Kazakstan cette année, avec le VK Altaï, où elle a été demi-finaliste de la Ligue des champions d’Asie.

Une saison très chargée

Le calendrier n’est pas encore officiel. L’ASPTTM connaît néanmoins son programme. La saison débutera par la finale de la Supercoupe, face à Aix/Venelles, qui aurait lieu à Mulhouse le 7 octobre. L’information n’a pas été confirmée par les dirigeants mulhousiens, mais par les Haut-Marnais concernés par la finale masculine : Chaumont-Ajaccio. L’ouverture mulhousienne de la Ligue A féminine se fera le lundi 16 octobre (à 20 h) avec la venue du promu, Chamalières, avant le plus court déplacement de la saison à Vandoeuvre/Nancy (le dimanche 22 octobre à 17 h) et de la première grosse affiche au Palais : ASPTTM-Béziers, le samedi 28 octobre à 20 h. Béziers est d’ailleurs l’équipe qui aura l’entame la plus copieuse avec un déplacement à Nantes et la réception de Cannes avant sa venue à Mulhouse. Avec la Ligue des champions, pour laquelle l’ASPTTM est d’ores et déjà qualifiée pour la phase de poules (4 groupes de 4 équipes), à l’inverse du Cannet qui devra passer par Minsk et le Vakifbank Istanbul pour sortir des qualifications, le programme sera particulièrement dense. En décembre, l’ASPTTM enchaînera cinq matches en 14 jours (entre le 2 et le 16 décembre) et, en février, huit matches en 26 jours. Et le tout avec la garantie de présenter une bonne douzaine d’affiches, sans compter les play-offs, au Palais.

Calendrier

LE 24/11/2017 19:00 Venelles | Mulhouse
LE 28/11/2017 20:00 Terville Florange (Elite) | Mulhouse
LE 02/12/2017 20:00 Mulhouse | RC Cannes

Classement

PTS MJ G P
1.Béziers 15 6 5 1
2.RC Cannes 15 6 5 1
3.Mulhouse 14 6 5 1
4.St-Raphaël 11 6 3 3
5.Le Cannet 10 6 4 2
6.Venelles 9 6 3 3
7.SF Paris St-Cloud 8 6 3 3
8.Nantes 8 6 2 4
9.Evreux 7 6 2 4
10.Vandoeuvre Nancy 5 6 2 4
11.Quimper 4 6 1 5
12.Chamalières 2 6 1 5
Tous les résultats