Retrouvez-nous sur Facebook Twitter

ASPTT, club de volley-ball à Mulhouse

L’ALSACE DU 07/10/2017 : L’heure de la confirmation a sonné

Exception faite d’Ajaccio, tenant du trophée masculin, les trois autres finalistes, Aix/Venelles, l’ASPTT Mulhouse et Chaumont, tenteront de doubler leur capital à l’occasion de leur première Supercoupe, aujourd’hui (à partir de 18 h 30) au Palais des sports de Mulhouse.

Les temps changent… Le règne des traditionnels champions a pris fin et de nouvelles têtes en quête de gloire pointent désormais pour l’honorifique Supercoupe qui oppose le champion de France au vainqueur de la Coupe de France. Même Ajaccio, le finaliste le plus titré de cette Supercoupe, ne compte que trois lignes à son palmarès : la Coupe de France 2016 et 2017 et la Supercoupe 2016. Quant aux autres, ils sont novices sur les podiums pour ne les avoir escaladés qu’une fois. Et, cela, il y a peu !

L’ASPTT Mulhouse et Aix/Venelles ont donc ce point commun d’avoir remporté cette année leur premier titre. Les Provençales avaient bousculé la hiérarchie en finale de la Coupe de France, en venant à bout de Béziers, et l’ASPTT Mulhouse avait décroché le titre de championne de France après avoir échoué huit fois à ce stade de l’épreuve.

Le sans-faute de Ciara Michel

« C’est le premier match officiel mais aussi une finale avec un titre au bout… » Pour Magali Magail, le coach postier, cette première Supercoupe, de surcroît à Mulhouse, est aussi et surtout un événement. « Il suffit de voir tout ce qui se passe autour ! » La ligue nationale et tout ce qu’elle compte en dirigeants se sont déplacés en nombre et les caméras et micros fleurissent au Palais depuis hier. L’Anglaise Ciara Michel, qui figure parmi les huit recrues mulhousiennes, a la particularité de présenter 100 % de réussite dans cette épreuve. Pour sa première saison en Italie et en France, elle a gagné ce trophée avec Busto Arsizio en 2014 et avec Saint-Raphaël l’an dernier. « C’est un gros challenge et avec une nouvelle équipe, c’est encore plus beau. J’ai hâte d’y être , confie Ciara Michel avec le qualificatif « exciting » qui s’impose. L’équipe n’est pas encore à 100 % mais le challenge est là et trop important pour passer à côté ! »

Face aux Mulhousiennes se trouvera une équipe d’Aix/Venelles qui a conservé ses vertus défensives et qui s’est doté, cet été, d’une réelle force de frappe. Notamment en recrutant l’attaquante de pointe azérie Anastasia Gurbanova (1,90 m, 29 ans), la Russe Eli Silvi Uattara (1,82 m, 23 ans) et la Croate Antonija Jozic (1,93 m, 24 ans) pour épauler au centre la Brésilienne Tamara Matos Hoffmann en l’absence de l’internationale française Pauline Martin, victime d’une rupture des ligaments croisés. Le tout étant désormais orchestré à la passe par la Tchèque Lucie Smutna.

« Aix a désormais un impact offensif qu’il n’avait pas l’an dernier » , explique Magali Magail. Un constat que les récents matches amicaux des Provençales confirment à l’image de leur victoire face à Saint-Raphaël (3-1) et leur place en finale au tournoi de Riom, néanmoins soldée par une défaite (0-3) face à Vandoeuvre/Nancy. « Il va falloir aborder cette finale avec sérénité et jouer avec nos valeurs », avance Magali Magail. La recette est très certainement la bonne. Mais en ce début de saison, la victoire sourira avant tout à ceux et à celles qui auront réussi à faire prendre la mayonnaise.

DIRECT. Les finales de la Supercoupe seront diffusées en direct sur la chaine L’Equipe et à suivre sur le site www.lalsace.fr

 

Article signé Christian Entz

Calendrier

LE 22/10/2017 17:00 Vandoeuvre Nancy | Mulhouse
LE 28/10/2017 20:00 Mulhouse | Béziers
LE 03/11/2017 20:00 Mulhouse | Evreux

Classement

PTS MJ G P
1.Béziers 3 1 1 0
2.SF Paris St-Cloud 3 1 1 0
3.Mulhouse 3 1 1 0
4.RC Cannes 3 1 1 0
5.Le Cannet 2 1 1 0
6.Evreux 2 1 1 0
7.Quimper 1 1 0 1
8.St-Raphaël 1 1 0 1
9.Vandoeuvre Nancy 0 1 0 1
10.Chamalières 0 1 0 1
11.Venelles 0 1 0 1
12.Nantes 0 1 0 1
Tous les résultats