Retrouvez-nous sur Facebook Twitter

ASPTT, club de volley-ball à Mulhouse

L’ALSACE DU 09/02/2017 : Le come-back de Kristy Jaeckel

Les dirigeants de l’ASPTT Mulhouse ont porté leur choix sur l’Américaine Kristy Jaeckel (27 ans, 1,87 m) pour remplacer Astrid Souply qui a été opérée de l’épaule mardi. Jaeckel avait déjà porté le maillot de l’ASPTTM en 2013/2014.

Le 23 octobre 2013, l’ASPTT Mulhouse « collait » un 3-0 aux Polonaises de Bielsko-Biala en Coupe d’Europe de la CEV. Une victoire qui a toujours valeur de référence puisqu’il s’agit du seul succès postier face à un club polonais. Parmi les grands artisans de cette prestigieuse victoire, figurait une certaine Kristy Jaeckel alors créditée d’une belle performance (18 att. gagnantes sur 33 tentées, 3 blocks, 2 aces). Venue de Nantes, l’Américaine avait fait l’unanimité en cette fin d’année 2013 avant de s’éteindre à l’image de l’équipe mulhousienne 6e de la phase régulière du championnat et éliminée dès les quarts de finale de play-off par Nantes. Kristy Jaeckel était repartie de Mulhouse en laissant un souvenir sportif mitigé. Sauf pour Magali Magail qui en a fait son premier choix pour remplacer Astrid Souply, blessée à l’épaule depuis le début de saison, et désormais définitivement « out » pour les play-offs.

« Le départ de Kristy, en 2014, n’était pas notre décision, explique le coach. Elle allait se marier et avait choisi de disputer un championnat plus court dans le temps. En Europe, les championnats durent six mois voire neuf mois ». Sur la base de ce critère, la jeune mariée Kristy Jaeckel, Schmieder de son nouveau patronyme, a alors joué le championnat d’Indonésie avec Puregold et, la saison dernière, l’épreuve portoricaine sous les couleurs de Changas de Naranjito. Libre de contrat depuis le début de saison, elle signe son retour à l’ASPTT Mulhouse pour une pige de quelques mois dépendante de la durée de l’aventure mulhousienne en play-offs.

« Il est toujours délicat d’imposer une joueuse dans un groupe en cours de saison, avoue Magali Magail, le coach postier. Kristy, on la connaît et elle connaît notre club qu’elle a toujours respecté. Elle est à la fois une bonne volleyeuse mais aussi une bonne personne. Et je suis certaine qu’elle a le profil pour se fondre dans notre groupe ».

« C’est le genre de fille qui apporte à l’équipe ce que tu attends d’elle ! »

Du groupe actuel, il n’y a qu’Alina Albu-Ilie et la jeune Lara Davidovic qui ont côtoyé l’Américaine à Mulhouse. « Je garde d’elle, le souvenir de quelqu’un de très imposant, de par son physique, mais doté d’une grande sensibilité et d’une grande gentillesse , confie la capitaine mulhousienne. C’est le genre de fille qui apporte à l’équipe ce que tu attends d’elle ! » « Elle était très agréable et très sociale, rajoute Lara Davidovic. Il ne faut pas la juger sur sa deuxième moitié de championnat avec nous qui n’était pas top… À l’époque, elle avait le mal du pays ! Ce qui ne sera plus le cas aujourd’hui ».

Son arrivée à Mulhouse et sa qualification, que Magali Magail souhaite très prochaine, sont désormais tributaires de l’indispensable visa.

 

Article signé Christian Entz

Calendrier

Fin de saison

Classement

PTS MJ G P
1.Mulhouse 52 22 18 4
2.Le Cannet 50 22 16 6
3.Béziers 49 22 17 5
4.Nantes 45 22 15 7
5.RC Cannes 43 22 14 8
6.St-Raphaël 32 22 11 11
7.Venelles 29 22 9 13
8.SF Paris St-Cloud 26 22 10 12
9.Evreux 24 22 7 15
10.Vandoeuvre Nancy 21 22 7 15
11.Quimper 18 22 6 16
12.Terville Florange 7 22 2 20
Tous les résultats