ASPTT, club de volley-ball à Mulhouse

L’ALSACE DU 09/09/2017 : L’ASPTTM s’incline au tie-break

Les Mulhousiennes ont baissé pavillon en cinq manches hier soir face aux Belges de Charleroi à Frasnes en Belgique.

Le six de base est constitué de « Lexi » Dannemiller, Bojana Markovic, Lara Davidovic, Hayley Spelman, Michaela Abrhamova, et Ciara Michel.

Les Alsaciennes débutent fort et obtiennent un premier avantage (2-0, 8-2). Plusieurs fautes directes et une réception fébrile permettent aux locales de revenir (8-9). Les Haut-Rhinoises ne parviennent plus à poser la balle à terre et elles encaissent un sévère 6 à rien (12-9). Le score est serré avant une reprise des Wallones. Charleroi reprend ses aises et l’ASPTTM effectue de nombreuses fautes directes obligeant Magali Magail à prendre un temps mort (20-15). La libéro locale ramène tout et Mulhouse est bloquée par deux fois (23-16). Les visiteuses perdent le premier set 25 à 16 avec onze fautes directes.

Aziliz Divoux, Lisa Jeanpierre et Olga Trach remplacent Lexi Dannemiller, Lara Davidovic et Michaela Abhramova. Les Alsaciennes réagissent après 2-0 et infligent un 8-2 à leurs adversaires (8-4). Le domaine block-défense est mieux en place. Les attaques en bout de filet sont payantes, notamment la jeune Lisa Jeanpierre (12-7). Ses coéquipières possèdent un léger avantage 16-13 mais les Belges égalisent grâce à leur défense à 16. Les échanges sont longs mais l’ASPTTM reprend les devants (19-17). La fin de manche est tendue et les Haut-Rhinoises ne parviennent pas à faire la différence (20-21). Lisa Jeanpierre inscrit les deux derniers points victorieux pour la seconde manche 25 à 21.

Mulhouse effectue un break (9-6 à 12-6). À nouveau, les locales profitent du manque d’efficacité et le danger est réel (12-13). Aziliz Divoux met à mal la réception de ses adversaires (18-13) mais rien n’est facile (19-16). Les Mulhousiennes retrouvent des services gagnants et des blocks pour s’échapper (22-16). Elles prennent les rênes de la partie à 25-17.

Une réception en souffrance

Ciara Michel et « Micky » Abrhamova, les deux ex-centrales de Saint-Raphaël sont alignées. Avec notamment trois blocks d’affilée, l’ASPTTM efface un débours initial (1-3 à 3-6). Les Belges n’abdiquent pas et leur défense annihile les velléités offensives mulhousiennes (9-9). La réception visiteuse est en souffrance et Charleroi mène 13 à 10. Les Wallones défendent à tout va et elles s’envolent (20-14). La suite est du même acabit et celles-ci décrochent un tie-break à 25-16.

Mulhouse est toujours en retard et subit le jeu adverse (4-2, 8-3). Charleroi rattrape des attaques et marque en « block out » (10-3). Les locales réalisent des exploits et l’ASPTT Mulhouse ne revient pas (11-5). Un ultime block au centre voit les Haut-Rhinoises perdre au tie-break (15-5) et elles concèdent ainsi un point au classement. Elles affrontent Sneek aujourd’hui à 15 heures.

Charleroi – ASPTTM 3-2. Les sets : 25-16, 21-25, 17-25, 25-16, 15-5.

Six de base : Dannemiller (puis Divoux), Markovic, Davidovic (puis Jeanpierre), Spelman, Abrhamova (puis Trach), Michel. Libéro : Soldner. Coach : M. Magail

Calendrier

LE 24/02/2018 20:00 Mulhouse | SF Paris St-Cloud
LE 04/03/2018 17:00 Quimper | Mulhouse
LE 17/03/2018 20:00 Mulhouse | Le Cannet

Classement

PTS MJ G P
1.Béziers 45 18 16 2
2.RC Cannes 45 18 15 3
3.Mulhouse 36 18 12 6
4.St-Raphaël 29 18 9 9
5.Le Cannet 27 18 11 7
6.Venelles 25 18 9 9
7.SF Paris St-Cloud 23 18 8 10
8.Vandoeuvre Nancy 22 18 8 10
9.Nantes 22 18 6 12
10.Quimper 20 18 7 11
11.Evreux 15 18 5 13
12.Chamalières 5 18 2 16
Tous les résultats