ASPTT, club de volley-ball à Mulhouse

L’ALSACE DU 09/10/2017: L’ASPTT à envoyé du lourd

Les volleyeuses mulhousiennes ont mis l’art et la manière pour remporter leurs première Supercoupe, samedi soir au Palais des sports, au dépens d’Aix/Venelles. Une victoire que le président, Daniel Braun à dédiée au supporters et à la centaine de bénévoles qui ont contribué à la réussite de cette soirée.

La Supercoupe féminine, à l’affiche samedi soir au Palais des sports et qui oppose traditionnellement le champion au vainqueur de la Coupe de France, n’en est qu’à sa 3e édition. Mais encore jamais elle n’a été expédiée de la sorte… En l’occurrence, par des postières déchaînées qui ont mis à mal Aix/Venelles dont les vertus défensives ont été étrangement défaillantes.

De tout temps, Aix a joué à l’usure, ventre à terre, pour ramasser tous les ballons. Ce qui lui avait d’ailleurs permis de venir à bout de Béziers, au potentiel offensif pourtant très fourni, en finale de la Coupe de France. Samedi, les Provençales ont pris l’eau de toutes parts pour compliquer, à la base, la tâche de la passeuse tchèque Lucie Smutna qui aura eu plus à courir qu’à réfléchir. Pour Félix André, la déception est grande. « J’imaginais un peu plus de caractère, d’engagement, de notre part » a avoué le coach provençal accessoirement sélectionneur national.

Un bel état d’esprit
Vu de l’intérieur et du bord du terrain, le succès mulhousien a été facile. Magali Magail tempère néanmoins l’enthousiasme. « Disons qu’on s’est rendu la tâche facile en mettant une grosse pression sur l’adversaire, explique le coach postier dont l’équipe a brillé par sa constance dans l’agression permanente. La qualité de service, avec Michaela Abrahamova, Britt Herbots et Hayley Spelman en verve, et le contre, dominé par Ciara Michel, en ont été le meilleur exemple avec un déchet moindre (10 fautes directes dont 6 au service). À cela, s’est rajouté un bel état d’esprit. Sur le terrain, le sept de base (Divoux, Michel, Abrahamova, Herbots, Markovic, Spelman et la libéro Soldner) a été à ce point remarquable que Magali Magail n’a pas eu à solliciter la moindre remplaçante. Ce qui n’est jamais très agréable pour celles qui usent leur short sur le banc ou à faire des étirements. Pourtant, « tout le monde a eu la bonne attitude , s’est félicité le coach. Celles qui ont joué mais aussi les autres ». Et même la dernière absente du collectif mulhousien qui a suivi la rencontre à la télé de l’autre côté de l’Atlantique. En lice pour le championnat Norceca, la Péruvienne Carla Rueda, qui devrait rallier Mulhouse pour le 20 octobre, a adressé un sympathique message à ses coéquipières dès le match soldé : « Je vous félicite d’avoir remporté la Coupe. J’aurais aimé être là pour me battre avec vous pour la victoire. Bientôt, je vous rejoindrai… Go Mulhouse ! »

Face à Zurich, ce jeudi
En attendant la reprise du championnat, le lundi 16 octobre avec la réception de Chamalières, l’ASPTT Mulhouse disputera un dernier match amical, ce jeudi vers 16h45 au Palais, face au Volero Zurich.

Palmarès de la Supercoupe dames2015: Le Cannet – Cannes : 3-2 (18-25, 25-23, 25-23, 23-25, 15-13) 2016: Saint-Raphaël – Cannes : 3-0 (25-16, 25-22, 28-26) 2017: ASPTT Mulhouse – Aix/Venelles : 3-0 (25-15, 25-15, 25-13)

 

Article signé Christian Entz

 

Calendrier

LE 16/12/2017 20:00 Le Cannet | Mulhouse
LE 06/01/2018 19:00 Mulhouse | Vandoeuvre Nancy
LE 13/01/2018 20:30 Béziers | Mulhouse

Classement

PTS MJ G P
1.RC Cannes 26 10 9 1
2.Béziers 25 10 9 1
3.Mulhouse 21 10 7 3
4.Venelles 17 10 6 4
5.SF Paris St-Cloud 14 10 5 5
6.St-Raphaël 14 10 4 6
7.Nantes 12 10 3 7
8.Vandoeuvre Nancy 10 10 4 6
9.Evreux 10 10 4 6
10.Quimper 9 10 3 7
11.Le Cannet 9 10 5 5
12.Chamalières 3 10 1 9
Tous les résultats