ASPTT, club de volley-ball à Mulhouse

L’ALSACE DU 09/12/2017 : L’ASPTTM se fait violence

Il a fallu que l’ASPTT Mulhouse s’arrache, hier soir au Palais des sports, pour venir à bout d’une vaillante formation de Quimper (3-1). Désormais, place à la Ligue des champions… Ce qui sera une tout autre histoire !

À deux semaines des fêtes, le dernier match de volley de l’année au Palais est arrivé un peu tôt, hier soir. Ce qui n’a pas empêché un premier lâcher de Père Noël pour assurer l’animation avant celle plus percutante de Britt Herbots, Aziliz Divoux et Léa Soldner, la barbe en moins, qui ont eu le mérite de construire cette 7e victoire en championnat. Une victoire qui permettra à l’ASPTTM de passer Noël au chaud, sur le podium, quoiqu’il advienne de sa sortie au Cannet dans une semaine.

Pour entamer les débats, Magali Magail a fait confiance au six de base qui avait arraché, dans le 4e set, la récente victoire à Paris (3-1). Un six qui a pris d’entrée la mesure de Quimper pour mener (9-6, 13-9, 16-13, 18-15). Sans être irrésistibles, les Britt Herbots, Hayley Spelman et Bojana Markovic avaient le don de maîtriser la situation et ne donnaient pas l’impression de pouvoir être inquiétées. Pourtant, Kelly Oublié, à l’extrême droite du filet, et Marième Diagne parvenaient à inverser la tendance (19-17, 19-20) avant que le service breton ne se joue de la réception locale (20-22). L’inévitable Britt Herbots lâchait le bras au bon moment pour remettre de l’ordre (22-23, 24-23). Les balles de set alternaient entre les deux camps (24-25, 26-25, 26-27, 28-27) avant le coup de grâce d’Aziliz Divoux sur le premier contre gagnant mulhousien (29-27). Sans briller, les postières avaient le mérite d’accuser un déchet moindre par rapport aux Finistériennes (5 fautes directes pour l’ASPTTM et 10 pour Quimper). Ce qui a suffi à faire la différence.

Le 2e set n’était guère plus limpide pour une formation mulhousienne qui avait du mal à s’accorder au jeu atypique, pour ne pas dire imprévisible, de Quimper. L’ASPTTM allait néanmoins défendre davantage (14 attaques marquées pour 46 tentées à Quimper) et limiter son déchet à une faute directe. Par rapport aux neuf erreurs bretonnes, l’écart était trop conséquent pour priver les Olga Trach, Michaela Abrhamova et Léa Soldner d’un succès mérité. Trois aces de Karin Palgutova permettaient encore à Quimper de faire illusion (22-21) mais sans jamais avoir le loisir de mener dans cette manche. Finalement, deux coups de patte de Britt Herbots, l’un en force et l’autre en finesse, suffisaient à l’ASPTTM pour concrétiser sa domination (25-21).

Hold-up au 3e set

Désormais en confiance, les plus timides Olga Trach (2/3 en attaque, 2 blocks) et Hayley Spelman (3/6) se libéraient à leur tour pour multiplier les points gagnants dans le 3e set. Quimper avait beau défendre et la passeuse Maria José Corral Bouza user et abuser du centre avec Carter en état de grâce, l’ASPTTM s’acheminait vers un gain aisé (15-12, 20-17). Avec cinq contres gagnants et nettement moins de fautes (5 dont 2 au service), les Finistériennes en venaient à mener deux fois (21-22 et 23-24) avant de réussir le hold-up parfait (24-26) sur une attaque gagnante de la Slovaque Karin Palgutova. Mais le fait que ces dernières se soient illustrées face au Cannet a suscité la plus grande attention des Mulhousiennes. À 3-5 au 4e set, Magali Magail changeait de passeuse et, sous l’impulsion de Lexi Dannemiller, l’ASPTTM reprenait le jeu à son compte (7-8, 13-8). Avec cinq contres gagnants, la cause mulhousienne semblait entendue (20-13). En vain… Quimper comblait l’écart une dernière fois (23-18, 23-21). Il fallait alors les prouesses défensives de Léa Soldner, un coup de patte de Hayley Spelman (24-21), et un bon service de Carla Rueda pour permettre à Britt Herbots de porter le coup de grâce (25-21).

 

Article signé Christian Entz

Calendrier

Fin de saison

Classement

PTS MJ G P
1.Béziers 54 22 19 3
2.RC Cannes 54 22 18 4
3.Mulhouse 45 22 15 7
4.St-Raphaël 37 22 11 11
5.Le Cannet 35 22 14 8
6.Venelles 30 22 11 11
7.SF Paris St-Cloud 30 22 10 12
8.Nantes 27 22 8 14
9.Vandoeuvre Nancy 23 22 8 14
10.Quimper 20 22 7 15
11.Evreux 20 22 7 15
12.Chamalières 11 22 4 18
Tous les résultats