ASPTT, club de volley-ball à Mulhouse

L’ALSACE DU 10/02/2018 : Une belle au Palais

Le dernier passage d’Aix/Venelles au Palais des sports date de la finale de la Supercoupe. Un bon souvenir mulhousien (3-0) que les Provençales de Marielle Bousquet-Rollet ont effacé depuis en remportant le match aller (3-2). Sur fond de play-off, c’est une belle qui sera à l’affiche du Palais ce soir à 20 h.

La 17e journée de championnat en Ligue A féminine aura un avant-goût de play-off avec Mulhouse (3e ) qui reçoit Aix/Venelles (4e ) et, surtout, le déplacement de l’incontestable leader, Béziers, chez le premier prétendant au titre depuis son récent lifting, Le Cannet. Autant dire qu’on ne va pas s’ennuyer au Palais, et encore moins à Maillan !

À Mulhouse, on attend avec une certaine impatience de revoir à l’œuvre un collectif postier qui vient de tutoyer la solide formation roumaine d’Alba Blaj (2-3) ce dernier mercredi. Le mérite des Spelman, Dannemiller, Markovic, Trach, Herbots, Abrhamova et Soldner, pour ne citer que celles qui ont formé le six de départ à Sibiu, est d’autant plus grand qu’aucune d’elles ne présentait une carte de visite comparable à celle des Cléger, Barakova, Thomaz de Aquino, Crncevic, Onyejekwe et autres Vujovic.

Ce soir, la donne va changer. Même si toutes n’ont pas été de la campagne victorieuse de la saison dernière, les Mulhousiennes ont un statut à défendre. À commencer par cette 3e place qui accorde à l’ASPTTM un privilège certain que convoitent Le Cannet, mais aussi Aix/Venelles. Sur le papier, face aux Provençales, les Alsaciennes n’auront pas la liberté de se défausser comme elles ont pu le faire face aux illustres Roumaines d’adoption avec le sentiment de n’avoir rien à perdre. Ce soir, les Mulhousiennes auront des responsabilités et un rôle à assumer. C’est là qu’elles pourront prouver à leurs supporters qu’elles ont grandi au-delà des critères purement techniques qui laissent apparaître d’authentiques progrès.

Une défaite qui reste en travers de la gorge

« Il est évident qu’il nous faut confirmer par une victoire la belle prestation réussie en Roumanie , confie Magali Magail, le coach postier. Mais au-delà de cet impératif, il y a aussi une défaite concédée au tie-break à Venelles qui nous reste en travers de la gorge. Jamais nous n’aurions dû aller au tie-break. On avait l’occasion de tuer le match et on ne l’a pas fait, avant de le payer cher. Aix est une équipe qui défend énormément. Il faut s’attendre à ce qu’il en soit encore ainsi et ne pas se limiter au rapport de forces. Il faudra jouer avec intelligence ! »

Si l’on se réfère au classement actuel, Aix/Venelles ne bénéficiera pas de la faveur des pronostics ce soir. Cette équipe n’en demeure pas moins un adversaire redoutable, de surcroît particulièrement motivé. C’est dans ce même Palais mulhousien que les joueuses de Félix André, qui est aussi le successeur de Magali Magail à la tête de l’équipe de France, ont perdu la Supercoupe (3-0) en début de saison face à l’ASPTT Mulhouse.

À cela s’ajoute le contexte particulier du Cannet. Sanctionné par la DNACG, Le Cannet a pris six points de handicap qu’il est en passe de combler. Aix/Venelles n’a ainsi plus qu’un point d’avance sur ce dernier qui menace d’intégrer le carré de tête. Or, une place dans les quatre premiers de la première phase de championnat offre à 90 % un ticket européen et surtout permet de jouer le match d’appui des quarts de finale des play-offs à domicile. Autant dire que les Provençales vont se battre pour préserver cet avantage.

À l’image de sa vaillante résistance face à Béziers (2-3, le 20 janvier), une semaine après que l’ASPTT Mulhouse a été laminée en Hérault (0-3), Aix/Venelles présente de solides arguments avec la Tchèque Lucie Smutna à la passe, la Brésilienne Matos Hoffman au centre, l’attaquante de pointe azérie Anastasia Gurbanova (6e au classement des meilleures marqueuses du championnat derrière Britt Herbots) et, surtout, Marielle Bousquet-Rollet, l’ex-libéro mulhousienne, qui assure la réception provençale.

L’ASPTTM a la chance d’assister de haut à la lutte acharnée que vont se livrer Aix/Venelles, Le Cannet et Saint-Raphaël pour la 4e place. Pour rester à l’écart de cette bataille qui fera forcément des dégâts, les Mulhousiennes n’auront pas d’autre alternative que de s’imposer ce soir.

 

Article signé Christian Entz

Calendrier

LE 27/10/2018 20:00 Quimper | Mulhouse
LE 03/11/2018 20:00 Mulhouse | Marcq En Baroeul
LE 10/11/2018 19:00 RC Cannes | Mulhouse

Classement

PTS MJ G P
1.Mulhouse 0 0 0 0
2.Béziers 0 0 0 0
3.IFVB 0 0 0 0
4.Marcq En Baroeul 0 0 0 0
5.Quimper 0 0 0 0
6.RC Cannes 0 0 0 0
7.Mougins 0 0 0 0
8.SF Paris St-Cloud 0 0 0 0
9.St-Raphaël 0 0 0 0
10.Vandoeuvre Nancy 0 0 0 0
11.Chamalières 0 0 0 0
12.Le Cannet 0 0 0 0
Tous les résultats