ASPTT, club de volley-ball à Mulhouse

L’ALSACE DU 11/05/2018: Soldner : un an de plus à l’ASPTTM

 

En stage à Pau avec l’équipe de France féminine, depuis mercredi, Léa Soldner est la première Mulhousienne a reconduire son contrat. A 22 ans, elle est la libéro française à plus fort potentiel dans la perspective du projet fédéral « Paris 2024 ».

Bojana Markovic et Olga Trach ayant encore une année de contrat, Léa Soldner constitue la première signature du groupe sortant de l’ASPTT Mulhouse. Une pioche pour le moins intéressante au vu des prestations réalisées par la jeune Mulhousienne qui s’affiche parmi les meilleurs libéros en France.

« C’est l’enfant du pays »

« Léa représente un double intérêt, explique Magali Magail, le coach postier, concernant la priorité dont la jeune libéro a fait l’objet. D’une part, c’est l’enfant du pays et, d’autre part, elle a énormément progressé. Cette saison, elle a pris une nouvelle dimension en couvrant beaucoup de terrain. À cela, elle est un leader incontesté ».

À l’image de la stabilité propre à la spécialité, le marché des libéros françaises est moins fluctuant par rapport aux autres postes. Deborah Ortschitt (Le Cannet), Amandine Giordano (Saint-Raphaël), Manon Bernard (Vandoeuvre/Nancy) qui a secondé l’Américaine Amanda Benson, Marielle Bousquet-Rollet (Aix/Venelles), Alexandra Rochelle (Béziers) porteront encore les mêmes couleurs.

« Un challenge qui ne me fait pas peur »

Comme pour son contrat précédent, Léa Soldner a prolongé son bail avec l’ASPTT Mulhouse pour un an reconductible. « Je suis quelqu’un qui ne se projette pas sur du long terme, confie la jeune libéro.. Ce qui m’intéresse à Mulhouse, c’est le projet du club et la confiance qu’on m’accorde. Quand tu finis la saison, tu ne sais pas trop ce que les dirigeants pensent de ton parcours. J’ai donc été très surprise que le président me sollicite tout de suite pour renouveler mon contrat. Pour une jeune joueuse, c’est hyper-important de se sentir dans un climat de confiance ». Formée au VBC Kingersheim dont elle a porté les couleurs durant une bonne dizaine d’années tout en fréquentant le Pôle France de Châtenay-Malabry puis l’Institut fédéral à Toulouse (IFVB), berceau de l’équipe de France junior, Léa Soldner est arrivée à l’ASPTT Mulhouse en 2014 avec un contrat d’aspirant. Durant ces deux années, elle a été la doublure de Marielle Bousquet-Rollet. Et, depuis deux ans, elle est la titulaire indiscutable à ce poste où elle est la pierre angulaire de la réception et de la défense mulhousienne. Une réception où elle sera épaulée par Bojana Markovic et la nouvelle Américaine, Carli Snyder. « Cela va être un nouveau challenge qui ne me fait pas peur, avoue Léa Soldner. J’aime bien la nouveauté ». Une nouveauté qu’elle découvre également à Pau avec l’équipe de France. « On vient de faire notre première séance de musculation et notre premier entraînement. Le groupe est jeune mais vraiment top. À côté de ça, c’est l’équipe de France avec un beau projet pour 2024 qui va forcément nous faire avancer ! »

LE POINT À L’ASPTTMRestent : Léa Soldner, Bojana Markovic, Olga Trach Arrivée  : Carli Snyder (USA, 22ans, 1,85m, att./réceptionneuse) Incertaines  : Carla Rueda, Aziliz Divoux, Hayley Spelman, Michaela Abrhamova, Ciara Michel, Lexi Dannemiller, Lisa Jeanpierre, Lara Davidovic. Départ  : Britt Herbots (à Busto Arsizio/Italie)

 

Calendrier

Fin de saison

Classement

PTS MJ G P
1.Béziers 54 22 19 3
2.RC Cannes 54 22 18 4
3.Mulhouse 45 22 15 7
4.St-Raphaël 37 22 11 11
5.Le Cannet 35 22 14 8
6.Venelles 30 22 11 11
7.SF Paris St-Cloud 30 22 10 12
8.Nantes 27 22 8 14
9.Vandoeuvre Nancy 23 22 8 14
10.Quimper 20 22 7 15
11.Evreux 20 22 7 15
12.Chamalières 11 22 4 18
Tous les résultats