ASPTT, club de volley-ball à Mulhouse

L’ALSACE DU 11/12/2016 : Une belle victoire collective

L’ASPTT Mulhouse n’a jamais été en péril, vendredi soir à Terville/Florange face à la lanterne rouge. Son mérite a été de livrer une belle prestation, pleine de rigueur et plutôt encourageante pour aborder la folle semaine à venir qui commencera, mercredi, par la Coupe d’Europe.

À cinq jours de leur premier rendez-vous européen, avec la venue des Belges d’Astérix Beveren/Kieldrecht, mercredi à 20 h au Palais des sports, les volleyeuses mulhousiennes ne pouvaient pas se permettre de prendre à la légère le déplacement à Terville/Florange. Même si les Lorraines connaissent de grosses difficultés en ce début de saison, les joueuses de Magali Magail devaient soigner le résultat, mais aussi la manière. Avec le succès en trois sets secs (25-18, 25-13, 25-20), la participation de toutes les joueuses dont la passeuse colombienne Maria Alejandra Marin, titularisée dans le six de base, et la suprématie affichée trois manches durant, l’ASPTTM a rempli son contrat.

« C’est la première fois de la saison que, face à un adversaire plus modeste, nous arrivons à imposer notre rythme et notre domination, se réjouit le coach postier. Dans les deux premiers sets notre qualité de jeu a été impressionnante, à l’image du 25-13 qui a soldé la 2e manche. Après, on a baissé d’un cran, ce qui a permis à Terville de mener (16-14). Mais là, encore, nous avons été en mesure de hausser le ton pour reprendre la direction du jeu (21-19) et nous imposer (25-20) ».

Peu encline à offrir du temps de jeu à sa seconde passeuse lors des récentes prestations, Magali Magail a titularisé cette fois la Colombienne Maria Alejandra Marin dans les trois sets. « Il est primordial que chaque joueuse prenne de l’importance dans le jeu , explique le coach postier. J’ai trouvé que Maria (Marin) a été bien meilleure dans cette rencontre que lors de sa dernière titularisation à Évreux, lors du match de Coupe de France. Maëva (Orlé) a été très bonne avec deux sets excellents. Elle a été capable de mettre de la puissance dans ses attaques, mais aussi de varier ses coups. Elle a joué juste ! Olga Trach a été très bien au contre avec 4 blocks gagnants, mais aussi beaucoup de balles ralenties qui ont pu être défendues de ce fait ».

Au niveau des statistiques, l’ASPTT Mulhouse a dominé tous les compartiments de jeu (41 % contre 31 % de réussite offensive, 6 à 2 au service et 7 à 3 aux blocks). Mais la grande différence entre les Mulhousiennes et les Lorraines s’est située au niveau des fautes directes. Avec 27 fautes directes, dont 12 au service, sans compter les 6 aces concédés et les attaques bloquées au filet, Terville/Florange a déploré un gros déchet par rapport aux Mulhousiennes (11 fautes directes dont 6 au service).

Hier et aujourd’hui, l’heure est au repos pour les postières qui disputeront trois rencontres en une semaine, de surcroît capitales pour le compte de trois épreuves différentes. Le programme de l’ASPTTM commencera par le match aller des 16es de finale de la Challenge Cup face aux Belges d’Astérix Beveren/Kieldrecht (mercredi à 20 h au Palais des sports), se poursuivra par le choc ASPTTM-Paris/Saint-Cloud en championnat (samedi à 20 h au Palais des sports) pour se terminer par les quarts de finale de la Coupe de France avec la réception de Cannes, le mardi 20 décembre à 20 h. Autant dire que les trois tableaux seront dignes d’intérêt, avec de gros enjeux qui devraient contribuer au spectacle.

 

Article signé Christian Entz

Calendrier

LE 16/12/2017 20:00 Le Cannet | Mulhouse
LE 06/01/2018 19:00 Mulhouse | Vandoeuvre Nancy
LE 13/01/2018 20:30 Béziers | Mulhouse

Classement

PTS MJ G P
1.RC Cannes 26 10 9 1
2.Béziers 25 10 9 1
3.Mulhouse 21 10 7 3
4.Venelles 17 10 6 4
5.Le Cannet 15 10 5 5
6.SF Paris St-Cloud 14 10 5 5
7.St-Raphaël 14 10 4 6
8.Evreux 14 10 4 6
9.Nantes 12 10 3 7
10.Vandoeuvre Nancy 10 10 4 6
11.Quimper 9 10 3 7
12.Chamalières 3 10 1 9
Tous les résultats