ASPTT, club de volley-ball à Mulhouse

L’ALSACE DU 13/01/2018 : Sur les rotules et ravies de l’être

Les volleyeuses mulhousiennes n’auront guère de temps pour savourer leur exploit de jeudi à Zurich (3-2) en Ligue des champions. Dès hier matin, elles ont mis le cap sur Béziers pour un match au sommet, face au leader de la Ligue A féminine, à l’affiche ce soir à 20 h 30 dans l’Hérault.

En déplacement chez le leader biterrois, qui vient de s’imposer dans le fief du RC Cannes (3-2, 15-6 au tie-break), au surlendemain des cinq sets disputés à Zurich après plus de deux heures de jeu réel, les Mulhousiennes n’auront pas la fraîcheur requise pour pareil choc au sommet.

 

« La chose la plus importante, c’est que nous sommes restées ensemble dans ce match »

Qu’importe. Quoiqu’il arrive, ce soir dans l’Hérault, l’ASPTTM bénéficie d’ores et déjà de larges circonstances atténuantes. Mais aussi d’un capital confiance qui n’a jamais été aussi important que depuis sa victoire à Zurich. De ce match en Suisse, les Mulhousiennes garderont à la fois le résultat et la manière. Quelques chiffres suffisent à l’illustrer, comme ceux du maigre déchet enregistré (4 fautes directes) et des dix contres gagnants de l’ASPTTM dans les deux premières manches, des 68 défenses ou relances réussies, dont 20 sur la Cubaine Calderon Diaz. « Nous avons retenu la leçon de la Pologne , explique Magali Magail, le coach postier. On savait que la victoire passerait par la défense et le soutien ».
À cela s’ajoute un formidable état d’esprit dans un groupe où chacune a apporté sa pierre à l’édifice, à l’image de Lara Davidovic. Sollicitée à 10-11 au tie-break, la jeune attaquante mulhousienne a réussi le sans-faute en offrant la balle de match sur sa première attaque avant de conclure au block dès l’échange suivant (10-15). « Dans ces cas, tu ne te poses pas trop de questions , confie cette dernière. C’est de la Champion’s league… Tu montes le plus haut possible, tu tapes de toutes tes forces et tu mets la balle dans le terrain ! »
Dans le registre offensif où Britt Herbots, très sollicitée, et Bojana Markovic, la plus performante avec 44 % d’efficacité offensive, ont été brillantes, il convient de relever la belle prestation d’Hayley Spelman dans les deux premières manches où elle a enregistré 8 de ses 12 attaques gagnantes. « Je suis très heureuse, assure la grande Américaine. Zurich est une grande équipe face à laquelle une victoire a beaucoup de valeur. Mais la chose la plus importante, c’est que nous sommes restées ensemble dans ce match. Même dans les deux sets que nous perdons. Je suis certaine que cela a contribué à transcender l’équipe et à faire en sorte que chacune puisse donner le meilleur d’elle-même ! »

 

« Elles iront plus tôt au lit, comme des enfants »

Après une courte nuit, les Mulhousiennes sont reparties en avion hier matin pour Montpellier, via Paris. « Malgré la fatigue, on sent une dynamique nouvelle dans le groupe depuis sa victoire à Zurich , constate le coach postier. On est parties à 8 h 40 et nous sommes arrivées à 15 h 40, après un vol retardé, pour filer directement à la salle à Béziers, nous entraîner et reprendre contact avec le ballon Molten. Les filles avaient faim et personne ne s’est plaint… Elles iront plus tôt au lit, comme des enfants ! »
Comme l’ASPTTM, Béziers est revenu victorieux de son déplacement de Coupe d’Europe à Sliedrecht aux Pays-Bas. À la seule différence que les Biterroises, en lice mercredi, ont bénéficié d’un jour de repos supplémentaire et surtout limité leurs efforts à trois sets secs. « Il faudra confirmer notre état d’esprit, poursuit Magali Magail. On sait que ce sera la clé face à une équipe de Béziers qui voudra prendre sa revanche de la défaite du match aller (3-0) ».
La seule d’ailleurs que déplorent les Héraultaises après 12 matches de championnat. « Ce qui me plaît particulièrement, c’est que les filles ont déjà envie d’être à demain ! » concluait le coach hier soir.
BÉZIERS – ASPTT MULHOUSE. Ce soir à 20 h 30 au Four à Chaux. Béziers : Eva Mori, Yeisy Soto, Clémence Garcia, Amber Rolfzen, Clara Martin, Janisa Johnson, Pauline Martin, Krystal Rivers, Juliette Fidon, Alexandra Rochelle, Olga Stranzali. Entr. Cyril Ong ASPTTM : Bojana Markovic, Lexi Dannemiller, Olga Trach, Britt Herbots, Ciara Michel, Aziliz Divoux, Lisa Jeanpierre, Léa Soldner, Hayley Spelman, Michaela Abrhamova, Lara Davidovic, Carla Rueda-Cotito. Entr : Magali Magail assistée de Christophe Magail.

 

Article signé Christian Entz

Calendrier

Fin de saison

Classement

PTS MJ G P
1.Béziers 54 22 19 3
2.RC Cannes 54 22 18 4
3.Mulhouse 45 22 15 7
4.St-Raphaël 37 22 11 11
5.Le Cannet 35 22 14 8
6.Venelles 30 22 11 11
7.SF Paris St-Cloud 30 22 10 12
8.Nantes 27 22 8 14
9.Vandoeuvre Nancy 23 22 8 14
10.Quimper 20 22 7 15
11.Evreux 20 22 7 15
12.Chamalières 11 22 4 18
Tous les résultats