ASPTT, club de volley-ball à Mulhouse

L’ALSACE DU 13/02/2017 : Le bal des maudites

 

L’ASPTT Mulhouse accueille Béziers, ce soir à 20 h, au Palais des sports. A l’horizon, un billet de finaliste de la Coupe de France face au vainqueur du match Cannes – Le Cannet. Autant dire que l’enjeu en vaudra la chandelle pour une soirée pas forcément intime.

L’ASPTT Mulhouse et Béziers ont un point commun : les deux équipes sont maudites en Coupe de France, une compétition qu’elles n’ont jamais gagnée tout en ayant eu la chance d’en atteindre le dernier stade. Les Mulhousiennes sont allées quatre fois en finale (2000, 2009, 2010, 2012). Mais c’était durant la suprématie du RC Cannes marquée par une présence azuréenne continue dans chaque finale de 1994 à 2016, pour 19 victoires à la clé.

Béziers a d’abord été plus heureux, l’an dernier, en éliminant l’ASPTT Mulhouse en demi-finale (1-3 : 25-16, 26-28, 23-25, 21-25) et en se voyant proposer Aix/Venelles en finale. Un adversaire certes modeste, mais suffisamment bagarreur dans les duels pour que les Provençales bousculent la hiérarchie et s’imposent en cinq manches, 17-15 au tie-break, après avoir été menées deux sets à un. Nul doute que les Mulhousiennes vont s’inspirer de cet exemple pour contester la supériorité biterroise, ce soir. « Il faudra, surtout, ne pas craindre le rendez-vous, explique Magali Magail, le coach postier. Accepter de prendre des coups… et être patientes avant de les rendre ! »

Leader de la Ligue A féminine, avec une série de 13 victoires consécutives entre la défaite concédée à Mulhouse (0-3), à la 3e journée de championnat (le 28.10.2017), et celle du dernier week-end au Cannet (3-2 : 25-22, 17-25, 17-25, 25-20, 15-13). Si Béziers s’est incliné à Mulhouse, 3-0 au match aller, les joueuses de Cyril Ong ont rectifié le tir depuis en gagnant le retour (le 13 janvier) sur un score tout aussi limpide (3-0 : 25-22, 25-13, 25-21). Ce qui fait que le match de ce soir ne sera rien moins qu’une belle… parmi d’autres !

Krystal Rivers, le joyau biterrois

Pour la 2e année consécutive, Béziers peut se vanter d’avoir fait la meilleure pioche dans le recrutement. L’an dernier, il y avait Isabelle Haak, partie depuis en Italie, à Scandicci. Aujourd’hui, c’est la bondissante Américaine Krystal Rivers qui fait le bonheur de l’Hérault. Star de l’Université d’Alabama, Rivers est désormais la meilleure marqueuse du championnat de France avec 362 points en 17 matches. « Elle a le profil de la Cubaine Ana Cleger, que nous avons jouée mercredi en Roumanie, explique la Mulhousienne Britt Herbots. Nous avons réussi, assez souvent, à la neutraliser au filet ou en défense. Je pense que cela pourra nous servir contre Rivers. »

L’option Ligue des champions sera d’ailleurs de mise en cette soirée puisque l’ASPTT Mulhouse a fait le choix – choix qui appartient au club organisateur – de disputer la rencontre avec les ballons Mikasa, d’usage en Champions League. « Je trouve que nous avons une meilleure qualité de service avec ces balles , précise Magali Magail. Elles partent mieux de la main pour les passeuses. Après, Béziers maîtrise tout aussi bien ce ballon avec lequel elles ont joué à Minsk, la semaine dernière, en Coupe d’Europe. Il est évident que le moindre détail aura son importance dans un match qui donnera lieu à un gros combat. Mais c’est au niveau de l’engagement que la différence se fera ! »

BON À SAVOIR. Tous en rouge ! Les joueuses de l’ASPTT Mulhouse ont lancé un appel à leurs supporters pour que le rouge soit la couleur unique du Palais des sports ce soir.

LES ÉQUIPES

ASPTT Mulhouse  : Divoux (1,83 m, Bel, P, 23 ans) ; Dannemiller (1,80 m, USA, P, 24 ans) ; Markovic (1,77 m, Srb, R/A, 27 ans) ; Rueda (1,84 m, Pér, A/R, 27 ans) ; Jeanpierre (1,83 m, Fra, A/R, 18 ans) ; Herbots (1,82 m, Bel, AT/R, 18 ans) ; Spelman (2,02 m, USA, AT, 26 ans) ; Davidovic (1,85 m, Fra, AT, 20 ans) ; Abrhamova (1,90 m, Svq, CC, 24 ans) ; Michel (1,96 m, G-B, CC, 32 ans) ; Trach (1,87 m, Ukr, CC, 29 ans) ; Soldner (1,65 m, Fra, L, 21 ans). Entr.  : Magali Magail.

Béziers  : Mori (1,86 m, Slo, P, 21 ans) ; Martin (1,70 m, Fra, P, 20 ans) ; Johnson (1,74 m, USA, A/R, 26 ans) ; Fidon (1,84 m, A/R, Fra, 21 ans) ; Rivers (1,80 m, USA, AT, 23 ans) ; Rolfzen (1,92 m, USA, CC, 23 ans) ; Soto (1,86 m, Col, CC, 21 ans) ; Garcia (1,87 m, Fra, CC, 20 ans) ; Rochelle (1,68 m, Fra, L, 33 ans) ; Strantzali (Grè, A/R, 21 ans) ; Quiot (1,68 m, Fra, L, 20 ans). Entr.  : Cyril Ong.

 

Article signé Christian Entz

 

Calendrier

LE 24/02/2018 20:00 Mulhouse | SF Paris St-Cloud
LE 04/03/2018 17:00 Quimper | Mulhouse
LE 17/03/2018 20:00 Mulhouse | Le Cannet

Classement

PTS MJ G P
1.Béziers 45 18 16 2
2.RC Cannes 45 18 15 3
3.Mulhouse 36 18 12 6
4.St-Raphaël 29 18 9 9
5.Le Cannet 27 18 11 7
6.Venelles 25 18 9 9
7.SF Paris St-Cloud 23 18 8 10
8.Vandoeuvre Nancy 22 18 8 10
9.Nantes 22 18 6 12
10.Quimper 20 18 7 11
11.Evreux 15 18 5 13
12.Chamalières 5 18 2 16
Tous les résultats