ASPTT, club de volley-ball à Mulhouse

L’ALSACE DU 13/12/2017 : Un cadeau pour les 20 ans de Lara

L’ASPTT Mulhouse affronte Rzeszow, ce soir à 18 h en Pologne, en Ligue des champions, le jour des 20 ans de Lara Davidovic qui rêve de s’offrir le plus beau cadeau d’anniversaire.

La journée d’hier a été longue pour les volleyeuses mulhousiennes. Elles sont parties de nuit pour arriver aux aurores à Munich avant de mettre le cap sur Rzeszow. Et là, elles ont terminé leur mardi à près de 21 h après une séance d’entraînement et de reconnaissance du hall RCWS Podpromie, théâtre de l’ouverture de la saison de l’ASPTTM en Ligue des champions, ce soir à 18 h.

Située au Sud-Est de la Pologne, à une centaine de kilomètres des frontières ukrainiennes et slovaques, Rzeszow est une ville de quelque 200 000 habitants à très forte tradition « volleyballistique ». Les deux équipes, masculine et féminine, de cette cité des Basses-Carpates appartiennent au gratin polonais et disputent la Coupe d’Europe.

Mais, à l’inverse du club féminin du nom de la société DevelopRes (BTP), créé en 2012, le Résovia, où évolue l’international français Thibault Rossard, est vieux de 80 ans et compte sept titres de champion dont le dernier conquis en 2015. Un club dont le passeur Josef Jurek a d’ailleurs porté les couleurs jusque dans les années 80 avant de rejoindre La Colmarienne alors sociétaire du championnat de France.

Récent vainqueur de Chemik Police (3-0), leader et champion sortant, DevelopRes Rzeszow bénéficiera d’une large faveur des pronostics ce soir. Ce qui n’est pas pour déplaire à Magali Magail. «  Pour la première fois cette saison, nous n’aurons rien à perdre , avance le coach postier. Et quand tu joues la Champion’s League, tu dois être capable de dépasser ton niveau ordinaire  ». Pour Christophe Magail, le frangin et coach-adjoint, qui a décortiqué sept matches des Polonaises, «  Rzeszow est une équipe très complète avec des joueuses expérimentées comme l’internationale belge Hélène Rousseau et la championne d’Europe serbe Jelena Blagojevic. Blagojevic est dans le duel en permanence avec un gros tempérament de joueuse. Et, avec la passeuse Anna Kaczmar, Rzeszow présente un jeu rapide, stable et très varié  ».

Soirée baptême

Du côté mulhousien, il ne reste plus qu’une joueuse rescapée des six précédentes campagnes postières en Ligue des champions (de 2007 à 2013) : Lara Davidovic qui fête, aujourd’hui, ses 20 ans. «  Pas la peine de chercher loin le plus beau cadeau… Une victoire me suffira, se souhaite la jeune Mulhousienne. Ce match réveille des souvenirs… J’avais 14 ans et quelques mois quand j’ai fait mon premier match de Champion’s League en 2012/2013 et jouer le Galatasaray et Busto Arsizio à 14, 15 ans, est quelque chose d’inoubliable. Aujourd’hui, pour mon anniversaire et mes 10 ans au club, j’espère qu’il y aura quelque chose d’énorme… J’y crois !  »

La plus expérimentée dans cette épreuve, à l’ASPTTM, est la centrale anglaise Ciara Michel qui avait atteint la finale en 2015, sous les couleurs italiennes de Busto Arsizio, pour être battue par les Turques d’Eczcibasi Istanbul. Cette dernière et la Slovaque Michaela Abrhamova avaient aussi pris part à la plus prestigieuse des épreuves européennes, la saison dernière, avec Saint-Raphaël mais sans le moindre succès. Aziliz Divoux, avec les Belges de Gand, et Bojana Markovic avec les Serbes d’Uzice ont, elles aussi, déjà goûté à ce niveau. Quant à l’Américaine Hayley Spelman, elle peut se vanter d’avoir participé à l’équivalent asiatique avec le champion du Kazakstan. Pour le reste, il s’agira d’une première.

«  Je m’attends à un très gros niveau adverse , confie Léa Soldner qui a du mal à cacher son excitation. Je suis hyper-contente de toucher à ce qui se fait de mieux en compétition de club et suis déterminée à prendre beaucoup de plaisir !  » Un plaisir que Lisa Jeanpierre entend partager. «  À 18 ans, pour ma première année en pro, jouer la Champion’s League, c’est vraiment super , avoue la jeune Mulhousienne. J’ai hâte d’y être !  » Quant à Britt Herbots, elle voit déjà plus loin : «  Moi, tout ce qui m’intéresse, c’est de jouer Istanbul… Fenerbahçe ou Vakifbank , explique la jeune Belge. Parce que c’est ce qui a de mieux et je veux goûter à ça !  » C’est avec cet esprit conquérant, que les Mulhousiennes ont fermé les yeux, hier soir… De bon augure pour s’offrir un peu de rêve !

Les équipes

Developres SkyRes Rzeszow  : 1. Hélène Rousseaux (1,87 m, 26 ans, Bel) ; 3. Monika Ptak (1,87 m, 27 ans, Pol) ; 4. Natalia Gajewska (1,77 m, 23 ans, Pol) ; 5. Magdalena Hawryla (1,90 m, 28 ans, Pol) ; 6. Katarzyna (1,83 m, 28 ans, Pol) ; 7. Ewa Zak (1,82 m, 23 ans, Pol) ; 8. Anna Kaczmar (1,81 m, 32 ans, Pol) ; 9. Agata Sawicka (1,81 m, 32 ans, Pol) ; 10. Adela Helic (1,85 m, 27 ans, Srb) ; 13. Kamila Ganszczyk (1,91 m, 26 ans, Pol) ; 16. Klaudia Kaczorowska (1,83 m, 29 ans, Pol) ; 17. Lulia/Yuliya Andrushka (1,98 m, 32 ans, Rus) ; 18. Lucyna Borek (1,63 m, 30 ans, Pol) ; 19. Pola Nowakowska (1,80 m, 21 ans, Pol) ; 20. Jelena Blagojevic (1,81 m, 29 ans, Srb). Entraîneurs  : Lorenzo Micelli assisté de Dawid Pawlik.

ASPTT Mulhouse  : 1. Bojona Markovic (1,78 m, 27 ans, Srb) ; 2. Alexa Marie Dannemiller (1,80 m, 24 ans, USA) ; 3. Olga Trach (1,88 m, 29 ans, Ukr) ; 4. Britt Herbots (1,82 m, 18 ans, Bel) ; 5. Ciara Michel (1,95 m, 32 ans, GB) ; 7. Aziliz Divoux (1,83 m, 22 ans, Bel) ; 8. Lisa Jeanpierre (1,83 m, 18 ans, Fra) ; 9. Léa Soldner (1,74 m, 21 ans, Fra) ; 10. Hayley Spelman (2,03 m, 26 ans, USA) ; 11. Michaela Abrhamova (1,88 m, 24 ans, Svq) ; 13. Lara Davidovic (1,84 m, 20 ans, Fra) ; 20. Carla Cotito (1,81 m, 27 ans, Per). Entraîneurs  : Magali Magail assistée de Christophe Magail.

REGARDER. La rencontre Rzeszow – ASPTT Mulhouse, comptant pour la 1re journée de la Ligue des champions féminine, sera retransmise en direct sur la chaîne Alsace 20, ce soir à partir de 18 h.

 

Article signé De notre envoyé spécial Christian Entz

Calendrier

LE 21/04/2018 16:30 RC Cannes | Mulhouse
LE 26/04/2018 18:45 Mulhouse | RC Cannes
LE 28/04/2018 19:00 RC Cannes | Mulhouse

Classement

PTS MJ G P
1.Béziers 54 22 19 3
2.RC Cannes 54 22 18 4
3.Mulhouse 45 22 15 7
4.St-Raphaël 37 22 11 11
5.Le Cannet 35 22 14 8
6.Venelles 30 22 11 11
7.SF Paris St-Cloud 30 22 10 12
8.Nantes 27 22 8 14
9.Vandoeuvre Nancy 23 22 8 14
10.Quimper 20 22 7 15
11.Evreux 20 22 7 15
12.Chamalières 11 22 4 18
Tous les résultats