ASPTT, club de volley-ball à Mulhouse

L’ALSACE DU 16/01/2017 : L’ASPTTM s’offre les championnes

Mission accomplie et avec la manière. En déplacement à Saint-Raphaël, hier, l’ASPTT Mulhouse a remporté son dixième succès de la saison, le sixième consécutif, après un match parfaitement maîtrisé (3-1) face aux championnes de France en titre.

L’objectif était double pour l’ASPTT Mulhouse ce dimanche. Il fallait dans un premier temps récupérer de l’élimination en coupe d’Europe face aux Belges de l’Astérix Beveren jeudi dernier, mais aussi s’imposer afin de mettre la pression sur le leader Béziers, qui se déplace au Cannet ce soir pour le compte de cette même douzième journée de Ligue A.

Et les postières ont répondu aux attentes. Face à une équipe reléguée à douze points avant la rencontre, mais tout de même championne de France en titre, les Mulhousiennes avaient réuni tous les ingrédients pour ne pas se faire surprendre. Arrivées dans le Var vendredi en provenance de Belgique, Magali Magail et ses joueuses avaient préparé avec soin cette partie face à une équipe qui les avait sérieusement inquiétées au match aller. L’ASPTT s’était imposé au tie-break (3-2) après avoir été menée deux sets à rien…

Et pour ce premier match de la phase retour, le début de rencontre était plutôt équilibré, chaque équipe se rendant coup pour coup (2-2 puis 4-4). Mais le tournant de ce premier set avait certainement lieu lors d’un interminable échange, conclu par Markovic après une belle défense de ses coéquipières (9-7). Ce point gagné avec le cœur avait le don de lancer complètement les joueuses de Magail. Papafotiou creusait l’écart avec un ace (11-8), alors qu’Orlé enfonçait le clou (13-9, puis 14-9). Mulhouse faisait ensuite parler sa supériorité au filet avec Albu (16-11, 17-12) avant que le contre s’interpose devant l’attaque raphaëloise (25-16). Le deuxième set avait clairement des faux airs du premier. Si les deux formations se partageaient les premiers points, les postières ne tardaient pas à faire ensuite la différence. Au contre pour commencer, devant la Belge Vindevoghel (5-3), et par l’intermédiaire de Santana sur un ace (7-4). Le temps mort de Bregoli ne changeait pas la tendance. Les championnes de France avaient la tête à l’envers et ne pouvaient rien face au collectif des Mulhousiennes. Comme lors du premier set, celles-ci remportaient un long échange par Albu (10-5) qui leur permettaient de se mettre hors de portée des Varoises. Santana, intenable ce dimanche, faisait ensuite parler sa puissance de feu (14-7, 16-8, 20-12). Et, comme lors de la première manche, c’est le contre qui concluait de la même façon le deuxième set (25-16).

Le sursaut d’orgueil des championnes de France dans le troisième set n’y changeait rien (16-25), les postières évoluaient un ton au-dessus de leurs adversaires et justifiaient leur avance au classement dans la quatrième manche. Malgré la belle résistance locale, Orlé et Albu étaient omniprésentes au filet et écœuraient leurs adversaires (22-20). Au bout du suspense, comme un symbole, c’est encore une fois le block qui donnait le point de la victoire à Mulhouse sur une attaque d’Angeloni (27-25). Avec ce succès, l’ASPTT Mulhouse revient provisoirement à la hauteur de Béziers en tête de la Ligue A avant le match des Héraultaises ce soir.

 

Article signé Christian Entz

Calendrier

LE 24/11/2017 19:00 Venelles | Mulhouse
LE 28/11/2017 20:00 Terville Florange (Elite) | Mulhouse
LE 02/12/2017 20:00 Mulhouse | RC Cannes

Classement

PTS MJ G P
1.Béziers 15 6 5 1
2.RC Cannes 15 6 5 1
3.Mulhouse 14 6 5 1
4.St-Raphaël 11 6 3 3
5.Le Cannet 10 6 4 2
6.Venelles 9 6 3 3
7.SF Paris St-Cloud 8 6 3 3
8.Nantes 8 6 2 4
9.Evreux 7 6 2 4
10.Vandoeuvre Nancy 5 6 2 4
11.Quimper 4 6 1 5
12.Chamalières 2 6 1 5
Tous les résultats