ASPTT, club de volley-ball à Mulhouse

L’ALSACE DU 17/02/2018: Repartir au combat

Après leur défaite mardi face à Béziers en demi-finale de la Coupe de France, les joueuses de l’ASPTT Mulhouse retrouvent ce week-end la Ligue A féminine et vont tenter de renouer avec la victoire ce soir (19 h) dans le fief d’un RC Cannes toujours aussi redoutable.

Les joueuses de l’ASPTT Mulhouse n’ont pas le temps de s’attarder sur la défaite encaissée mardi soir au Palais des sports face à Béziers en demi-finale de la Coupe de France (23-25, 25-23, 25-23, 22-25, 11-15). « Nous ne pouvons pas nous permettre de pleurnicher. Nous avons fait le bilan de ce qui n’a pas marché, nous nous sommes remises au travail, avec des entraînements corrects à la clé, et nous sommes prêtes à repartir de l’avant , souligne Magali Magail, le coach postier. Ce n’est pas parce que nous avons perdu ce match que nous avons perdu notre niveau de jeu ! »
Bojana Markovic, Alexa Dannemiller, Britt Herbots et compagnie retrouvent ce week-end la Ligue A féminine et s’attaquent à un autre gros morceau, en l’occurrence le RC Cannes, dès aujourd’hui (19 h) dans les Alpes-Maritimes. Elles n’auront pas la partie facile, elles qui s’étaient inclinées en trois sets le 2 décembre dernier dans leur salle (21-25, 11-25, 18-25), alors qu’elles n’y avaient plus laissé gagner les Provençales depuis le 29 mars 2016. « Nous étions dans un mauvais jour, à côté de la plaque. Nous n’avions pas eu voix au chapitre, si ce n’est jusqu’au milieu du premier set. Nous avions très vite déposé les armes face à des adversaires qui nous étaient supérieures » , se souvient Magali Magail.
Ses protégées, 3es du classement à six longueurs de Béziers et Cannes, deux équipes au-dessus du lot, rêvent de prendre leur revanche, à tout le moins de prouver qu’elles ont progressé depuis cette confrontation. Elles devront se montrer particulièrement percutantes en attaque et solides en défense, faire preuve d’une combativité de tous les instants et d’un mental d’acier pour espérer faire chuter les trois ex-Mulhousiennes Myriam Kloster, Christina Bauer et Angie Bland et leurs coéquipières.

« L’équipe a évolué ces dernières semaines »

Les Cannoises n’ont perdu qu’à trois reprises cette saison, deux fois contre Béziers et une fois contre Le Cannet, qu’elles viennent d’ailleurs de battre en demi-finale de la Coupe de France à l’issue d’un match épique en cinq sets (23-25, 25-15, 22-25, 25-23, 15-11). L’attaquante-réceptionneuse ukrainienne Nadiia Kodola et l’attaquante italienne Nadia Centoni, notamment, y ont fait parler leur puissance et leur expérience. « Nous n’allons pas à Cannes en victimes expiatoires. Nous y allons au contraire pour montrer que nous avons gagné en maturité, en particulier grâce à la Ligue des champions. Nous avons certes perdu à Sibiu chez les Roumaines d’Alba Blaj (Ndlr : 15-25, 25-21, 20-25, 28-26, 15-13 le 7 février) , mais nous avons beaucoup appris. L’équipe a évolué ces dernières semaines, elle a pris une nouvelle dimension et doit continuer dans cette dynamique de gros matches , note le coach postier, qui s’est envolé hier en début d’après-midi en direction de la Côte d’Azur avec son équipe au grand complet. Nous avons encore notre mot à dire en championnat. »
Aux Mulhousiennes, qui ont une carte à jouer pour les play-offs et ont de solides arguments à faire valoir, de ne pas rater le coche.

Les équipes
RC Cannes : Tanja Grbic (1,78 m, Serbie, P, 29 ans) ; Vedrana Jaksetic (1,83 m, Croatie, P, 21 ans) ; Héléna Cazaute (1,84 m, France, R/A, 19 ans) ; Ljiljana Rankovic (1,81 m, Serbie, R/A, 24 ans) ; Nadiia Kodola (1,84 m, Ukraine, A/R, 29 ans) ; Brianna Beamish (1,80 m, Canada, A/R, 24 ans) ; Nadia Centoni (1,85 m, Italie, AT, 36 ans) ; Lucille Gicquel (1,89 m, France, PT, 19 ans) ; Christina Bauer (1,97 m, France, CC, 28 ans) ; Myriam Kloster (1,88 m, France, CC, 28 ans) ; Angie Bland (1,87 m, Belgique, CC, 33 ans) ; Jole Ruzzini (1,62 m, Italie, L, 33 ans). Entr. : Riccardo Marchesi (Italie).

ASPTT Mulhouse : Aziliz Divoux (1,83 m, Belgique, P, 23 ans) ; Alexa Dannemiller (1,80 m, USA, P, 24 ans) ; Bojana Markovic (1,77 m, Serbie, R/A, 27 ans) ; Carla Rueda (1,84 m, Pérou, A/R, 27 ans) ; Lisa Jeanpierre (1,83 m, France, A/R, 18 ans) ; Britt Herbots (1,82 m, Belgique, AT/R, 18 ans) ; Katarina Budrak (1,96 m, Monténégro, A/R, 19 ans) ; Hayley Spelman (2,02 m, USA, AT, 26 ans) ; Lara Davidovic (1,85 m, France, AT, 20 ans) ; Michaela Abrhamova (1,90 m, Slovaquie, CC, 24 ans) ; Ciara Michel (1,96 m, Angleterre, CC, 32 ans) ; Olga Trach (1,87 m, Ukraine, CC, 29 ans) ; Léa Soldner (1,65 m, France, L, 21 ans). Entr. : Magali Magail.

 

Article signé Sandrine Pays

Calendrier

LE 27/10/2018 20:00 Quimper | Mulhouse
LE 03/11/2018 20:00 Mulhouse | Marcq En Baroeul
LE 10/11/2018 19:00 RC Cannes | Mulhouse

Classement

PTS MJ G P
1.Mulhouse 0 0 0 0
2.Béziers 0 0 0 0
3.IFVB 0 0 0 0
4.Marcq En Baroeul 0 0 0 0
5.Quimper 0 0 0 0
6.RC Cannes 0 0 0 0
7.Mougins 0 0 0 0
8.SF Paris St-Cloud 0 0 0 0
9.St-Raphaël 0 0 0 0
10.Vandoeuvre Nancy 0 0 0 0
11.Chamalières 0 0 0 0
12.Le Cannet 0 0 0 0
Tous les résultats