ASPTT, club de volley-ball à Mulhouse

L’ALSACE DU 17/05/2018: Le grand retour de Papafotiou

 

Sacrée championne de France en 2017 avec l’ASPTTM, élue meilleure passeuse en France lors des saisons 2015/2016 et 2016/2017, Athina Papafotiou (28 ans) signe son grand retour à Mulhouse. En récupérant l’internationale grecque, le club postier réalise un gros coup.

Il y a un an, un mois après son titre de championne de France, l’ASPTT Mulhouse pleurait le départ de deux des grands artisans du sacre. L’attaquante portoricaine Daly Santana et la passeuse grecque Athina Papafotiou cédaient respectivement aux offres de Firenze et de Conegliano.

« C’est la rançon de la gloire » , avait alors regretté le président Daniel Braun, qui n’avait pu s’aligner sur les propositions italiennes dont on sait qu’elles correspondent en moyenne au triple du marché français.

Si Daly Santana a renouvelé son contrat avec Firenze jusqu’en 2020, Athina Papafotiou a fait le choix de revenir à Mulhouse avec de bonnes raisons, malgré un palmarès bonifié. Après avoir œuvré à Conegliano, qui allait atteindre sans elle le podium de la Ligue des champions, Athina Papafotiou est devenue vice-championne de Pologne avec LKS Lodz. C’est entre ces deux étapes que l’idée d’un retour à Mulhouse a germé.

Genou abîmé, contrat cassé

Du statut de star à Mulhouse, la passeuse grecque est passée à celui de second couteau en Italie, dans l’ombre de la Polonaise Joanna Wolosz qui allait être sacrée meilleure passeuse de la Ligue des champions.

Et quand, en janvier 2018, elle est victime d’une lésion au ménisque qui entraîne une rupture de son contrat, Athina Papafotiou mesure l’intérêt des valeurs humaines que l’ASPTTM a souvent privilégiées.

Son contrat coupé, l’internationale grecque soigne son genou et rebondit au LKS Lodz pour disputer les play-offs du championnat polonais. Play-offs qui lui ont permis de se refaire une santé et, au LKS Lodz, de se classer à la 2e place derrière Chemnik Police et devant Budowlani Lodz et Rzeszow, récent adversaire des Mulhousiennes en Ligue des champions.

La dernière fois que le LKS Lodz avait atteint la finale, c’était en 1986. Et qu’Athina Papafotiou soit associée à cette performance a plutôt compliqué la tâche de Magali Magail, qui a assuré les négociations.

« Nous étions en concurrence avec des clubs italiens et polonais, raconte le coach postier. Ce qui a pu faire la différence avec nous, c’est qu’elle sait ce qu’elle va trouver à Mulhouse ! »

« Elle a l’expérience pour elle »

Les commentaires de la nouvelle recrue sur le communiqué du club le confirment : « Je suis plus que ravie de porter à nouveau les couleurs de Mulhouse, de jouer devant ce public et dans cette atmosphère incroyable. J’ai hâte de vous revoir tous, les entraîneurs, mes anciennes coéquipières, les nouvelles joueuses, les bénévoles et bien sûr mon Mushu préféré (Ndlr : la mascotte du club) … On va se battre, tous ensemble, pour ramener des trophées à Mulhouse. À bientôt au Palais des sports ! »

Élue meilleure passeuse de la Ligue A féminine lors de ses deux précédentes saisons mulhousiennes (de 2015 à 2017), Athina Papafotiou serait encore meilleure aujourd’hui, à en croire le coach. « Elle a l’expérience pour elle, justifie Magali Magail. Même si elle n’a pas beaucoup joué en Italie, elle a travaillé dans une équipe stratosphérique, avec des joueuses du top mondial et au contact d’une des meilleures passeuses en Europe. Et en Pologne, elle a confirmé son niveau d’excellence. »

Sager-Weider à Paris/Saint-Cloud

Le retour d’Athina Papafotiou à l’ASPTTM et la reconduction du contrat de Lexi Dannemiller scellent définitivement le sort de la passeuse belge Aziliz Divoux, en contacts avancés avec Béziers. Tout comme la centrale Michaela Abrhamova, actuellement en stage avec la sélection slovaque et qui est annoncée à Saint-Raphaël, club qu’elle avait quitté pour venir à Mulhouse. Quant à l’ex-Mulhousienne Isaline Sager-Weider, elle quitte Vandoeuvre/Nancy pour rejoindre Paris/Saint-Cloud.

LE POINT À L’ASPTTM. Restent : Lexi Dannemiller, Olga Trach, Léa Soldner, Bojana Markovic, Lisa Jeanpierre. Arrivées : Athina Papafotiou (Grè, 28 ans, 1,81 m, passeuse, ex-LKS Lodz) ; Carli Snyder (USA, 22 ans, 1,85 m, attaquante/réceptionneuse, ex-Univ. Florida Gators). Incertaines : Hayley Spelman, Ciara Michel. Départs probables : Carla Rueda, Lara Davidovic. Départs confirmés : Britt Herbots (Busto Arsizio/Italie), Michaela Abrhamova (Saint-Raphaël), Aziliz Divoux (?).

 

Article signé Christian Entz

 

Calendrier

Fin de saison

Classement

PTS MJ G P
1.Béziers 54 22 19 3
2.RC Cannes 54 22 18 4
3.Mulhouse 45 22 15 7
4.St-Raphaël 37 22 11 11
5.Le Cannet 35 22 14 8
6.Venelles 30 22 11 11
7.SF Paris St-Cloud 30 22 10 12
8.Nantes 27 22 8 14
9.Vandoeuvre Nancy 23 22 8 14
10.Quimper 20 22 7 15
11.Evreux 20 22 7 15
12.Chamalières 11 22 4 18
Tous les résultats