ASPTT, club de volley-ball à Mulhouse

L’ALSACE DU 17/12/2016 : ASPTTM : réaction indispensable

Battus mercredi soir en Coupe d’Europe, respectivement face à Beveren (1-3) et Maribor (0-3), l’ASPTT Mulhouse et le Stade-Français/Saint-Cloud seront en appel ce soir à 20 h au Palais des sports. Pour les Mulhousiennes comme pour les Parisiennes, une réaction s’impose.

Au surlendemain de leur défaite face aux Belges de Beveren (1-3), les Mulhousiennes ont essuyé leurs larmes et retrouvé de bonnes raisons pour ne pas se plaindre. Si l’on fait le compte des malheurs qui se sont abattus cette semaine sur les clubs de l’élite féminine, l’ASPTT Mulhouse ne s’en sort pas trop mal.

Grosse sanction pour Le Cannet et Paris/Saint-Cloud

Pour commencer, par rapport à Saint-Raphaël et Paris/Saint-Cloud, en lice en Coupe d’Europe face au Vakifbank Istanbul et Maribor, l’ASPTT Mulhouse est le seul club français à avoir sauvé l’honneur en prenant un set. Maigre consolation, il est vrai… Ensuite, il y a surtout les sanctions prononcées en cette fin de semaine par la DNACG, le garde-fou financier de la Ligue nationale. Sous réserves d’éventuels appels des clubs concernés, Le Cannet et le Stade-Français/Saint-Cloud vont perdre respectivement 7 et 4 points au classement sans compter les amendes. Pour Le Cannet, il serait même question « de rétrograder administrativement le club à titre conservatoire ».

Encore du Belge

Particulièrement concernée par ces décisions, notamment le déclassement du Cannet, l’ASPTTM est actuellement le dauphin virtuel de Béziers. Une situation de nature à donner des ailes…

« C’est un match très important à plusieurs titres , explique Magali Magail. Pour commencer, il faut que l’équipe réagisse pour ne pas aborder les quarts de finale de la Coupe face à Cannes (mardi prochain à 20 h au Palais des sports) en situation d’échec. On a fait un non-match face à Beveren, parce qu’on a oublié les valeurs qui font notre force. Ensuite, il faut continuer de regarder de l’avant. Béziers n’est plus qu’à quatre points devant nous ! »

Irritées par le jeu belge, les Mulhousiennes risquent fort de connaître encore quelques démangeaisons ce soir. Aziliz Divoux, la passeuse du Stade-Français/Saint-Cloud, est belge comme sa centrale Maud Catry et le coach parisien, Stijn Morand. « C’est un jeu atypique avec beaucoup de vitesse et de variété » , en convient Magali Magail. De plus, à trois points des Mulhousiennes, les Parisiennes n’ont pas droit à l’erreur au risque de perdre contact avec le peloton de tête. La motivation ne manquera pas d’un côté comme de l’autre avec un petit plus pour Marta Biedziak. La passeuse polonaise était la doublure d’Athina Papafotiou la saison dernière à Mulhouse. Son retour au Palais ne manquera pas de réveiller quelques souvenirs. Il ne reste plus qu’à savoir si ceux qu’elle laissera seront encore des meilleurs.

ASPTT Mulhouse – Paris/Saint-Cloud, ce soir à 20 h au Palais des sports. ASPTTM : Athina Papafotiou, Maria Alejandra Marin, Bojana Markovic, Daly Santana, Astrid Souply, Maéva Orlé, Lara Davidovic, Alina Albu-Illie, Olga Trach, Léa Soldner. Entr : Magali Magail. Paris/Saint-Cloud : Aliziz Divoux, Marta Biedziak, Alessia Fiesoli, Silvia Lotti, Odette Ndoye, Katarina Budrak, Alexandra Dascalu, Célia Diemkoudré, Maud Catry, Silvana Dascalu, Julieta Lazcano, Lisa Menet-Haure. Entr : Stjin Morand (Belgique). Arbitres : MM ; David Quintin et Jean-Pierre Daret

Article signé Christian Entz

Calendrier

LE 24/11/2017 19:00 Venelles | Mulhouse
LE 28/11/2017 20:00 Terville Florange (Elite) | Mulhouse
LE 02/12/2017 20:00 Mulhouse | RC Cannes

Classement

PTS MJ G P
1.Béziers 15 6 5 1
2.RC Cannes 15 6 5 1
3.Mulhouse 14 6 5 1
4.St-Raphaël 11 6 3 3
5.Le Cannet 10 6 4 2
6.Venelles 9 6 3 3
7.SF Paris St-Cloud 8 6 3 3
8.Nantes 8 6 2 4
9.Evreux 7 6 2 4
10.Vandoeuvre Nancy 5 6 2 4
11.Quimper 4 6 1 5
12.Chamalières 2 6 1 5
Tous les résultats