ASPTT, club de volley-ball à Mulhouse

L’ALSACE DU 17/12/2017: L’ASPTTM se contente d’un point

Les volleyeuses mulhousiennes ont mené deux sets à rien, hier soir au Cannet, avant d’accuser le retour des Cannetanes finalement victorieuses au tie-break (3-2). L’ASPTTM a raté une nouvelle et bonne occasion d’écarter un concurrent direct.

Pour ce dernier match de l’année, les Mulhousiennes sont d’humeur festive et elles ne s’en cachent pas. Michel amorce même quelques pas de danse sur la musique d’ambiance pendant la présentation des équipes. Un esprit gagnant qui va prendre rapidement forme sur le terrain. Après une belle résistance de Garreau-Djé qui fait ce qu’elle peut pour tenir à flots ses partenaires, en ce début de rencontre, Spelman entame son travail de sape en bout de fil tandis que Michel, toujours sur le bon tempo, fait block de toutes parts. Baltic doit bouleverser son six de départ pour tenter de redonner du rythme à son équipe qui ne trouve plus de solutions pour franchir le mur alsacien (11-19). Après ce cavalier seul, les Mulhousiennes n’auront besoin que d’un coup d’essai pour s’approprier cette première manche sur une dernière attaque de Herbots (15-25).

Un 2e set marathon
Le deuxième set sera plus disputé et surtout beaucoup plus long. Une manche dans laquelle les Cannettanes vont prendre les devants grâce à la puissance de Sakradzija (10-8). Mais Mulhouse n’est jamais très loin. Herbots et Trach poussent même Baltic à prendre son premier temps-mort pour stopper la folle remontée des visiteuses de l’Est (16-19). Mais c’est sans compter sur la révolte des Sudistes qui égalisent (19-19). Magali Magail prend son premier temps et en profite pour changer de passeuse et fait entrer Davidovic à la place de Spelman. La folle course-poursuite ne fait que commencer. Le Cannet aura quatre occasions pour égaliser. Mulhouse en aura autant et c’est sur un contre de Michel sur Sakradzija que les Mulhousiennes atteignent la mi-temps avec un très sérieux avantage (30-32). Et le scénario du troisième set semble bien parti pour ressembler au précédent. Tour à tour les deux équipes vont subir des creux de vague. Mais à ce petit jeu, Le Cannet semble avoir repris la main pour atteindre le deuxième temps-mort technique avec une belle avance (16-12). Avance confortée par Giel-Ramos qui retrouve toutes ses sensations pour son premier match parmi les siennes (19-12). Pourtant, alors que les filles de Baltic ne sont qu’à quatre points du set (21-14), la rentrée de Davidovic fait souffler le vent de la révolte dans le camp alsacien (22-21). Spelman et Rueda Cotito vont faire ce qu’il faut pour égaliser à 23. Mais cette fois-ci Le Cannet ne se laissera pas surprendre et Hasanova libère ses partenaires (25-23). Une petite bouffée d’oxygène qui va redonner du souffle aux locales. Elles vont d’ailleurs poursuivre leur marche en avant jusqu’à l’égalisation à deux manches partout (25-22). Tout est à refaire pour les joueuses de Magali Magail qui semblaient pourtant avoir un boulevard pour finir l’année en beauté.

De légitimes regrets
Reste à savoir si les Mulhousiennes vont revenir de la Côte avec un ou deux points dans leur hotte. Les Alsaciennes devront finalement se contenter d’une seule unité, après avoir lâché prise sur un dernier bloc gagnant de Giel Ramos (15-11).
L’ASPTT Mulhouse peut avoir des regrets d’avoir manqué une telle opportunité de prendre trois points hier soir !

 

Katherine Natton

 

Calendrier

LE 26/04/2018 18:45 Mulhouse | RC Cannes
LE 28/04/2018 19:00 RC Cannes | Mulhouse

Classement

PTS MJ G P
1.Béziers 54 22 19 3
2.RC Cannes 54 22 18 4
3.Mulhouse 45 22 15 7
4.St-Raphaël 37 22 11 11
5.Le Cannet 35 22 14 8
6.Venelles 30 22 11 11
7.SF Paris St-Cloud 30 22 10 12
8.Nantes 27 22 8 14
9.Vandoeuvre Nancy 23 22 8 14
10.Quimper 20 22 7 15
11.Evreux 20 22 7 15
12.Chamalières 11 22 4 18
Tous les résultats