ASPTT, club de volley-ball à Mulhouse

L’ALSACE DU 18/02/2018 : Mulhouse à mi-temps!

Faute d’avoir su se montrer constante lors de cette 15e journée de Ligue A féminine, l’ASPTT Mulhouse a concédé un revers (1-3) chez le RC Cannes pourtant à sa portée, hier. Encore des regrets pour les postières !

Quatre jours à peine après les demi-finales de la Coupe de France défavorables aux Mulhousiennes face à Béziers (2-3) et qui ont vu les Cannoises prendre le meilleur sur Le Cannet (3-2), les Haut-Rhinoises n’ont guère eu le temps de « gamberger » avec ce déplacement à haut risque sur la Côte d’Azur. L’enjeu de cette 15e soirée de championnat était important à la fois pour les Cannoises, qui n’avaient pas l’intention de céder le moindre terrain aux Biterroises victorieuses la veille devant Quimper, mais aussi pour les Alsaciennes, déterminées à prouver qu’elles ont bien leur place dans la bataille pour défendre leur titre de championnes de France.

Tonique Herbots

Ce choc de haut de tableau de la Ligue A féminine, les Mulhousiennes y entrent de plain-pied, bien emmenées par une tonique Herbots. L’attaquante belge insuffle un vent de folie parmi les siennes poussant les Cannoises à commettre de nombreuses fautes. C’est d’ailleurs des 3 mètres que Herbots scelle cette première manche (21-25).
Cette prise de pouvoir, les joueuses de l’ASPTTM entendent la consolider après être revenues à hauteur de leurs adversaires (9-9). Mais pour arriver à leurs fins, elles auraient dû garder la même ferveur qu’au set précédent. Et c’est là que la colère de Magali Magail commence à prendre forme. Un deuxième set qui va donc échapper aux Haut-Rhinoises sur une dernière faute de service (25-19).
Face à des Cannoises pas vraiment en grande confiance, les Mulhousiennes viennent de laisser passer une belle occasion d’enfoncer un peu plus le clou sur la tête des partenaires de Centoni qui, malgré de nombreuses fautes, parviennent quand même à garder les devants et à s’adjuger la troisième manche sans avoir à forcer leur talent (25-17).

« On a triché avec nous-mêmes »

La faible prestation des Alsaciennes ajoute une nouvelle dose de déception à leur entraîneur. Car plus que la défaite, sans avoir réussi à bonifier leur long déplacement sur la Côte, c’est sur la manière que Magali Magail a plus que des regrets. «  Je suis surtout déçue qu’on n’ait pas plus combattu dans les 2e et 3e sets. Pendant ces deux manches, on a triché avec nous-mêmes  ». Le regard noir, le coach des postières a du mal à digérer le manque de résistance de la part de ses joueuses.
Un léger sursaut intervient quand même dans le quatrième set. Sur deux fautes directes des Cannoises, Mulhouse n’est plus qu’à deux points d’obtenir le tie-break (22-23). Mais Centoni, en patronne des lieux, va remettre ses équipières à égalité avant que Cazaute s’offre les deux derniers points de la victoire (25-23).
«  Dans ce 4e set, on a deux ballons pour conclure, mais on n’y parvient pas. Après, cela se joue sur des détails et les Cannoises ont su saisir leur chance en étant plus libérées  », regrettait encore Magail.
Après leurs deux échecs successifs face aux deux leaders du championnat, les partenaires de Bojana Markovic vont absolument devoir se reprendre dès samedi en accueillant Paris.

 

Article signé Katherine Natton

Calendrier

LE 21/04/2018 16:30 RC Cannes | Mulhouse
LE 26/04/2018 18:45 Mulhouse | RC Cannes
LE 28/04/2018 19:00 RC Cannes | Mulhouse

Classement

PTS MJ G P
1.Béziers 54 22 19 3
2.RC Cannes 54 22 18 4
3.Mulhouse 45 22 15 7
4.St-Raphaël 37 22 11 11
5.Le Cannet 35 22 14 8
6.Venelles 30 22 11 11
7.SF Paris St-Cloud 30 22 10 12
8.Nantes 27 22 8 14
9.Vandoeuvre Nancy 23 22 8 14
10.Quimper 20 22 7 15
11.Evreux 20 22 7 15
12.Chamalières 11 22 4 18
Tous les résultats