ASPTT, club de volley-ball à Mulhouse

L’Alsace du 18/10/2016 : Répétition générale au Palais

À cinq jours de la reprise de la Ligue A féminine à Nantes, les Mulhousiennes disputent aujourd’hui (17 h 45), face à Aesch-Pfeffingen, leur seul match amical au Palais des sports.

Lauréates invaincues de l’Open Générali à Nancy, les postières ont mis fin à leur série victorieuse à Stuttgart, la semaine dernière. Une défaite concédée en quatre sets (27-25, 25-19, 22-25, 25-22) mais qui n’a pas entamé le moral des troupes. Bien au contraire, d’ailleurs, puisque Stuttgart a depuis battu (3-1) Dresde, le champion et vainqueur de la Coupe d’Allemagne, lors de la finale de la Supercoupe à Berlin. C’est dire le niveau des Stuttgartoises avec lesquelles l’ASPTTM a soutenu la comparaison.

Aujourd’hui, à 17 h 45, les Mulhousiennes se retrouveront face à un adversaire plus abordable qui n’en reste pas moins le vice-champion de Suisse. Un dauphin qui a bien du mérite quand on sait que le Volero Zurich, le champion en titre qui dispute actuellement le championnat du monde des clubs, évolue dans une catégorie à laquelle aucun club français ne peut prétendre aujourd’hui.

Aesch-Pfeffingen présente un effectif largement comparable au collectif mulhousien, avec quatre internationales helvètes (Laura Künzler, Madlaina Matter, Maja Storck, Samira Sulser), la Brésilienne Barbara Garcia Duarte, l’Estonienne Ennok Anu, la Slovaque Monika Smitalova, la Bulgare Ralitsa Vasileva et la Néerlandaise Tess Von Piekartz. Ces dernières ont poussé Zurich dans ses derniers retranchements lors du 1er set de la finale de la Supercoupe suisse (24-26) avant de s’incliner logiquement (15-25 et 21-25). « Pour nous, il s’agira de se donner confiance et de renouer avec la dynamique de victoire, souhaite Magali Magail, le coach postier. Ensuite, il s’agira d’améliorer nos relations passe-attaque, notamment avec les centrales. Si la situation est plus facile pour les anciennes, puisqu’Alina Albu et Olga Trach ont déjà un an de vécu commun avec Athina Papafotiou , elle est plus difficile pour Angie Bland, qui doit s’adapter à deux nouvelles passeuses ». C’est le cas également de la meneuse colombienne Maria Alejandra Marin, qui découvre à la fois une nouvelle équipe et un contexte totalement différent par rapport à la Colombie et l’Argentine.

Astrid Souply toujours blessée

En l’absence d’Astrid Souply, dont l’arrêt de travail a été prolongé en raison de ses problèmes d’épaule, les Mulhousiennes seront encore limitées à dix joueuses : Bojana Markovic, Daly Santana, Athina Papfotiou, Alina Albu, Olga Trach, Angie Bland, Maëva Orlé, Lara Davidovic, Maria Alejandra Marin et la libéro Léa Soldner.

 

Article signé Christian Entz

Calendrier

LE 27/10/2018 20:00 Quimper | Mulhouse
LE 03/11/2018 20:00 Mulhouse | Marcq En Baroeul
LE 10/11/2018 19:00 RC Cannes | Mulhouse

Classement

PTS MJ G P
1.Mulhouse 0 0 0 0
2.Béziers 0 0 0 0
3.IFVB 0 0 0 0
4.Marcq En Baroeul 0 0 0 0
5.Quimper 0 0 0 0
6.RC Cannes 0 0 0 0
7.Mougins 0 0 0 0
8.SF Paris St-Cloud 0 0 0 0
9.St-Raphaël 0 0 0 0
10.Vandoeuvre Nancy 0 0 0 0
11.Chamalières 0 0 0 0
12.Le Cannet 0 0 0 0
Tous les résultats