ASPTT, club de volley-ball à Mulhouse

L’ALSACE DU 23/05/2017 : Priorité à la fibre régionale

En attendant la décision des cadres du collectif des championnes de France, la première recrue de l’ASPTT Mulhouse est l’internationale junior Lisa Jeanpierre, qui rejoint ainsi Lara Davidovic, la première à rester.

Deux semaines après le premier titre de championne de France de l’ASPTT Mulhouse, les derniers effluves de la fête se sont évaporés. A l’exception du noyau local, l’essentiel des joueuses s’est également envolé vers d’autres cieux sans qu’on sache aujourd’hui qui reviendra. Et sans qu’on sache par la même occasion si le budget en hausse (1,5 million d’euros) permettra de maintenir l’effectif champion.

Le résultat pour le moins exceptionnel du groupe mulhousien a fait flamber la valeur marchande des joueuses. À tel point qu’il est loin d’être certain que la passeuse et internationale grecque Athina Papafotiou ou la Portoricaine Daly Santana soient encore en France la saison prochaine. La seule bonne nouvelle du moment, c’est que le nom de cette dernière, longtemps pressentie pour aller à Busto Arsizio, a disparu des listes de transferts potentiels en Italie.

La relance du centre de formation

Béziers, qui a eu le mérite de révéler Isabelle Haak, a déjà perdu sa pépite au profit du championnat italien et de Scandicci Savino Del Bene que Carlo Parisi, l’entraîneur qui a amené Le Cannet en finale face à l’ASPTT Mulhouse, est chargé de mener au titre avec les Bosetti, Meijners et autres Merlo. Du lourd pour un scudetto qui bénéficie du retour de quelques stars échaudées par le conflit en Turquie.

À Mulhouse, même s’il s’agit aujourd’hui du fief des championnes de France et que l’effort consenti par les collectivités et les partenaires économiques permet au président Daniel Braun d’envisager un budget de 1,5 million d’euros (contre 1,350 million la saison dernière), il n’y aura pas de surenchère. « Nous attendons des retours de contrats mais certains agents espèrent trouver de meilleures propositions. Du coup, rien n’avance , explique Magali Magail, le coach postier. La seule certitude, c’est que nous allons répondre à notre devoir de formation en relançant notre centre de formation que nous avions laissé en sommeil la saison dernière ».

Sensibles à la préservation d’une identité régionale au sein de leur groupe, les dirigeants postiers ont ainsi renouvelé le contrat de Lara Davidovic (18 ans), qui figure sur la liste élargie de l’équipe de France, et enregistrent leur première recrue avec la signature de Lisa Jeanpierre (17 ans, 1,84 m). « C’est tout simplement le plus fort potentiel régional du moment » , précise Magali Magail à propos de l’internationale junior qui a fait ses gammes au VBC Kingersheim avant d’intégrer ces trois dernières saisons le centre national à Toulouse (IFVB). Titulaire de l’équipe de France junior, l’an dernier aux championnats d’Europe, Lisa Jeanpierre avait été élue MVP, meilleure attaquante (11/25) et meilleure serveuse (4 aces) du match France – Croatie. Et pour peu que la libéro Léa Soldner renouvelle son bail – « Elle fait partie de nos priorités » , insiste Magali Magail -, l’ASPTTM aurait déjà un quart de base 100 % régional au sein de son effectif.

EN BREF

Cannes. L’Italien Ricardo Marchesi, entraîneur du Cannet de 2012 à 2016, remplacera Laurent Tillie. Helena Cazaute (Béziers) serait également annoncée pour un contrat de deux ans. Lucille Gicquel, Tanja Grbic et Jasketic restent.

Paris. La passeuse belge Aziliz Divoux s’en va à Dresde et sera remplacée par Malory Steux qui reprend du service. La libéro belge Valérie Courtois est également annoncée.

Le Cannet. Il est question de l’arrivée de Cyril Ong (Béziers) en tant qu’entraîneur.

Evreux. L’ex-Mulhousienne Yulia Ferulik s’en va, mais la passeuse de l’équipe de France, Oriane Amalric, reste.

Quimper. Dominique Duvivier, l’adjoint de Sylvain Quinquis à Nantes, est annoncé en tant que coach aux côtés de la Haut-Rhinoise Lauriane Truchetet.

Article signé

Calendrier

LE 27/10/2018 20:00 Quimper | Mulhouse
LE 03/11/2018 20:00 Mulhouse | Marcq En Baroeul
LE 10/11/2018 19:00 RC Cannes | Mulhouse

Classement

PTS MJ G P
1.Mulhouse 0 0 0 0
2.Béziers 0 0 0 0
3.IFVB 0 0 0 0
4.Marcq En Baroeul 0 0 0 0
5.Quimper 0 0 0 0
6.RC Cannes 0 0 0 0
7.Mougins 0 0 0 0
8.SF Paris St-Cloud 0 0 0 0
9.St-Raphaël 0 0 0 0
10.Vandoeuvre Nancy 0 0 0 0
11.Chamalières 0 0 0 0
12.Le Cannet 0 0 0 0
Tous les résultats