ASPTT, club de volley-ball à Mulhouse

L’ALSACE DU 24/02/2018: La quarantaine rugissante

L’ASPTT Mulhouse accueille Paris/Saint-Cloud, ce soir à 20 h au Palais des sports, le jour des 40 ans de Magali Magail. Le cadeau pour le coach est tout trouvé… Pas sûr que les Parisiennes, qui ont besoin de points pour se qualifier aux play-offs, participent à la fête.

C’est jour de fête au Palais ! Magali Magail, qui dirige l’équipe pro depuis 2005, a 40 ans aujourd’hui. Célébrer son anniversaire au bord du terrain reste un moment particulier. « Je ne sais plus si être sur le terrain le 24, c’est déjà arrivé par le passé… J’ai la mémoire qui me lâche, confie le coach postier. Tout ce que je sais, c’est que ces dernières années, quand on fêtait l’anniversaire, cela a souvent été un bon souvenir ! »
En fait, il n’y a qu’en 2007, lors d’une victoire au Cannet (3-1), que Magali Magail était de service au bord du terrain un 24 février. Depuis, les soirs de match sont tombés sur des veilles, des lendemains ou surlendemains de festivités. Et, depuis 2013, c’est à chaque fois une victoire en trois sets secs qui a été offerte au coach.

« Il faut penser à se mettre au chaud »

Pour ses 40 ans, Magali Magail a toutes les bonnes raisons de se souhaiter une soirée agréable. Mais avant les bougies et le gâteau, il y a surtout un enjeu sportif à soigner. « On a beau avoir une belle avance au classement (7 points sur le premier poursuivant), il faut penser à se mettre au chaud, explique la jeune quadra. Nous avons huit jours à tirer, face à Paris et le week-end prochain à Quimper, pour verrouiller notre 3e  place et préparer sereinement les play-offs. À côté de ça, il ne faut pas oublier que nous restons sur trois défaites consécutives (Béziers, Cannes et Zurich) et qu’il est capital de renouer avec la victoire ! »
Il y a trois mois, quand l’ASPTT Mulhouse était montée sur Seine, Mulhousiennes et Parisiennes se battaient encore pour accéder au podium. Paris/Saint-Cloud comptait alors cinq victoires en huit matches. En cette soirée de Saint-Nicolas, l’ASPTTM avait été le Père Fouettard de Parisiennes qui entamaient, à cette occasion, une vilaine série de cinq défaites en six matches. Du coup, c’est en queue de peloton des qualifiés potentiels pour les play-offs que pointe désormais Paris/Saint-Cloud ,avec un tout petit point d’avance sur Vandœuvre/Nancy et Nantes. Or, un de ces trois, au moins, sera privé de play-offs.

Le retour de Maéva Orlé

Du côté parisien, les blessures des Hongroises Agnes Pallag et Rita Liliom ont contraint Stijn Morand à composer en intégrant l’ex-Mulhousienne Maéva Orlé au sein de la réception. Plus que jamais, Paris/Saint-Cloud est imprévisible, comme en témoignent ses deux derniers résultats qui font état d’une défaite à Chamalières (2-3), la lanterne rouge, et d’une victoire face au Cannet (3-2) dans sa nouvelle configuration.
« Il faudra qu’on aborde le match avec le même état d’esprit que face à Zurich, annonce Magali Magail. Si on est capable de regarder Zurich droit dans les yeux, on doit pouvoir le faire avec Paris. Nous avons dominé Zurich au block et au service. En attaque, nos pourcentages d’efficacité ont été très proches. Par contre, là où Zurich enregistre sept fautes directes, nous en faisons 18, dont l’essentiel dans le money-time. C’est ce qui fait la différence. Il faut apprendre de ces matches et le montrer… C’est ce que j’attends de voir face à Paris ! »

ASPTT Mulhouse – Paris/Saint-Cloud , ce soir à 20 h au Palais des sports. ASPTTM  : Aziliz Divoux (Bel), Alexa Dannemiller (USA), Bojana Markovic (Srb), Carla Rueda (Pér), Lisa Jeanpierre (Fra), Britt Herbots (Bel), Hayley Spelman (USA), Lara Davidovic (Fra), Michaela Abrhamova (Slq), Ciara Michel (Ang), Olga Trach (Ukr), Léa Soldner (Fra). Entr : Magali Magail. Paris : Mallory Steux-Caleyron (Fra), Nina Stojiljkovic (Fra), Flore Gravesteijn (PB), Martina Smidova (Tch), Alexandra Dascalu (Fra), Maéva Orlé (Fra), Liis Kullerkann (est), Lara Vukasovic (Cro), Nicole Szyba (Fra), Valérie Courtois (Bel), Auriane Biemel (Fra), Julie Henyo (Fra). Entr : Stjin Morand (Bel).
Arbitres : Camille Gadenne et Franck Morchoisne

Entrée gratuite. Dans le cadre des festivités du Carnaval, l’entrée sera gratuite pour tous les spectateurs qui seront déguisés.

 

Article signé Christiane Entz

Calendrier

LE 21/04/2018 16:30 RC Cannes | Mulhouse
LE 26/04/2018 18:45 Mulhouse | RC Cannes
LE 28/04/2018 19:00 RC Cannes | Mulhouse

Classement

PTS MJ G P
1.Béziers 54 22 19 3
2.RC Cannes 54 22 18 4
3.Mulhouse 45 22 15 7
4.St-Raphaël 37 22 11 11
5.Le Cannet 35 22 14 8
6.Venelles 30 22 11 11
7.SF Paris St-Cloud 30 22 10 12
8.Nantes 27 22 8 14
9.Vandoeuvre Nancy 23 22 8 14
10.Quimper 20 22 7 15
11.Evreux 20 22 7 15
12.Chamalières 11 22 4 18
Tous les résultats