ASPTT, club de volley-ball à Mulhouse

L’Alsace du 24/05/2016 : La fête du volley avec l’équipe de France

La fête a été complète, vendredi soir au Duopole d’Ensisheim, où l’équipe de France féminine de volley-ball a surclassé celle de Hongrie 3-0. Les sportives ont assuré le spectacle face à de très nombreux spectateurs. Ambiance.

Pascal Dangel et ses amis du volley-ball club d’Ensisheim pouvaient afficher un large sourire vendredi soir, au Duopole : ils avaient gagné leur pari.

Le stage de l’équipe de France féminine s’est terminé en apothéose. Enfin, pas tout à fait, puisqu’il restait un match à disputer samedi soir à Mulhouse, match qu’il a fallu déplacer du palais des sports au centre sportif régional. Mais restons à Ensisheim. Le Duopole n’a jamais connu pareille affluence : 800 personnes avaient pris place sur les gradins du temple du sport ensisheimois.

Une tribune supplémentaire

Mais ces gradins n’étaient pas suffisants. Il a fallu rajouter une tribune de plus de 300 places devant le mur d’escalade. Toutes les places avaient été vendues. Un Duopole plein à craquer, une ambiance formidable. Le public a d’abord pu assister à l’échauffement des joueuses, puis à la présentation des équipes avec les drapeaux et les hymnes nationaux. Et toutes les filles ont chanté la Marseillaise. Chapeau. Il y en a qui pourraient en prendre de la graine.

Tout le public était ensuite derrière les 15 filles managées par Magali Magail. Les soutenant de la voix quand il le fallait. Et elles en ont eu besoin. Ainsi qu’on a pu le lire dans les pages « sports » de notre édition de ce samedi, elles avaient mal entamé la partie, se retrouvant menées au premier set.

Mais elles se sont reprises pour l’emporter largement. Elles ont inversé la situation dans le deuxième set, qui a vu les Hongroises courir après leurs adversaires. Même chose pour le troisième. 3-0 : le résultat était satisfaisant pour le staff français et le président de la fédération de volley, Eric Tanguy, présent à Ensisheim, aux côtés du maire, Michel Habig. La Hongrie était quand même vainqueur de l’édition 2015 de la Ligue européenne.

Une joueuse française s’est particulièrement fait remarquer et applaudir, la libero Alexandra Rochelle, n° 18, la plus petite du groupe avec son 1,68 m, qui a sauvé plusieurs smashes. Son expérience est un atout majeur pour les filles de l’équipe de France qui ont encore passé la journée de dimanche à Ensisheim, avant de repartir chez elles lundi matin. Elles se retrouveront du 3 au 5 juin au Monténégro. Puis elles disputeront leurs trois matches face à l’Espagne, au Monténégro et à l’Azerbaïdjan du 10 au 12 juin à Rennes.

D’après les échos que nous avons pu recueillir, elles sont très satisfaites de leur séjour alsacien. Et à l’hôtel du Moulin, où elles ont été hébergées, on a beaucoup apprécié leur gentillesse.

Le public, lui, a profité de cette première soirée pré-estivale pour rester encore un peu aux abords du Duopole, avec boissons et saucisses grillées.

Lundi dernier, l’équipe de France féminine coachées par l’entraîneur de l’ASPTT Mulhouse Magali Magail, s’était entraînée au centre sportif du Florival, à Guebwiller. Les spectateurs étaient nombreux dans les gradins pour suivre cette séance de près de deux heures. Les jeunes de toute la région étaient également présents et ont attendu avec beaucoup de patience la séance de dédicace des volleyeuses qui défendront les couleurs tricolores dans quelques jours, au Monténégro, lors de la première phase de la Ligue européenne.

 

Article signé Jean-Marie Schreiber

Calendrier

Fin de saison

Classement

PTS MJ G P
1.Béziers 54 22 19 3
2.RC Cannes 54 22 18 4
3.Mulhouse 45 22 15 7
4.St-Raphaël 37 22 11 11
5.Le Cannet 35 22 14 8
6.Venelles 30 22 11 11
7.SF Paris St-Cloud 30 22 10 12
8.Nantes 27 22 8 14
9.Vandoeuvre Nancy 23 22 8 14
10.Quimper 20 22 7 15
11.Evreux 20 22 7 15
12.Chamalières 11 22 4 18
Tous les résultats