ASPTT, club de volley-ball à Mulhouse

L’ALSACE DU 24/11/2017 : L’ASPTTM retrouve son Aix préféré

Pas sûr qu’il en soit encore ainsi ce soir… Mais, en attendant les retrouvailles entre Aix/Venelles et l’ASPTT Mulhouse, ce soir à 19h en Ligue A féminine, les Mulhousiennes gardent un excellent souvenir des Provençales qui leur avaient permis de remporter la Supercoupe, le mois dernier.

De toutes les victoires mulhousiennes enregistrées en ce début de saison, il n’y en a qu’une qui ait rapporté un trophée à l’ASPTTM. C’était celle obtenue aux dépens d’Aix/Venelles lors de la finale de la Supercoupe opposant le champion de France au vainqueur de la Coupe de France. Et, ce jour-là, les Mulhousiennes avaient marché sur l’eau et piétiné leurs adversaires pour signer un succès sans appel (25-15, 25-15, 25-13). Prudent, le président Daniel Braun se gardait bien de pavoiser en précisant alors : « Nous avons juste un peu d’avance – dans la préparation – sur Aix ! » Ce qui a été confirmé depuis.

« Elles ont une revanche à prendre contre nous »
Aix/Venelles a fort mal commencé la saison en accusant trois défaites d’entrée (Mulhouse en Supercoupe, 0-3 à domicile face à Paris/Saint-Cloud et 1-3 au Cannet) mais reste aujourd’hui sur deux victoires aux dépens de Quimper (25-17, 25-17, 25-23) et d’Évreux (25-22, 30-28, 25-22). Ce qui permet aux Provençales de camper dans la première moitié du classement (6e ) avec un petit point de retard sur Le Cannet qui sera en péril demain à Béziers. Autant dire que Marielle Bousquet-Rollet et ses coéquipières auront de bonnes raisons pour s’arracher ce soir.
« De plus, elles ont une revanche à prendre contre nous, prévient Magali Magail, le coach postier. Je ne cesse de le répéter aux joueuses depuis le début de la semaine. Il sera capital pour nous de prendre le match à notre compte d’entrée ».
Par rapport à la finale de la Supercoupe, le profil des deux équipes a davantage changé à Mulhouse qu’à Aix. Titulaire indiscutable à la passe, à l’époque, Aziliz Divoux a depuis cédé sa place à l’Américaine Lexi Dannemiller. Un changement opéré lors de la victoire des Mulhousiennes face à Béziers et qui a condamné depuis la passeuse belge sur le banc. Du côté d’Aix, c’est l’attaquante-réceptionneuse serbe Jasna Majstorovic qui a fait les frais de la débâcle initiale sur un poste désormais occupé par la Slovaque Dominika Drobnakova et la Russe Eli Uattara. À cela se rajoute la montée en puissance de l’attaquante de pointe azérie, Anastasia Gurbanova (ex-Azerrail Bakou), auteur de 21 oints face à Évreux avec 43 % de réussite offensive, pour expliquer le retour au premier plan des Provençales.
Les derniers résultats de la Ligue A féminine tendent à penser que Béziers et Cannes ont enclenché le turbo. La défaite des Mulhousiennes à Vandoeuvre a réduit leur marge de manœuvre et un nouvel handicap serait d’autant plus préjudiciable pour l’ASPTTM qu’elle entame la période la plus chargée de la phase aller. Dans les 23 prochains jours, les postières disputeront 7 matches dont 5 en déplacement (Aix/Venelles aujourd’hui, à Terville en Coupe de France mardi 28, Cannes au Palais le 2 décembre, à Paris le mardi 5, Quimper au Palais le vendredi 8, Rzeszow en Pologne le 12 ou 13 pour la Ligue des champions, et au Cannet le 16). Or, depuis quinze jours, Magali Magail est restée fidèle à un principe qui veut qu’on ne change pas une équipe qui gagne. Sauf qu’il lui sera impossible de tenir la distance en décembre avec les seules sept joueuses qu’elle a sollicitées à Nantes et face à Saint-Raphaël (Markovic, Dannemiller, Herbots, Michel, Spelman, Abrhamova et Soldner). « Nous sommes encore à un stade où il faut que l’équipe emmagasine de la confiance, explique le coach. Il faut d’abord qu’elle arrive à répéter les belles sorties. Mais le chemin est encore long… Avec ce qui nous attend dans les prochains jours, on aura besoin de tout le monde. »
Aix/Venelles – ASPTT Mulhouse, ce soir 19h au Parc des sports de Venelles. Aix : Lucie Smutna (Tch), Sophie Rossard (Fra), Jasna Majstorovic (Srb), Eli Silvi Uattara (Rus), Dominika Drobnakova (Slq), Anastasia Gurbanova (Aze), Marie Salbot (Fra), Tamara Matos Hoffman (Bré), Marija Milovic (Mtg), Antonija Jozic (Cro), Marielle Bousquet-Rollet (Fra). Entr : Félix André. ASPTTM : Aliziz Divoux (Bel), Alexa Dannemiller (USA), Bojana Markovic (Srb), Carla Rueda (Pér), Lisa Jeanpierre (Fra), Britt Herbots (Bel), Hayley Spelman (USA), Lara Davidovic (Fra), Michaela Abrhamova (Slq), Ciara Michel (Ang), Olga Trach (Ukr), Léa Soldner (Fra). Entr : Magali Magail.

Article signé Christian Entz

Calendrier

Fin de saison

Classement

PTS MJ G P
1.Béziers 54 22 19 3
2.RC Cannes 54 22 18 4
3.Mulhouse 45 22 15 7
4.St-Raphaël 37 22 11 11
5.Le Cannet 35 22 14 8
6.Venelles 30 22 11 11
7.SF Paris St-Cloud 30 22 10 12
8.Nantes 27 22 8 14
9.Vandoeuvre Nancy 23 22 8 14
10.Quimper 20 22 7 15
11.Evreux 20 22 7 15
12.Chamalières 11 22 4 18
Tous les résultats