ASPTT, club de volley-ball à Mulhouse

L’ALSACE DU 26/02/2017 : L’ASPTTM sur sa lancée

Sérieuses et appliquées, les volleyeuses mulhousiennes ont signé leur 12e victoire consécutive, hier soir au Palais des sports, en dominant Terville-Florange en trois sets secs. Une victoire qui conforte leur place de leader de la Ligue A féminine.

Terville-Florange n’a encore jamais gagné au Palais des sports et son statut de lanterne rouge ne plaidait pas sa cause pour que le cours de l’histoire s’inverse, hier soir, au Palais des sports. Et malheureusement pour les Lorraines, pleines de bonne volonté à l’image de la bondissante Ludmilla Lican, l’ASPTT Mulhouse se plaît dans son rôle de leader. Sans produire un match exceptionnel, les Mulhousiennes ont eu le mérite de rester constantes dans l’effort pour faire la différence (3-0).

Peu sollicitée jusque-là, Maria Alejandra Marin a été titularisée d’entrée à la passe et n’a pas boudé son plaisir. Avec un jeu rapide, elle a mis ses attaquantes à l’abri d’une quelconque envie de sommeil. Et comme Angie Bland avait à cœur de concrétiser son retour en forme aux côtés des Bojana Markovic, Daly Santana, Olga Trach et Léa Soldner, pour ne citer que les plus stables, l’ASPTTM n’a jamais été en danger.

Bojana Markovic et l’efficacité serbe

Curieusement, la manche initiale a été la plus laborieuse pour les Mulhousiennes. Il est vrai que Terville-Florange jouait alors crânement sa chance pour soutenir la comparaison au tableau de marque jusqu’à 8-7. Olga Trach (11-7), Daly Santana (15-9) et Angie Bland (18-11) avaient ensuite mis un terme aux espérances lorraines. Certes, il y eut encore un sursaut d’orgueil de la part des joueuses de Pompiliu Dascalu (de 23-16 à 23-21), mais avec la contribution généreuse des Mulhousiennes.

La plaisanterie n’avait que trop duré. Daly Santana héritait d’un chaud ballon, derrière la ligne des trois mètres, pour l’écraser dans le camp lorrain et offrir une balle de set que Maëva Orlé concrétisait sur sa première attaque gagnante (25-21).

Sous l’impulsion de la Brésilienne Elis Bento (2-4) et de la Grecque Dioti Panagiota (2-5), Terville-Florange retrouvait un peu de sa superbe. En vain… Le block mulhousien s’imposait enfin (4 contres gagnants au 2e set, dont 3 pour Bojana Markovic) et la défense locale ne s’accordait aucun répit. Sur 42 attaques tentées dans cette manche, les Lorraines limiteront leur réussite à 11 points en se heurtant pour beaucoup à Léa Soldner. À 5-6, l’ASPTTM enchaînait 4 points qui s’avéraient déterminants (9-6). A partir de là, les Mulhousiennes enclenchaient le turbo (17-12) pour ne plus être rejointes (25-16).

Sollicitée en fin de 2e manche, Lara Davidovic restait dans le six de base pour prendre une part active dans le succès mulhousien (5/7 en attaque dans le 3e set) avec la complicité de Maria Alejandra Marin. À 19-10, Manon Jaegy faisait son entrée en jeu, sous l’ovation du public, pour envoyer un service parfait. L’heure était à la fête et Bojana Markovic, une fois de plus la meilleure Mulhousienne, ne se faisait pas prier pour mettre un terme aux débats (25-16).

Grâce à ce succès, les Mulhousiennes conservent cinq points d’avance en tête de la Ligue A féminine et bénéficieront, vendredi prochain à Paris, de la rentrée de l’Américaine Kristy Jaeckel-Schmieder.

 

Article signé Christian Entz

Calendrier

LE 16/12/2017 20:00 Le Cannet | Mulhouse
LE 06/01/2018 19:00 Mulhouse | Vandoeuvre Nancy
LE 13/01/2018 20:30 Béziers | Mulhouse

Classement

PTS MJ G P
1.RC Cannes 26 10 9 1
2.Béziers 25 10 9 1
3.Mulhouse 21 10 7 3
4.Venelles 17 10 6 4
5.Le Cannet 15 10 5 5
6.SF Paris St-Cloud 14 10 5 5
7.St-Raphaël 14 10 4 6
8.Evreux 14 10 4 6
9.Nantes 12 10 3 7
10.Vandoeuvre Nancy 10 10 4 6
11.Quimper 9 10 3 7
12.Chamalières 3 10 1 9
Tous les résultats