Retrouvez-nous sur Facebook Twitter

ASPTT, club de volley-ball à Mulhouse

L’Alsace du 26/05/2016 : L’ASPTT Mulhouse vote Bland

Magali Magail a choisi l’internationale belge Angie Bland, qui a évolué ces trois dernières saisons à Nantes, pour compléter le compartiment des centrales aux côtés d’Olga Trach et, peut-être, Alina Albu dont le contrat est toujours en négociation. En revanche, la Russe Yulia Ferulik est sur le départ.

Il y a un peu plus d’un mois, au lendemain de la peu glorieuse élimination des Mulhousiennes dès le 1er tour des play-offs par Aix/Venelles, le président Daniel Braun se disait déçu par « l’absence de cet esprit de la gagne » au sein d’un groupe de filles bien trop gentilles. Si le recrutement de Typhaine Sévin (23 ans, le mois prochain), suppléante d’Athina Papafotiou à la passe, ne correspond pas forcément à ce profil particulier, il en est tout autrement pour Angie Bland (32 ans), la dernière recrue de l’ASPTTM.

Cette dernière a fait partie de l’exceptionnelle sélection belge qui a décroché la médaille de bronze à l’Euro 2013 aux dépens de la Serbie (3-2). Angie Bland avait commencé ce match d’anthologie pour la Belgique sur la touche. Les Belges avaient perdu le 1er set (23-25) avant qu’elle n’entre en jeu dans la 2emanche pour ne plus quitter le terrain. En marge de la victoire, ses stats faisaient d’elles la meilleure contreuse belge (4 blocks gagnants) et la force de frappe la plus efficace (54 %) avec 7 attaques gagnantes sur 13 tentées.

À Mulhouse, au Palais des sports sous le maillot nantais, Angie Bland a laissé le souvenir d’une joueuse particulièrement tenace, voire teigneuse, capable de se transcender quand le public la prenait en grippe. De plus, elle peut se vanter à 32 ans d’avoir jouer dans sept pays différents (voir la bio) et de bénéficier d’un vécu pour le moins riche à l’image de sa victoire en finale de la Coupe d’Allemagne avec Aix-la-Chappelle en 2011. « C’est son expérience et sa rage de vaincre qui motivent mon choix, explique Magali Magail, le coach de l’ASPTTM. On ne peut pas trop la juger sur cette dernière saison, puisqu’elle a été opérée de l’épaule en mai 2015. Mais, en fin de championnat, notamment en play-off, elle a montré qu’elle était totalement rétablie. Elle a le potentiel pour être un leader ».

« Je suis une compétitrice, un peu dans la folie »

« Mes ambitions et celles du club sont identiques, commente Angie Bland dans le communiqué du club postier. Après trois finales perdues , avec Nantes, j’aimerais bien aller chercher un titre français. J’ai faim et je crois que le club rêve aussi d’un titre. Je pense qu’à Mulhouse il y a une structure sportive et extra-sportive de qualité et une équipe qui nous permettra d’aller jusqu’au bout. 80 % de l’équipe reste, et ça nous permettra d’avoir très vite des automatismes. Après, on participera à une coupe européenne. Comme joueuse, on aime toujours se montrer sur la scène au plus haut niveau et se mesurer avec ses collègues étrangères. Dernière chose, je suis une compétitrice, un peu dans la folie, je déteste perdre. Et je pense que mon caractère et mon engagement peuvent aider énormément l’équipe ».

 

Article signé Christian Entz

Calendrier

Fin de saison

Classement

PTS MJ G P
1.Mulhouse 52 22 18 4
2.Le Cannet 50 22 16 6
3.Béziers 49 22 17 5
4.Nantes 45 22 15 7
5.RC Cannes 43 22 14 8
6.St-Raphaël 32 22 11 11
7.Venelles 29 22 9 13
8.SF Paris St-Cloud 26 22 10 12
9.Evreux 24 22 7 15
10.Vandoeuvre Nancy 21 22 7 15
11.Quimper 18 22 6 16
12.Terville Florange 7 22 2 20
Tous les résultats