Retrouvez-nous sur Facebook Twitter

ASPTT, club de volley-ball à Mulhouse

L’ALSACE DU 28/04/2017 : Le couteau entre les dents

Battues par les Cannoises (2-3) mercredi soir sur la Côte d’Azur après avoir pourtant mené deux sets à rien, les volleyeuses de l’ASPTT Mulhouse accueilleront leurs « meilleures ennemies » demain après-midi à 13 h 30 au Palais des sports pour un ultime match d’appui.

La pluie fine qui tombait hier matin sur Cannes était de circonstance pour les Mulhousiennes arrivées en ordre dispersé au petit-déjeuner. Entre Christophe et Magali Magail, qui ont passé une bonne partie de la nuit à décortiquer la rencontre et analyser les raisons de la défaite, et celles qui portaient encore les traces de la déception, la nuit n’a pas été des meilleures. Elle a néanmoins porté conseil. D’Alina Albu à la plus jeune Manon Jaegy, elles étaient toutes unanimes pour plaider coupables et affirmer qu’on ne les y reprendrait plus.

Mercredi soir, après un premier set de toute beauté (25-15) et une deuxième manche marquée par un coup de force à la conclusion (de 22-24 à 26-24), l’ASPTTM s’est tout simplement éteinte. « On a eu peur de gagner , avoue Magali Magail, le coach des postières. Je l’ai vu sur nos visages dès le premier temps mort du 3e set. Les filles étaient livides, elles n’étaient plus elles-mêmes… Elles n’étaient plus sur les valeurs qui avaient fait leur force jusque-là ! Dans les deux premiers sets, nous avions un temps d’avance. Chacune était concentrée. Après, une fois que Calderon (Diaz) avait trouvé ses marques, on a perdu notre lucidité, notamment en réception. »

C’est en effet grâce à sa grande Cubaine que Cannes a forcé la décision. « Pour la première fois de la saison, l’équipe s’est mise au service de Calderon , confie Laurent Tillie, l’entraîneur cannois. Au-delà de la superbe prestation de Calderon, c’est une victoire d’équipe avec des filles qui ont tenu leur rôle. » Dans ce sens, la rentrée de Nadiia Kodola et la titularisation de Tania Grbic à la passe à partir du 2e set ont été de bonnes pioches de la part du coach azuréen et ont permis cette performance.

« On est tombé, mais on va se relever et en ayant grandi »

Déçues par leur prestation, les Mulhousiennes n’en étaient pas moins déjà revanchardes à l’idée de retrouver les Cannoises dès demain après-midi (13 h 30). Hier matin, il suffisait de prononcer le mot Cannes pour se faire fusiller du regard. « Tu mets ce même scénario de match à Mulhouse, en menant deux sets à rien, on ne perd pas la rencontre , affirme Magali Magail. La pression est désormais sur les deux équipes. Mais j’y crois ! On est tombé, mais on va se relever et en ayant grandi. On sait ce qui s’est passé, pourquoi on a perdu. La 1re place du championnat, on l’a méritée et on ne l’a pas volée. On va apprendre de ce match et on ne va pas laisser passer notre chance une deuxième fois ! »

Sans avoir été influencé par la détermination mulhousienne et malgré la belle prestation de son groupe, Laurent Tillie, à l’image de la belle personne qu’il est, se gardait bien de s’enflammer : « On a gagné un match, mais je n’oublie pas que Mulhouse nous a battus quatre fois sur cinq rencontres cette saison. Pour moi, l’ASPTTM est l’équipe qui joue le mieux. Nous, on a juste fait un coup ! » Verdict ce samedi au Palais des sports, avec en jeu une place en finale des play-offs.

DEMI-FINALES RETOUR Saint-Raphaël – Le Cannet 3-1 (2-3) RC Cannes – ASPTT Mulhouse 3-2 (2-3)

MATCH D’APPUI ASPTT Mulhouse – RC Cannes sam. 13.30 Le Cannet – Saint-Raphaël sam. 20.00

Article signé Christian Entz

Calendrier

LE 04/10/2017 Mulhouse | Stuttgart
LE 07/10/2017 18:40 Mulhouse | Venelles
LE 16/10/2017 20:00 Mulhouse | Chamalières

Classement

PTS MJ G P
1.Béziers 0 0 0 0
2.RC Cannes 0 0 0 0
3.Chamalières 0 0 0 0
4.Evreux 0 0 0 0
5.Le Cannet 0 0 0 0
6.Mulhouse 0 0 0 0
7.Nantes 0 0 0 0
8.Quimper 0 0 0 0
9.SF Paris St-Cloud 0 0 0 0
10.St-Raphaël 0 0 0 0
11.Vandoeuvre Nancy 0 0 0 0
12.Venelles 0 0 0 0
Tous les résultats