ASPTT, club de volley-ball à Mulhouse

L’ALSACE DU 29/10/2017: Les pendules à l’heure

Avec un peu d’avance sur le changement horaire, l’ASPTT Mulhouse a remis les pendules à l’heure en faisant tomber Béziers, hier soir au Palais des sports (3-0), qui était alors la dernière équipe invaincue de la Ligue A féminine.

Avec la défaite de Paris/Saint-Cloud, la veille à Cannes (1-3), et Le Cannet défait à Evreux (2-3) au moment où Britt Herbots permettait à l’ASPTT Mulhouse de mener deux sets à rien, il était dit que ce week-end serait particulier en Ligue A féminine. Pour la première fois depuis plus de vingt ans, il n’y a plus d’équipes invaincues à l’issue de la 3e journée de championnat au sein de l’élite. Et, dans cet ordre d’idées, le mérite des Mulhousiennes est d’autant plus grand que leur adversaire biterrois n’avait encore concédé aucun set jusque-là et restait sur une probante victoire aux dépens de Cannes (3-0).
D’entrée, l’ASPTTM a annoncé la couleur sous l’impulsion de Bojana Markovic au service et le bras déterminé d’Hayley Spelman au filet (5-0, 8-2). Il en fallait alors d’autres pour perturber Béziers qui réagissait avec son block et la puissante Krystal Rivers (10-11). Bien orchestré à la passe par Eva Mori, qui avait déjà œuvré au Palais des sports sous les couleurs slovène de Calcit Kamnik en 2014, Béziers s’accrochait (16-15). Mais l’arrivée au service de Britt Herbots allait changer la donne pour Mulhouse avec la complicité de Bojana Markovic en attaque et au block (19-16, 22-16). L’ASPTTM était lancée et en dominant le secteur service-réception (Béziers ne marquera qu’un ace de tout le match grâce à Yeisy Soto dans le 3e set), elle se mettait à l’abri d’un éventuel retour visiteur (25-18).

La bonne rentrée de Lisa Jeanpierre
Véritable tournant de ce match, le 2e set donnait lieu à une solide empoignade digne de l’affiche. Les égalités se multipliaient (10-10, 12-12, 13-13) pour le plus grand plaisir d’un public tout acquis à la cause mulhousienne. L’ASPTTM étant menée (13-15), Magali Magail changeait d’option à la passe en sollicitant l’Américaine Lexi Dannemiller à la place d’Aziliz Divoux. Béziers continuait néanmoins à faire la course en tête (15-17, 19-22). Krystal Rivers amenait même les Héraultaises à deux points du set (21-23). À 22-23, le coach postier réussissait sa 2e bonne pioche en donnant le service à Lisa Jeanpierre. Avec beaucoup de culot, la jeune espoir du VBC Kingersheim déstabilisait la réception biterroise et Britt Herbots s’envolait sur la ligne des 3 m pour conclure (23-23). Hayley Spelman défendait la balle suivante qu’Alexi Dannemiller jouait efficacement en première main (24-23). À 25-24, la rage au ventre, Britt Herbots et Lea Soldner défendaient deux balles d’attaque de Béziers que l’internationale belge concrétisait dans la foulée au filet (26-24). « Pour la première fois cette saison, les filles sont entrées sur le terrain sans avoir peur de perdre », avouera plus tard Magali Magail.

Ici, c’est Mulhouse !
Même si le plus dur restait à faire, l’ASPTTM avait envoyé un message fort à son adversaire à la fin du 2e set. Un message que le public relayait en musique : « Ici, c’est Mulhouse ! » En jouant davantage avec le centre ou en attaque-basket (avec un appel sur une jambe le long du filet sur une passe arrière) à destination de Michaela Abrhamova et de Ciara Michel, Alexi Dannemiller parvenait à promener le contre. Et comme Béziers accusait un certain déchet (24 fautes directes sur l’ensemble du match contre 13 à Mulhouse), la marque prenait des proportions qui reflétaient mal le potentiel biterrois (21-12). Il n’empêche qu’hier soir, c’est l’ASPTTM qui s’est avérée bien supérieure à son adversaire. Celui-ci allait tomber sur une ultime attaque de Britt Herbots (25-19) qui aura eu le mérite de conclure les trois sets.

 

Article signé Christian Entz

Calendrier

LE 21/04/2018 16:30 RC Cannes | Mulhouse
LE 26/04/2018 18:45 Mulhouse | RC Cannes
LE 28/04/2018 19:00 RC Cannes | Mulhouse

Classement

PTS MJ G P
1.Béziers 54 22 19 3
2.RC Cannes 54 22 18 4
3.Mulhouse 45 22 15 7
4.St-Raphaël 37 22 11 11
5.Le Cannet 35 22 14 8
6.Venelles 30 22 11 11
7.SF Paris St-Cloud 30 22 10 12
8.Nantes 27 22 8 14
9.Vandoeuvre Nancy 23 22 8 14
10.Quimper 20 22 7 15
11.Evreux 20 22 7 15
12.Chamalières 11 22 4 18
Tous les résultats