Retrouvez-nous sur Facebook Twitter

ASPTT, club de volley-ball à Mulhouse

L’ALSACE DU 30/04/2017 : L’ASPTT Mulhouse est en finale

Il a fallu six balles de match à l’ASPTT Mulhouse, au terme d’un 3e set insoutenable (29-27), pour venir à bout de Cannes à l’occasion du match d’appui des demi-finales de play-off, hier au Palais. Les Mulhousiennes rencontreront Le Cannet, samedi en finale à Paris, titre de championne de France en jeu.

« Cela fait 23 ans que Cannes n’a pas raté une finale de championnat de France. Et là, c’est nous qui prenons la place en privant Cannes de finale… C’est énorme ! » lâchait Magali Magail à l’issue d’une rencontre scellée par l’attaque gagnante de Daly Santana qui libérait un Palais en transe après cinq balles de match avortées.

Avant d’en arriver à ce point victorieux, les Mulhousiennes ont eu le mérite de retenir la leçon de mercredi quand Cannes avait renversé la situation (de 0-2 à 3-2) sous l’impulsion de Calderon Diaz. Hier, la première démarche des postières a été de museler cette dernière. Et, le maigre capital enregistré par la Cubaine (6 points contre 29 mercredi dernier lors du match retour) a suffi à symboliser la réussite du block et de la défense mulhousienne. Une défense où Léa Soldner a tenu cette fois la baraque. Également effacée à Cannes, Athina Papafotiou a retrouvé tout son génie à la passe pour bonifier ses centrales, Olga Trach et surtout Angie Bland (10/15 en attaque) et démarquer les bouts de filet où Maëva Orlé (10/18), Bojana Markovic et Daly Santana se sont régalé.

Particulièrement efficaces dès l’entame du match (4-0, 7-2), les Mulhousiennes ont ensuite géré l’écart. Un enchaînement de services locaux ratés et un bon block de Taylor Sandbothe permettaient à Cannes de revenir à un point (20-19, 21-20). Mais la balle en première main d’Athina Papafotiou (22-20), le contre gagnant d’Olga Trach (23-20) et le final époustouflant de Maëva Orlé (4/5 au 1er set) suffisaient à l’ASPTTM pour concrétiser son effort (25-20). Comme à l’entame du set initial, Laurent Tillie faisait confiance à Tanja Grbic pour organiser le jeu cannois dans la 2e manche. Mais contrairement au match retour, la passeuse serbe ne parvenait plus à démarquer Calderon Diaz face à des Mulhousiennes qui allaient enregistrer deux fois plus de contres gagnants que les Cannoises. Toujours est-il qu’à 15-10, Daly Santana et Angie Bland attrapaient une nouvelle fois la Cubaine au block pour provoquer sa sortie. L’ASPTTM profitait alors de la situation pour s’envoler au tableau de marque (20-13, 24-19). Les Cannoises sauvaient quatre balles de set mais sans empêcher Daly Santana de conclure (25-22).

Dès lors, l’ASPTTM se retrouvait dans la même configuration qu’à Cannes. Et comme trois jours plus tôt, les Mulhousiennes en venaient, initialement, à se laisser surprendre par le sursaut d’orgueil des Sanja Bursac et Myriam Kloster (10-13, 15-19). Le double changement opéré par Magali Magail à 17-20, pour solliciter Maria-Alejandra Marin à la passe et Kristy Jaeckel-Schmieder allait toutefois s’avérer judicieux puisque l’ASPTTM égalisait (22-22) sur un ace de Daly Santana. À 23-22, Laurent Tillie sollicitait à nouveau la paire Diaz-Grbic. Daly Santana obtenait la 1re balle de match dans la foulée (24-22). Sanja Bursac puis Calderon Diaz effaçaient la première menace locale (24-24). La pression était à son paroxysme et de part et d’autre les fautes pleuvaient tout en laissant aux Mulhousiennes le pouvoir de mener (25-24, 26-25, 27-26). L’attaquante cubaine sauvait encore une 5e balle match (27-27) avant le coup gagnant d’Olga Trach et la conclusion de Daly Santana (29-27) qui donnait lieu à un grand moment de délire. L’ASPTTM a déjà connu, à huit reprises, ce moment où les portes de la finale s’entrouvrent. Mais, jusque-là, il y avait Cannes pour entretenir le cauchemar. Aujourd’hui, Cannes est vaincu et les Mulhousiennes sont en droit de rêver !

Les réac’ du match d’appui

Article signé Christian Entz

 

Calendrier

Fin de saison

Classement

PTS MJ G P
1.Mulhouse 52 22 18 4
2.Le Cannet 50 22 16 6
3.Béziers 49 22 17 5
4.Nantes 45 22 15 7
5.RC Cannes 43 22 14 8
6.St-Raphaël 32 22 11 11
7.Venelles 29 22 9 13
8.SF Paris St-Cloud 26 22 10 12
9.Evreux 24 22 7 15
10.Vandoeuvre Nancy 21 22 7 15
11.Quimper 18 22 6 16
12.Terville Florange 7 22 2 20
Tous les résultats