ASPTT, club de volley-ball à Mulhouse

L'Alsace du 01/03/15 : Carton plein pour l’ASPTTM

Les volleyeuses mulhousiennes ont signé une victoire en trois sets secs (21-25, 24-26, 21-25) hier soir, à Terville-Florange. Elle accorde le sursis à l’ASPTT Mulhouse dans la perspective de la qualification européenne, qui sera d’actualité samedi prochain avec la réception de Nantes.

Victorieuses du match aller dans la douleur (27-25, 25-17, 28-26), les Mulhousiennes ont affiché une meilleure maîtrise dans le jeu pour dominer d’entrée des secteurs déterminants tels le service/réception et le block, hier soir en Moselle. Avec dix contres gagnants (Trach 4, Bokan 3, Albu 3), dans le seul set initial, l’ASPTTM a fait preuve d’agressivité, comme le souhaitait Magali Magail, le coach postier.

Dans ce premier set, les Lorraines n’ont mené qu’une seule fois (9-8) sur un block de la Tchèque Pavla Duspivova qui faisait sa rentrée. Sur la rotation suivante, Stéphanie Niemer prenait le service pour ne plus le lâcher jusqu’à 9-15. L’Américaine n’était créditée d’aucun ace, mais la qualité de sa mise en jeu déstabilisait la réception locale pour faire la part belle à Tanja Bokan (9-11, 9-12, 9-14) et Alina Albu (9-14), auteurs de quatre contres gagnants sur cette courte séquence.

Bien orchestrées à la passe par Armelle Faesch, les Mulhousiennes géraient leur avance sans connaître de grosses frayeurs. Stéphanie Niemer s’illustrait au filet (15-20, 16-21), apportant son concours jusqu’à ce que les sœurs Bratuhhina, Pol (désormais mariée et appelée Pitou) et Natalja, fassent des leurs. Cette dernière, en trouvant la ligne, ramenait Terville/Florange à un point (21-22). Tanja Bokan (21-23), en lâchant le bras au filet, et Olga Trach, sur deux contres (21-24, 21-25), concrétisaient toutefois la supériorité alsacienne.

Autant la première manche était marquée par la sérénité du collectif postier, autant le set suivant allait lui faire craindre le pire. Suite à une entame délicate (4-0), l’ASPTTM passait son temps à courir après son adversaire et les balles vicieuses de Pol Bratuhhina-Pitou et autres Mariam Sidibé. À 16-13, Magali Magail changeait son fusil d’épaule, procédant à un double changement pour solliciter Lauren Plum à la passe et Petya Tsekova au filet. Une très bonne pioche ! Petya Tsekova s’illustrait d’entrée (17-15 au block puis 18-16 en attaque). À 19-16, Tanja Bokan signait les trois points mulhousiens suivants (19-17, 19-18, 20-19) avant l’égalisation de Lauren Plum au contre (20-20).

Balle de set pour Terville

Le duel gagnait en intensité et Terville était loin d’abdiquer. Kate Lange, en attaquant une diagonale à quatre mètres du filet et les deux pieds au sol, surprenait la défense mulhousienne (23-22) avant la balle de set locale offerte par Pol Bratuhhina-Pitou (24-23). Alina Albu sauvait la situation (24-24). Stéphanie Niemer marquait son ace (24-25) et Tanja Bokan scellait la manche (24-26) sur sa 9e attaque gagnante du set. Limpide, la fin de manche contrastait avec un set plutôt compliqué.

Beaucoup plus présentes en défense avec Petya Tsekova, Marielle Bousquet et Léa Soldner, les Mulhousiennes reprenaient la maîtrise des débats (3-3, 3-6) sur un ace de Petya Tsekova, une attaque de Stéphanie Niemer et un block d’Alina Albu. Lauren Plum y allait de son contre, suivi d’un service gagnant (7-12, 8-13). Les Lorraines jetaient leurs dernières forces dans la bataille pour égaliser (14-14) et soutenir la comparaison avec les Mulhousiennes jusqu’à 21-22. Remarquable à la finition, Stéphanie Niemer était alors créditée d’un sans-faute (21-23, 21-24, 21-25) pour porter le coup de grâce aux Lorraines.

Pour avoir confondu vitesse et précipitation, l’ASPTT Mulhouse a permis à son adversaire d’exister. La victoire en trois sets secs n’en reste pas moins une très bonne affaire en attendant d’accueillir Nantes samedi pour un choc au sommet.

Article de l’envoyé spécial Christian Entz

Calendrier

LE 16/12/2017 20:00 Le Cannet | Mulhouse
LE 06/01/2018 19:00 Mulhouse | Vandoeuvre Nancy
LE 13/01/2018 20:30 Béziers | Mulhouse

Classement

PTS MJ G P
1.RC Cannes 26 10 9 1
2.Béziers 25 10 9 1
3.Mulhouse 21 10 7 3
4.Venelles 17 10 6 4
5.Le Cannet 15 10 5 5
6.SF Paris St-Cloud 14 10 5 5
7.St-Raphaël 14 10 4 6
8.Evreux 14 10 4 6
9.Nantes 12 10 3 7
10.Vandoeuvre Nancy 10 10 4 6
11.Quimper 9 10 3 7
12.Chamalières 3 10 1 9
Tous les résultats